2 Chroniques 2:3-10

A présent, je vais bâtir un temple en l’honneur de l’Eternel, mon Dieu, et qui lui sera consacré. Nous y brûlerons devant lui des parfums aromatiques, nous y disposerons en permanence les rangées de pain qui doivent être exposés devant lui[a], et nous lui offrirons des holocaustes matin et soir. Nous y célébrerons les jours de repos, les nouvelles lunes et les fêtes cultuelles de l’Eternel notre Dieu. Ceci sera accompli à perpétuité en Israël. Le temple que je vais bâtir sera grand, car notre Dieu est plus grand que tous les dieux. Mais qui donc serait capable de bâtir un temple à sa mesure, alors que le ciel dans toute son immensité ne peut le contenir? Et moi-même, qui suis-je pour ériger un temple pour l’Eternel? Je peux tout au plus construire un lieu où l’on brûlera des sacrifices devant lui. Maintenant, veuille donc m’envoyer un homme expert dans le travail de l’or, de l’argent, du bronze et du fer, dans la teinture des étoffes en pourpre, en carmin et en violet, et qui s’y connaisse dans l’art de la sculpture. Il collaborera avec mes propres spécialistes en Juda et à Jérusalem, ceux que mon père David a préparés. Veuille aussi m’expédier du Liban des bois de cèdre, de cyprès et de santal, car je sais que tes bûcherons savent s’y prendre pour couper le bois. Mes ouvriers travailleront avec les tiens. Que l’on me prépare une grande quantité de bois, car le temple que je vais construire sera très grand et magnifique. Je donnerai à tes bûcherons 6 000 tonnes de blé, 4 000 tonnes d’orge, 900 000 litres de vin et 900 000 litres d’huile.

Hiram, le roi de Tyr, envoya une lettre à Salomon dans laquelle il disait: «C’est parce que l’Eternel aime son peuple qu’il t’a établi roi sur lui.»


Footnotes
  1. 2.3 Voir Lv 24.5-9.

Read More of 2 Chroniques 2