Swedish Contemporary Bible

Genesis 10

Jorden befolkas på nytt

Släkttavlan för Noas söner

1Detta är berättelsen om Noas söners, Sems, Hams och Jafets, släkt. De fick söner[a] efter floden.

Jafet

(1 Krön 1:5-7)

2Jafets söner var Gomer, Magog, Madaj, Javan, Tuval, Meshek och Tiras.

3Gomers söner var Ashkenas, Rifat och Togarma.

4Javans söner var Elisha och Tarshish, kittéerna och rodanéerna.

5Deras ättlingar spred sig till olika kustländer med sina skilda folk, stammar och språk.

Ham

(1 Krön 1:8-16)

6Hams söner var Kush, Misrajim, Put och Kanaan.

7Kushs söner var Seba, Havila, Savta, Ragma och Savteka.

Ragmas söner var Saba och Dedan.

8Från Kush härstammade också Nimrod, den förste härskaren på jorden. 9Han var en väldig jägare inför Herren, och hans namn blev ett ordspråk: ”En väldig jägare inför Herren, som Nimrod.” 10Kärnan i hans rike omfattade Babel, Erek, Ackad och Kalne, i Shinars[b] land. 11Därifrån utsträckte han sitt välde till Assyrien. Han byggde Nineve, Rechovot Ir, Kelach 12och Resen, som är beläget mellan Nineve och Kelach, den stora staden.

13Misrajim var stamfar till ludéerna, anaméerna, lehavéerna, naftuchéerna, 14patruséerna, kasluchéerna, som filistéerna härstammar från, och kaftoréerna.

15Kanaan var far till Sidon, som var hans förstfödde. Han var också stamfar till Het, 16jevuséerna, amoréerna, girgashéerna, 17hivéerna, arkéerna, sinéerna, 18arvadéerna, semaréerna och hamatéerna.

Slutligen spred sig Kanaans ättlingar 19från Sidon och hela vägen till Gerar, ända till Gaza och till Sodom, Gomorra, Adma och Sevojim, bort till Lasha[c].

20Dessa var Hams ättlingar efter sina stammar, språk, länder och folkslag.

Sem

(1 Krön 1:17-23)

21Också Sem, Jafets äldste bror, fick söner och blev stamfar till alla Evers ättlingar.

22Sems söner var Elam, Assur, Arpakshad, Lud och Aram.

23Arams söner var Us, Hul, Geter och Mash.

24Arpakshad var far till Shelach, och Shelach var far till Ever.

25Ever fick två söner, den ene hette Peleg[d] och den andre Joktan. På Pelegs tid delades jorden. Hans bror hette Joktan.

26Joktan var far till Almodad, Shelef, Hasarmavet, Jerach,

27Hadoram, Usal, Dikla, 28Oval, Avimael, Saba,

29Ofir, Havila och Jovav. Alla dessa var Joktans söner.

30De bodde i området från Mesha till Sefar, bergstrakten i öster.

31Dessa var alltså Sems ättlingar, efter sina stammar, språk, länder och folkslag.

32Dessa är Noas söners stammar efter sina släkter. Från dem har alla folk spridit sig över jorden efter floden.

Notas al pie

  1. 10:1 Son kan också betyda ättling, efterträdare eller nation.
  2. 10:10 Shinar är en äldre benämning på Babylonien.
  3. 10:19 Grundtexten är svåröversättlig.
  4. 10:25 Namnet Peleg betyder delning.

La Bible du Semeur

Genèse 10

L’histoire de la famille des fils de Noé

L’origine des divers peuples

1Voici la généalogie des fils de Noé : Sem, Cham et Japhet. Ils eurent des enfants après le déluge.

Fils de Japhet : Gomer[a], Magog, Madaï, Yavân, Toubal, Méshek et Tiras.

Fils de Gomer : Ashkenaz[b], Riphat et Togarma.

Fils de Yavân : Elisha, Tarsis, Kittim et Dodanim[c]. Ce sont leurs descendants qui ont peuplé les îles et les régions côtières. Ils se sont répartis par pays selon la langue et par familles dans chaque peuple.

Les fils de Cham furent : Koush[d], Mitsraïm, Pouth et Canaan.

Les fils de Koush : Seba, Havila, Sabta, Raema et Sabteka. Les fils de Raema : Sheba et Dedân[e].

Koush fut le père[f] de Nimrod qui se mit à exercer un grand pouvoir sur la terre. C’était un valeureux chasseur devant l’Eternel. De là vient l’expression : « valeureux chasseur devant l’Eternel comme Nimrod ». 10 Les capitales de son royaume furent Babel, Erek, Akkad et Kalné[g] au pays de Shinéar[h]. 11 De ce pays-là, il passa en Assyrie et bâtit Ninive, Rehoboth-Ir, Kalah, 12 et Résen, la plus grande cité entre Ninive et Kalah.

13 Mitsraïm fut l’ancêtre des Loudim, des Anamim, des Lehabim, des Naphtouim[i], 14 des Patrousim, des Kaslouhim – dont sont issus les Philistins[j] – et des Crétois.

15 Canaan[k] eut pour fils Sidon, son aîné, et Heth. 16 De lui descendent les Yebousiens, les Amoréens, les Guirgasiens, 17 les Héviens, les Arqiens et les Siniens, 18 les Arvadiens, les Tsemariens et les Hamathiens. Ensuite les différentes tribus des Cananéens se dispersèrent. 19 Le territoire des Cananéens s’étendait de Sidon, en direction de Guérar, jusqu’à Gaza et en direction de Sodome, de Gomorrhe, d’Adma et de Tseboïm jusqu’à Lésha. 20 Tels sont les descendants de Cham selon leurs familles et leurs langues, dans leurs divers pays et leurs peuples.

21 Sem aussi, le frère aîné de Japhet, eut une descendance. Il fut l’ancêtre d’Héber et de ses descendants.

22 Les descendants de Sem furent : Elam, Assour, Arpakshad, Loud et Aram[l].

23 Les descendants d’Aram furent : Outs, Houl, Guéter et Mash[m].

24 Arpakshad eut pour fils Shélah, et Shélah[n] eut pour fils Héber. 25 Héber eut deux fils : l’un s’appelait Péleg (Partage), parce que de son temps la terre fut partagée, et son frère s’appelait Yoqtân.

26 Yoqtân eut pour fils Almodad, Shéleph, Hatsarmaveth, Yérah, 27 Hadoram, Ouzal, Diqla, 28 Obal, Abimaël, Saba, 29 Ophir, Havila et Yobab. Tous ceux-là étaient des descendants de Yoqtân. 30 Ils habitaient la contrée s’étendant de Mésha jusque du côté de Sephar, la montagne d’orient.

31 Tels sont les descendants de Sem selon leurs familles et leurs langues, dans leurs divers pays, selon leurs peuples. 32 Telles sont les familles issues des fils de Noé selon leurs lignées et d’après leur appartenance nationale. C’est d’eux que sont issus tous les peuples qui se sont répandus sur la terre après le déluge.

Notas al pie

  1. 10.2 Gomer : les Cimmériens, peuple d’Asie Mineure. Magog : peut-être une peuplade scythe qui habitait le Caucase et les régions au sud-est de la mer Noire. Madaï : les Mèdes. Yavân : les Ioniens, au sud de la Grèce, et plus tard les Grecs en général. Toubal et Méshek : mentionnés avec Magog dans des inscriptions assyriennes (voir Ez 38.2). Tiras : probablement les Etrusques en Italie.
  2. 10.3 Ashkenaz : les Scythes. Les trois peuples mentionnés vivaient dans le haut Euphrate.
  3. 10.4 Le Pentateuque samaritain, quelques manuscrits du texte hébreu traditionnel, la version grecque et 1 Ch 1.7 ont : Rodanim. Tarsis : peut-être le sud de l’Espagne. Kittim : nom de l’île de Chypre. Rodanim : nom de la ville de Rhodes.
  4. 10.6 Koush : le haut Nil, l’Ethiopie et la Nubie. Mitsraïm : l’Egypte. Pouth : soit la Libye, soit la côte des Somalis.
  5. 10.7 Ces sept peuples koushites se situaient tous en Arabie.
  6. 10.8 Le terme père pourrait aussi signifier fondateur ou chef.
  7. 10.10 Autre traduction : Il commença à régner à Babel, puis à Erek, Akkad et Kalné.
  8. 10.10 C’est-à-dire l’ancienne Babylonie.
  9. 10.13 Différents peuples d’Egypte et des environs.
  10. 10.14 Les Philistins, peuple indo-européen, ont tout d’abord émigré en Crète (voir Jr 47.4 ; Am 9.7) puis ont envahi l’Egypte au début du xiie siècle av. J.-C. Chassés de cette région, ils se sont installés sur la côte de Canaan pour étendre plus tard leur influence sur presque tout le pays.
  11. 10.15 Les peuples mentionnés aux v. 15-19 vivaient tous sur un territoire correspondant à la Syrie et au pays d’Israël. Sur Heth, voir note 23.3.
  12. 10.22 Elam : les Elamites, à l’est de la Mésopotamie, autour de Suse. Assour : ancien nom de l’Assyrie, au nord de la Mésopotamie. Arpakshad : voir 11.10-13 ; peut-être une désignation hébraïque de la Chaldée, au sud de la Mésopotamie. Loud : soit les Lydiens (en Asie Mineure), soit une région voisine de l’Egypte. Aram : les Araméens ou Syriens.
  13. 10.23 L’ancienne version grecque et 1 Ch 1.17 ont : Méshek.
  14. 10.24 L’ancienne version grecque a : Arpakshad eut pour descendant Caïnan, Caïnan eut pour descendant Shélah. Voir aussi Gn 11.12-13.