Nueva Versión Internacional

Apocalipsis 1

Prólogo

1Esta es la revelación de Jesucristo, que Dios le dio para mostrar a sus siervos lo que sin demora tiene que suceder. Jesucristo envió a su ángel para dar a conocer la revelación a su siervo Juan, quien por su parte da fe de la verdad, escribiendo todo lo que vio, a saber, la palabra de Dios y el testimonio de Jesucristo. Dichoso el que lee y dichosos los que escuchan las palabras de este mensaje profético y hacen caso de lo que aquí está escrito, porque el tiempo de su cumplimiento está cerca.

Saludos y doxología

Yo, Juan,

escribo a las siete iglesias que están en la provincia de Asia:

Gracia y paz a ustedes de parte de aquel que es y que era y que ha de venir; y de parte de los siete espíritus que están delante de su trono; y de parte de Jesucristo, el testigo fiel, el primogénito de la resurrección, el soberano de los reyes de la tierra.

Al que nos ama
    y que por su sangre
    nos ha librado de nuestros pecados,
al que ha hecho de nosotros un reino,
    sacerdotes al servicio de Dios su Padre,
¡a él sea la gloria y el poder
    por los siglos de los siglos! Amén.

¡Miren que viene en las nubes!
    Y todos lo verán con sus propios ojos,
    incluso quienes lo traspasaron;
y por él harán lamentación
    todos los pueblos de la tierra.
            ¡Así será! Amén.

«Yo soy el Alfa y la Omega —dice el Señor Dios—, el que es y que era y que ha de venir, el Todopoderoso».

Alguien semejante al Hijo del hombre

Yo, Juan, hermano de ustedes y compañero en el sufrimiento, en el reino y en la perseverancia que tenemos en unión con Jesús, estaba en la isla de Patmos por causa de la palabra de Dios y del testimonio de Jesús. 10 En el día del Señor vino sobre mí el Espíritu, y oí detrás de mí una voz fuerte, como de trompeta, 11 que decía: «Escribe en un libro lo que veas y envíalo a las siete iglesias: a Éfeso, a Esmirna, a Pérgamo, a Tiatira, a Sardis, a Filadelfia y a Laodicea».

12 Me volví para ver de quién era la voz que me hablaba y, al volverme, vi siete candelabros de oro. 13 En medio de los candelabros estaba alguien «semejante al Hijo del hombre»,[a] vestido con una túnica que le llegaba hasta los pies y ceñido con una banda de oro a la altura del pecho. 14 Su cabellera lucía como la lana blanca, como la nieve; y sus ojos resplandecían como llama de fuego. 15 Sus pies parecían bronce al rojo vivo en un horno, y su voz era tan fuerte como el estruendo de una catarata. 16 En su mano derecha tenía siete estrellas, y de su boca salía una aguda espada de dos filos. Su rostro era como el sol cuando brilla en todo su esplendor.

17 Al verlo, caí a sus pies como muerto; pero él, poniendo su mano derecha sobre mí, me dijo: «No tengas miedo. Yo soy el Primero y el Último, 18 y el que vive. Estuve muerto, pero ahora vivo por los siglos de los siglos, y tengo las llaves de la muerte y del infierno.[b]

19 »Escribe, pues, lo que has visto, lo que sucede ahora y lo que sucederá después. 20 Esta es la explicación del misterio de las siete estrellas que viste en mi mano derecha, y de los siete candelabros de oro: las siete estrellas son los ángeles[c] de las siete iglesias, y los siete candelabros son las siete iglesias.

Notas al pie

  1. 1:13 Dn 7:13
  2. 1:18 infierno. Lit. Hades.
  3. 1:20 ángeles. Alt. mensajeros.

La Bible du Semeur

Apocalypse 1

Jésus, le témoin digne de foi

1Révélation[a] de Jésus-Christ.

Cette révélation, Dieu l’a confiée à Jésus-Christ pour qu’il montre à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt[b]; et Jésus-Christ, en envoyant son ange, l’a fait connaître à son serviteur Jean. En tant que témoin, celui-ci a annoncé la Parole de Dieu que Jésus-Christ lui a transmise par son propre témoignage: il a annoncé tout ce qu’il a vu. Heureux celui qui donne lecture des paroles de cette prophétie et ceux qui les entendent, et qui obéissent à ce qui est écrit dans ce livre, car le temps est proche.

Jean salue les sept Eglises qui sont dans la province d’Asie[c]: que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était et qui vient[d], de la part des sept esprits[e] qui se tiennent devant son trône et de la part de Jésus-Christ, le témoin[f] digne de foi, le premier-né d’entre les morts[g] et le souverain des rois de la terre.

Il nous aime, il nous a délivrés de nos péchés par son sacrifice, il a fait de nous un peuple de rois, des prêtres au service de Dieu[h], son Père: à lui donc soient la gloire et le pouvoir pour l’éternité! Amen.

Voici! Il vient
au milieu des nuées[i] ,
et tout le monde le verra,
même ceux qui l’ont transpercé,
et toutes les familles de la terre
se lamenteront à cause de lui[j] .
Oui, amen!
«Moi je suis l’Alpha et l’Oméga[k]»,
dit le Seigneur Dieu,
celui qui est, qui était et qui vient,
le Tout-Puissant[l].

La vision du Ressuscité

Moi, Jean, votre frère, qui partage avec vous la détresse, le royaume et la persévérance dans l’union avec Jésus, j’étais dans l’île de Patmos[m] parce que j’avais proclamé la Parole de Dieu et le témoignage rendu par Jésus. 10 Le jour du Seigneur[n], l’Esprit de Dieu se saisit de moi, et j’entendis derrière moi une voix forte, pareille au son d’une trompette. 11 Elle disait: Inscris dans un livre ce que tu vois, et envoie-le à ces sept Eglises: Ephèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée.

12 Je me retournai pour découvrir quelle était cette voix. Et l’ayant fait, voici ce que je vis: il y avait sept chandeliers d’or 13 et, au milieu des chandeliers, quelqu’un qui ressemblait à un homme. Il portait une longue tunique, et une ceinture d’or lui entourait la poitrine. 14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, oui, comme la neige. Ses yeux étaient comme une flamme ardente 15 et ses pieds étincelaient comme du bronze incandescent au sortir d’un creuset. Sa voix retentissait comme celle des grandes eaux[o]. 16 Dans sa main droite, il tenait sept étoiles, et de sa bouche sortait une épée aiguisée à double tranchant[p]. Son visage était éblouissant comme le soleil quand il brille de tout son éclat.

17 Quand je le vis, je tombai à ses pieds, comme mort. Alors il posa sa main droite sur moi en disant:

N’aie pas peur. Moi, je suis le premier et le dernier[q], 18 le vivant. J’ai été mort, et voici: je suis vivant pour l’éternité! Je détiens les clés de la mort et du séjour des morts. 19 Ecris donc ce que tu as vu, ce qui est, et ce qui va arriver ensuite. 20 Mais d’abord voici quel est le secret des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite et des sept chandeliers d’or: les sept étoiles sont les anges des sept Eglises et les sept chandeliers les sept Eglises.

Notas al pie

  1. 1.1 Traduction du mot apocalypse. Cette révélation a été donnée par le Père au Fils, puis par le Fils à Jean par l’intermédiaire d’un ange.
  2. 1.1 Ou: d’une manière soudaine, inattendue.
  3. 1.4 Localisées dans un cercle de 80 kilomètres autour d’Ephèse, énumérées aux chapitres 2 et 3. Ces Eglises, selon certains, représentent les Eglises de tous les temps (sept symbolise la totalité).
  4. 1.4 Paraphrase du nom de Dieu révélé à Moïse (Ex 3.14-15; comparer Hé 13.8). Un écrit juif le désignait comme «Celui qui est, qui était et qui sera» (Targum de Jérusalem).
  5. 1.4 Le chiffre sept symbolise la perfection, la totalité.
  6. 1.5 Qualification du Messie reprise d’Es 55.4.
  7. 1.5 Voir 1 Co 15.20, 23.
  8. 1.6 Voir Ex 19.6.
  9. 1.7 Dn 7.13 . Dans plusieurs manifestations de Dieu, il est question des nuées (Ex 19.16; Es 6.4; Mc 9.7; Ac 1.9; comparer Mt 24.30; 25.31; 26.64).
  10. 1.7 Za 12.10, 14.
  11. 1.8 Première et dernière lettres de l’alphabet grec (comparer 21.6; 22.13).
  12. 1.8 Voir Ex 3.14. Le terme: Tout-Puissant est la traduction donnée par la Septante de l’expression: le Seigneur des armées célestes. Ce nom était aussi appliqué à l’empereur.
  13. 1.9 Petite île de la mer Egée à une centaine de kilomètres d’Ephèse. Les autorités romaines y exilaient ceux qu’elles jugeaient indésirables.
  14. 1.10 Cette expression (jour dominical) est déjà appliquée au premier jour de la semaine (dimanche) par Ignace d’Antioche, un contemporain de Jean.
  15. 1.15 Cette description renvoie à plusieurs textes de l’Ancien Testament: Dn 7.13; 10.5; 7.9; 10.6.
  16. 1.16 Voir Es 49.2.
  17. 1.17 Voir Es 44.6 et 48.12 où il s’agit de Dieu. Ici il est question de Christ (Ap 2; 8; 22.13).