Псалми 2 NSP - Psaumes 2 BDS

Псалми

New Serbian Translation

Псалми 2

1Зашто ли се буне народи,
    шта то људи узалуд смишљају?
Цареви се света прикупљају,
    кнезови се с њима саветују,
да навале сложно на Господа
    и на његовог Помазаника[a]:
„Збацимо са себе окове њихове,
    стргнимо са себе свезе њихове!“

Смеје се онај што на небесима столује,
    Господ се то њима подругује.
Он им онда у гневу проговара,
    јарошћу их својом ужасава:
„Цара свога ја сам поставио,
    на Сиону, светој гори својој.“
Објавићу одлуку Господњу.
    Он ми рече:
„Ти си Син мој,
    данас си се мени родио.
Тражи од мене, и даћу ти у наследство пуке,
    и крајеве земаљске да ти буду имовина.
Сломићеш их гвозденом палицом,
    разбићеш их као посуду од глине.“

10 Зато, цареви, будите разумни,
    примите наук, владари земаљски!
11 Служите Господу у страху,
    с трепетом се радујте.
12 Волите Сина, да му гнев не плане,
    па да пропаднете на свом путу,
јер гнев његов за трен ока плане.
    Благо сваком ко у њему уточиште тражи!

Notas al pie

  1. 2,2 Превод грчке именице Христос, према Дал 4,26, где је овај део Псалма наведен.

La Bible du Semeur

Psaumes 2

L’intronisation du Roi

1Pourquoi tant d’effervescence |parmi les nations ?
Et pourquoi les peuples |trament-ils ces complots inutiles ?
Pourquoi les rois de la terre |se sont-ils tous soulevés
et les grands conspirent-ils ensemble
contre l’Eternel |et contre l’homme qui a reçu |l’onction de sa part[a] ?
Ils s’écrient :
« Faisons sauter tous leurs liens
et jetons au loin leurs chaînes ! »

Mais il rit, celui qui siège |sur son trône dans les cieux. |Le Seigneur se moque d’eux.
Dans sa colère il leur parle,
dans sa fureur il les épouvante,
en leur tenant ce discours :
« Moi, j’ai établi |mon Roi par l’onction
sur Sion, ma montagne sainte. »
Je publierai le décret |qu’a promulgué l’Eternel.
Il m’a dit : « Tu es mon Fils ;
aujourd’hui, |je fais de toi mon enfant[b].
Demande-moi : Que veux-tu ? |Je te donne en patrimoine |tous les peuples de la terre ;
et le monde, |jusqu’en ses confins lointains, |sera ta propriété.
Avec un sceptre de fer, |tu les soumettras[c] ;
comme des vases d’argile, |tu les briseras. »

10 C’est pourquoi, rois de la terre, |montrez-vous intelligents,
vous qui exercez |le gouvernement |en ce monde, |laissez-vous donc avertir !
11 Servez l’Eternel |avec crainte !
Et, tout en tremblant, |exultez de joie !
12 Au Fils, rendez votre hommage[d], |pour éviter qu’il s’irrite
et que vous périssiez tous |dans la voie que vous suivez.
En un instant, sa colère |contre vous peut s’enflammer.

Oui, heureux sont tous les hommes |qui, en lui, cherchent refuge !

Notas al pie

  1. 2.2 Les v. 1-2 sont cités, d’après la version grecque, en Ac 4.25-26 où les apôtres appliquent ces paroles à Hérode et à Pilate, aux Juifs et aux païens, qui se sont « ligués » contre Jésus-Christ.
  2. 2.7 Le jour de son intronisation, le roi est adopté par Dieu comme son fils (cf. 2 S 7.5, 14). Cité en Ac 13.33 ; Hé 1.5 ; 5.5.
  3. 2.9 D’après la vocalisation suivie par les versions grecque et syriaque. Le texte hébreu traditionnel a : tu les briseras. Réminiscences en Ap 2.26-27 ; 12.5 ; 19.15.
  4. 2.12 Hébreu difficile. Litt. : Baisez le fils, si on interprète le mot fils comme un terme araméen.