New American Standard Bible

1 Peter 5

Serve God Willingly

1Therefore, I exhort the elders among you, as your fellow elder and witness of the sufferings of Christ, and a partaker also of the glory that is to be revealed, shepherd the flock of God among you, exercising oversight not under compulsion, but voluntarily, according to the will of God; and not for sordid gain, but with eagerness; nor yet as lording it over [a]those allotted to your charge, but [b]proving to be examples to the flock. And when the Chief Shepherd appears, you will receive the unfading [c]crown of glory. You younger men, likewise, be subject to your elders; and all of you, clothe yourselves with humility toward one another, for God is opposed to the proud, but gives grace to the humble.

Therefore humble yourselves under the mighty hand of God, that He may exalt you at the proper time, casting all your anxiety on Him, because He cares for you. Be of sober spirit, be on the alert. Your adversary, the devil, prowls around like a roaring lion, seeking someone to devour. [d]But resist him, firm in your faith, knowing that the same experiences of suffering are being accomplished by your [e]brethren who are in the world. 10 After you have suffered for a little while, the God of all grace, who called you to His eternal glory in Christ, will Himself perfect, confirm, strengthen and establish you. 11 To Him be dominion forever and ever. Amen.

12 Through Silvanus, our faithful brother [f](for so I regard him), I have written to you briefly, exhorting and testifying that this is the true grace of God. Stand firm in it! 13 She who is in Babylon, chosen together with you, sends you greetings, and so does my son, Mark. 14 Greet one another with a kiss of love.

Peace be to you all who are in Christ.

Notas al pie

  1. 1 Peter 5:3 Lit the allotments
  2. 1 Peter 5:3 Or becoming
  3. 1 Peter 5:4 Lit wreath
  4. 1 Peter 5:9 Lit whom resist
  5. 1 Peter 5:9 Lit brotherhood
  6. 1 Peter 5:12 Lit (as I consider)

La Bible du Semeur

1 Pierre 5

Recommandations aux responsables dans l’Eglise et aux croyants

1C’est pour cela que j’adresse quelques recommandations à ceux parmi vous qui sont responsables de l’Eglise. Je leur parle en tant que responsable comme eux et témoin des souffrances de Christ, moi qui ai aussi part à la gloire qui va être révélée. Prenez soin du troupeau de Dieu qui vous a été confié. Faites-le, non comme si vous y étiez contraints, mais par dévouement, comme Dieu le désire; non pas pour de honteuses raisons financières, mais de plein gré; et n’exercez pas un pouvoir autoritaire sur ceux qui ont été confiés à vos soins, mais soyez les modèles du troupeau. Alors, quand le Berger en chef paraîtra, vous recevrez la couronne de gloire qui ne perdra jamais sa beauté.

Vous de même, jeunes gens, soumettez-vous aux responsables de l’Eglise. Et vous tous, dans vos relations mutuelles, revêtez-vous d’humilité, car l’Ecriture déclare: Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il accorde sa grâce aux humbles[a]. Tenez-vous donc humblement sous la main puissante de Dieu, pour qu’il vous élève au moment fixé par lui et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car il prend soin de vous.

Encouragements

Faites preuve de modération et soyez vigilants. Votre adversaire, le diable, rôde autour de vous comme un lion rugissant, qui cherche quelqu’un à dévorer. Résistez-lui en demeurant fermes dans votre foi, car vous savez que vos frères et sœurs dispersés à travers le monde connaissent les mêmes souffrances. 10 Mais quand vous aurez souffert un peu de temps, Dieu, l’auteur de toute grâce, qui vous a appelés à connaître sa gloire éternelle dans l’union à Jésus-Christ, vous rétablira lui-même; il vous affermira, vous fortifiera et vous rendra inébranlables.

11 A lui appartient la puissance pour toujours. Amen!

Salutations

12 Je vous ai écrit assez brièvement par la main de Silvain, ce frère fidèle, pour vous encourager et vous assurer que c’est bien à la véritable grâce de Dieu que vous êtes attachés.

13 Recevez les salutations de l’Eglise qui est à Babylone[b] et que Dieu a choisie. Mon fils Marc[c] vous envoie aussi ses salutations.

14 Donnez-vous, les uns aux autres, le baiser fraternel. Paix à vous tous qui êtes unis à Christ.

Notas al pie

  1. 5.5 Pr 3.34 cité selon l’ancienne version grecque.
  2. 5.13 Plusieurs identifications de cette Babylone ont été proposées: l’ancienne capitale du royaume babylonien, une Babylone égyptienne (devenue le Vieux-Caire) qui abritait une importante colonie juive, et plus souvent, comme le fera l’Apocalypse, Rome. Cette désignation du lieu de séjour de l’Eglise souligne que le peuple de Dieu vit en exil parmi les païens, de même que les Juifs l’ont été après leur déportation à Babylone au vie siècle av. J.-C.
  3. 5.13 Jean-Marc, neveu de Barnabas, auteur de l’Evangile selon Marc (voir Ac 12.12, 25; 13.13; 15.37-39; Col 4.10; Phm 24). Le mot fils indique des liens très forts entre les deux hommes: Marc devait être un disciple de Pierre et peut-être un proche collaborateur. Cela peut aussi indiquer qu’il avait été amené à la foi par Pierre (comparer 1 Tm 1.2; Tt 1.4).