Nkwa Asem

Nnwom 55

Adamfo a n’adamfo ayi no ama mpaebɔ

1O Onyankopɔn, tie me mpaebɔ. Nnan wo ho nkyerɛ me nkotosrɛ! Tie me na bua me! Me dadwene ama mabrɛ. M’atamfo ahunahuna abɔ me hu na amumɔyɛfo nyadi abubu me. Wɔma ɔhaw ba me so; wɔn bo afuw me, na wɔtan me. Mabɔ hu na owu ahunahuna abubu me. Ehu ne ahopopo akyekyere me. Ahohuru afa me. Sɛ mewɔ ntaban sɛ aburuburu a, anka metu akɔpɛ homebea akyirikyiri. Anka metu akɔ akyirikyiri akɔkyekyere fi wɔ sare so. Anka, ntɛm so, mɛpɛ hintabea afi mframa a ano yɛ den ne ahum ano.

O Awurade! Toto m’atamfo kasa. Mihu basabasayɛ wɔ kuropɔn no mu 10 awia ne anadwo ama bɔne ne ɔhaw ahyɛ no ma. 11 Amumɔyɛ wɔ baabiara. Nsisi ne nnaadaa ahyɛ mmɔnten so ma.

12 Sɛ ɛyɛɛ ɔtamfo na ɔreserew me a, anka metumi agyina ano; sɛ ɛyɛɛ ɔtamfo na ɔrehoahoa ne ho kyerɛ me a, anka metumi de me ho asie no. 13 Nanso, ɛyɛ wo, me yɔnko pa. 14 Me ne wo aka atirimsɛm asom wɔ Hyiadan baako mu.

15 M’atamfo nwuwu ansa na wɔn bere aso. Ma wɔnkɔ asaman anikan. Bɔne wɔ wɔn afi ne wɔn koma mu. 16 Nanso misu frɛ Awurade Nyankopɔn sɛ ɔmmoa me na obegye me nkwa nso. 17 Anɔpa, awia, anadwo, me nsɛm ne m’apinisi kɔ ne nkyɛn na ɔbɛte me nne. 18 Ɔde me befi ɔko a mereko atia m’atamfo dodow no mu no aba dwoodwoo.

19 Onyankopɔn a wadi hene fi tete no betie me na wadi wɔn so efisɛ, wɔmpɛ sɛ wɔsakra, na wonsuro no nso.

20 Me yɔnko a odi kan kɔɔ ne nnamfonom so. Wanni ne bɔhyɛ so. 21 Na n’ano asɛm yɛ dɛ sen wo, nanso na ɔtan wɔ ne koma mu. Ne nsɛm yɛ brɛoo sɛ ngo, nanso etwa te sɛ nkrante a ɛyɛ nnam.

22 Gyaa wo haw mu ma Awurade na ɔbɛko agye wo. Ɔremma ɔnokwafo nni nkogu. 23 Nanso, wo, O Onyankopɔn, bɛma awudifo ne atorofo akɔ wɔn damoa mu ansa na wɔawie wɔn nkwa nna fa. Me de, mede me ho meto wo so.

La Bible du Semeur

Psaumes 55

Trahi

1Au chef de chœur. Une méditation[a] de David, à chanter avec accompagnement d’instruments à cordes.

O Dieu, |écoute ma prière !
Ne te dérobe pas |lorsque je te supplie !
Prête-moi attention |et réponds-moi !
Abattu[b], je gémis ; |le trouble m’envahit.
Je suis troublé |quand j’entends les propos |de l’ennemi,
quand je vois l’oppression |qu’imposent les méchants.
Les gens m’accablent |de leurs méfaits ;
avec colère, |ils me pourchassent.
Mon cœur se serre |dans ma poitrine,
la terreur de la mort |vient m’assaillir.
Des craintes et des tremblements |m’ont envahi,
je suis saisi d’horreur.
Alors je dis : |« Ah ! si j’avais les ailes |de la colombe !
Je prendrais mon envol |pour trouver un refuge.
Je m’enfuirais |bien loin d’ici,
pour demeurer |dans le désert.
            Pause
Je gagnerais en hâte |un sûr abri
contre le vent impétueux |de la tempête. »
10 O Seigneur, réduis à néant |et brouille leur langage,
car je ne vois |dans la cité |que violences |et dissensions
11 qui rôdent, nuit et jour, |sur ses remparts[c].
Des malheurs, des misères |sont dans son sein ;
12 des forces destructrices |agissent dans ses murs,
l’oppression et la tromperie |ne quittent pas ses grandes places.
13 Si c’était l’ennemi[d] |qui venait m’insulter,
je le supporterais.
Si celui qui me hait[e] |s’élevait contre moi,
je pourrais me cacher de lui.
14 Mais c’est toi, toi qui es |un homme de mon rang,
toi mon intime |qui m’es si familier,
15 avec qui je prenais plaisir |à échanger des confidences,
quand nous allions ensemble |avec la foule[f] |dans la maison de Dieu …
16 Que la mort les surprenne !
Que, vivants, ils descendent |dans le séjour des morts !
Car la méchanceté |habite leur demeure, |jusqu’au fond de leur cœur !
17 Moi, j’en appelle à Dieu,
et l’Eternel me sauvera.
18 Le soir, le matin, à midi[g], |je me répands en plaintes |et en gémissements.
Il m’entendra,
19 et me rendra la paix, |il me délivrera
du combat qu’on me livre.
Car ils sont très nombreux |à s’opposer à moi.
20 Oui, Dieu entend, |il les humiliera[h].
Depuis toujours, il règne.
            Pause
Eux ne s’amendent pas ;
ils ne craignent pas Dieu.
21 Cet homme, lui, |s’en prend à ses alliés,
il viole ses engagements |scellés par une alliance.
22 Sa bouche est pleine de douceur, |plus onctueuse que la crème,
mais la guerre est tapie |tout au fond de son cœur !
Ses propos sont plus doux que l’huile,
pourtant, ce sont des épées nues !

23 Rejette ton fardeau |sur l’Eternel : |il prendra soin de toi,
il ne laissera pas le juste |s’écrouler pour toujours.

24 Et toi, ô Dieu, |tu les feras descendre |dans le puits de la destruction.
Ces hommes fourbes |et sanguinaires
n’atteindront pas |la moitié de leurs jours.
Mais moi, je me confie en toi.

Notas al pie

  1. 55.1 Signification incertaine.
  2. 55.3 Sens incertain. Autre traduction : j’erre çà et là.
  3. 55.11 Le sujet du verbe n’est pas précisé en hébreu. Ce pourrait être les ennemis, mais, plus probablement, ce sont les violences et dissensions qui, au lieu de protéger la ville de Jérusalem, y imposent un règne de malheur et de destruction.
  4. 55.13 Autre traduction (selon la ponctuation en hébreu) : ce n’est pas un ennemi.
  5. 55.13 Autre traduction (selon la ponctuation en hébreu) : ce n’est pas celui qui me hait qui …
  6. 55.15 D’autres comprennent : d’un commun accord.
  7. 55.18 Voir Dn 6.11. La journée israélite commençait le soir, au coucher du soleil.
  8. 55.20 D’après l’ancienne version grecque et la syriaque. Texte hébreu traditionnel : et il leur répondra.