Nkwa Asem

Nnwom 112

Onipa pa ahotɔ

1Kamfo Awurade! Nhyira nka nea odi Awurade ni, na ɔde anigye di ne mmara so.

Onipa pa mma benya tumi wɔ asase no so; wobehyira n’asefo. N’abusuafo bɛyɛ adefo na wobedi yiye daa nyinaa. Hann pue esum mu ma nnipa pa, wɔn a wɔyɛ ahummɔbɔ, atimmɔbɔ na wɔyɛ nokwafo no. Nhyira nka obi a ne tirim yɛ mmerɛw wɔ bosea a ɔbɔ ho na ɔyɛ n’adwuma nokware mu. Onipa pa ho nka mu da; wɔbɛkae no daa. Ne gyidi mu yɛ den na ɔde ne ho to Awurade so. Ɔte asɛmmɔne a, ɛmmɔ no hu; ne gyidi mu yɛ den na ɔde ne ho to Awurade so. Biribiara nhaw no na onsuro. Onim pefee sɛ obedi n’atamfo so nkonim. Ne nsam yɛ mmerɛw wɔ ahiafo so na n’ayamye to ntwa da. Obenya tumi na wɔadi no ni. 10 Amumɔyɛfo hu eyi na wɔn bo fuw; wɔhwɛ no ɔtan so na wɔyera. Wɔn anidaso yera kora kora.

La Bible du Semeur

Psaumes 112

Le bonheur des fidèles[a]

1Louez l’Eternel[b] !

Heureux est l’homme qui craint l’Eternel
et trouve un grand plaisir |à ses commandements !
Sa postérité sera forte |dans le pays
et la génération du juste |sera bénie.
Abondance et richesse |règnent dans sa maison,
et sa conduite juste |sera pour toujours prise en compte[c].
Une lumière luit |dans les ténèbres, |pour les gens droits,
ceux qui font grâce, |qui sont compatissants et justes[d].
Il est bon qu’un homme ait de l’empathie |et qu’il prête à autrui,
et qu’avec équité, |il gère ses affaires ;
ainsi ne trébuchera-t-il jamais,
et l’on se souviendra |du juste pour toujours.
Il ne craint pas |de mauvaises nouvelles,
il a le cœur tranquille, |confiant en l’Eternel.
Plein d’assurance, |il est sans crainte,
dans l’attente de voir |le sort réservé à ses ennemis.
Il donne aux pauvres |avec largesse,
et sa conduite juste |sera pour toujours prise en compte[e].
Il peut garder la tête haute |et il est honoré.
10 Le méchant le constate |et s’en irrite,
grince des dents |et se démoralise.
Le désir des méchants |n’aboutira à rien.

Notas al pie

  1. 112: Psaume alphabétique (cf. note 9.1) qui répond au Ps 111.
  2. 112.1 Voir 111.1.
  3. 112.3 En hébreu, la formulation est identique à celle de Ps 111.3b, mais le contexte implique un sens différent.
  4. 112.4 Voir 111.4.
  5. 112.9 Voir note v. 3. Cité en 2 Co 9.9 d’après l’ancienne version grecque.