The Message

Psalm 77

An Asaph Psalm

1I yell out to my God, I yell with all my might,
    I yell at the top of my lungs. He listens.

2-6 I found myself in trouble and went looking for my Lord;
    my life was an open wound that wouldn’t heal.
When friends said, “Everything will turn out all right,”
    I didn’t believe a word they said.
I remember God—and shake my head.
    I bow my head—then wring my hands.
I’m awake all night—not a wink of sleep;
    I can’t even say what’s bothering me.
I go over the days one by one,
    I ponder the years gone by.
I strum my lute all through the night,
    wondering how to get my life together.

7-10 Will the Lord walk off and leave us for good?
    Will he never smile again?
Is his love worn threadbare?
    Has his salvation promise burned out?
Has God forgotten his manners?
    Has he angrily stalked off and left us?
“Just my luck,” I said. “The High God goes out of business
    just the moment I need him.”

11-12 Once again I’ll go over what God has done,
    lay out on the table the ancient wonders;
I’ll ponder all the things you’ve accomplished,
    and give a long, loving look at your acts.

13-15 O God! Your way is holy!
    No god is great like God!
You’re the God who makes things happen;
    you showed everyone what you can do—
You pulled your people out of the worst kind of trouble,
    rescued the children of Jacob and Joseph.

16-19 Ocean saw you in action, God,
    saw you and trembled with fear;
    Deep Ocean was scared to death.
Clouds belched buckets of rain,
    Sky exploded with thunder,
    your arrows flashing this way and that.
From Whirlwind came your thundering voice,
    Lightning exposed the world,
    Earth reeled and rocked.
You strode right through Ocean,
    walked straight through roaring Ocean,
    but nobody saw you come or go.

20 Hidden in the hands of Moses and Aaron,
You led your people like a flock of sheep.

La Bible du Semeur

Psaumes 77

Dieu aurait-il changé ?

1Au chef de chœur, selon Yedoutoun[a]. Un psaume d’Asaph[b].

J’appelle Dieu, |je crie vers lui ;
j’appelle Dieu, |et il m’écoute.
Au jour de ma détresse, |je m’adresse au Seigneur
tout au long de la nuit, sans cesse, |je tends les mains vers lui,
je reste inconsolable.
Dès que je pense à Dieu, |je me mets à gémir,
et quand je réfléchis, |j’ai l’esprit abattu.
            Pause
Quand je veux m’endormir, |tu me tiens en éveil.
Me voici dans le trouble : |je ne sais plus que dire.
Je songe aux jours passés,
aux années d’autrefois,
j’évoque mes cantiques, |au milieu de la nuit,
je médite en moi-même,
et les questions me viennent :
« L’abandon du Seigneur |va-t-il durer toujours ?
Ne redeviendra-t-il |plus jamais favorable ?
Son amour serait-il |épuisé à jamais ?
Sa parole va-t-elle pour toujours |rester sans suite ?
10 Dieu a-t-il oublié |de manifester sa faveur ?
A-t-il, dans sa colère, |éteint sa compassion ? »
            Pause
11 Voici, me dis-je, |ce qui fait ma souffrance :
« Le Très-Haut n’agit plus |comme autrefois. »
12 Je me rappellerai |ce qu’a fait l’Eternel.
Oui, je veux évoquer |tes prodiges passés,
13 je veux méditer sur toutes tes œuvres,
et réfléchir à tes hauts faits.
14 Dieu, tu agis saintement !
Quel dieu est aussi grand que Dieu ?
15 Car toi, tu es le Dieu |qui réalise des prodiges !
Tu as manifesté |ta puissance parmi les peuples.
16 Et tu as libéré ton peuple,
les enfants de Jacob, |comme ceux de Joseph,
en mettant en œuvre ta force.
            Pause
17 Les eaux[c] t’ont vu, ô Dieu,
les eaux t’ont vu, |et elles se sont mises |à bouillonner,
et même les abîmes |ont été ébranlés.
18 Les nuées déversèrent |de la pluie en torrents,
et dans le ciel d’orage, |retentit le tonnerre.
Tes flèches[d] sillonnaient |le ciel dans tous les sens.
19 Au vacarme de ton tonnerre, |du sein de la tornade,
l’éclat de tes éclairs |illuminait le monde,
et la terre en fut ébranlée, |et se mit à trembler.
20 Au milieu de la mer, |tu as frayé ta route
et tracé ton sentier |parmi les grandes eaux[e].
Et nul n’a discerné |la trace de tes pas.
21 Tu as conduit ton peuple |comme un troupeau
Par le moyen |du ministère de Moïse |et d’Aaron.

Notas al pie

  1. 77.1 Voir note 39.1.
  2. 77.1 Voir note 50.1.
  3. 77.17 Les eaux de la mer des Roseaux lors de l’Exode que rappellent les v. 17-20.
  4. 77.18 C’est-à-dire les éclairs (18.15 ; 97.4 ; 144.6).
  5. 77.20 Voir Ex 14 et 15.