Endagaano Enkadde nʼEndagaano Empya

Zabbuli 47

Ya Mukulu wa Bayimbi. Zabbuli ya Batabani ba Koola.

1Mukube mu ngalo mmwe amawanga gonna;
    muyimuse amaloboozi muyimbire nnyo Katonda ennyimba ez’essanyu;
Mukama Ali Waggulu Ennyo wa ntiisa.
    Ye Kabaka afuga ensi yonna.
Yatujeemululira abantu,
    n’atujeemululira amawanga ne tugafuga.
Yatulondera omugabo gwaffe,
    Yakobo gw’ayagala mwe yeenyumiririza.

Katonda alinnye waggulu ng’atenderezebwa mu maloboozi ag’essanyu eringi.
    Mukama alinnye nga n’amakondeere gamuvugira.
Mutendereze Katonda, mumutendereze.
    Mumutendereze Kabaka waffe, mumutendereze.[a]
Kubanga Katonda ye Kabaka w’ensi yonna,
    mumutendereze ne Zabbuli ey’ettendo.

Katonda afuga amawanga gonna;
    afuga amawanga ng’atudde ku ntebe ye entukuvu.
Abakungu bannaggwanga bakuŋŋanye
    ng’abantu ba Katonda wa Ibulayimu;
kubanga Katonda y’afuga abakulembeze b’ensi.
    Katonda agulumizibwenga nnyo.

Notas al pie

  1. 47:6 Okutenderezebwa kwakolebwanga ne Siyofa, ejjembe eryafuuyibwanga okulangirira Omwaka Omuggya

La Bible du Semeur

Psaumes 47

Applaudissez Dieu

1Au chef de chœur. Un psaume des Qoréites[a].

Vous, tous les peuples, |battez des mains !
Poussez vers Dieu |des cris de joie !
Car l’Eternel, |lui, le Très-Haut, |est redoutable,
c’est le grand Roi |du monde entier.
Il nous soumet |bien des peuplades,
beaucoup de peuples |nous sont assujettis.

Il a choisi |pour notre part |un territoire
qui fait la gloire |de tout Jacob |son bien-aimé.
            Pause
Dieu est monté[b] |parmi les cris de joie,
il est monté |au son du cor[c], |lui, l’Eternel.
Chantez à Dieu ! Chantez !
Chantez pour notre roi !
Oui, chantez-le !
Car Dieu est Roi |du monde entier.
Chantez pour lui |un beau cantique !
C’est Dieu qui règne |sur tous les peuples.
Sur son saint trône, il siège.
10 Les chefs des peuples |se réunissent :
ils sont ton peuple, |Dieu d’Abraham[d] !
Ils sont à Dieu, |tous les puissants[e] |de cette terre,
car il est élevé |au plus haut point.

Notas al pie

  1. 47.1 Voir note 42.1.
  2. 47.6 Ce psaume fait peut-être allusion à une cérémonie fêtant l’entrée de Dieu dans son temple, le coffre sacré représentant son « trône » (v. 9).
  3. 47.6 Il s’agissait du chofar, cor fait d’une corne de bélier.
  4. 47.10 Au lieu de peuple l’ancienne traduction grecque et la syriaque ont compris : avec traduisant ainsi : les chefs des peuples se réunissent au Dieu d’Abraham. La confusion entre ces deux mots est facile en hébreu. Il est aussi possible que la préposition signifiant avec ait sauté, à cause de sa ressemblance avec le mot signifiant peuple. Dans ce cas, le sens serait : les chefs des peuples se réunissent avec le peuple du Dieu d’Abraham. Dieu d’Abraham : Voir Gn 12.2-3 ; 17.4-6 ; 22.17-18.
  5. 47.10 Autres traductions : les boucliers ou les protecteurs.