Japanese Living Bible

歴代誌Ⅱ 30

過越の祭り

1ヒゼキヤ王は、全イスラエルとユダ、エフライム、マナセに手紙を送り、エルサレムの神殿に来て、年ごとの過越の祭り(パン種を入れないパンを食べる、ユダヤ人の三大祭の一つ。出エジプトを記念して守られるようになった)を祝うよう呼びかけました。 2-3 王と王を支える人々、それにエルサレムの全会衆は、今回に限り、ひと月遅れの第二の月に祭りを祝うことを決めました。一月では、身をきよめた祭司がまだ足りず、また、通知する時間も足りなかったからです。 王とその助言者たちはそれで完全に意見が一致したので、 ダンからベエル・シェバまでイスラエル全土に過越の祭りを祝う布告を出し、だれであろうと招きました。決まりどおりに過越の祭りを祝う者が多くはなかったからです。

王の手紙にはこう書かれていました。「アブラハム、イサク、イスラエル(ヤコブ)の神、主に立ち返りなさい。そうすれば主は、アッシリヤの王たちの支配から逃れた私たちのところへ帰って来てくださる。 父祖の神、主に罪を犯して滅びを招いた、あなたがたの父や兄弟のようになってはいけない。 彼らのように強情を張ってはいけない。自分を主にささげ、主が永久にきよめた神殿に来て、あなたがたの神、主を礼拝しなさい。そうすれば、主の燃える怒りも去るに違いない。 あなたがたが主に立ち返るなら、捕虜となった兄弟や子どもたちも、連れて行かれた先であわれみを受け、再びこの地に戻ることができるだろう。主は思いやりにあふれた方だから、もしあなたがたが立ち返るなら、顔をそむけたままでおられることは決してない。」

10 こうして王の布告を伝える使者は、エフライムとマナセ、さらにゼブルンの地に至るまで、町から町へと回りましたが、ほとんどどこでも、冷笑とさげすみで迎えられました。 11 しかし、アシェル、マナセ、ゼブルンの部族のある者たちは主に心を向け、エルサレムへ上って来ました。 12 ユダでは、王と高官たちに命じられたように、主の示すことに従いたいという強い願いが、全国民のうちに起こりました。主がそのような願いを起こさせたのです。

13 第二の月になると、人々は過越の祭りを祝うために続々とエルサレムに集まり、おびただしい群衆にふくれ上がりました。 14 彼らはエルサレムにある異教の祭壇と香の祭壇を取り壊し、その残骸をキデロン川に捨てました。 15 そして、第二の月の十四日に過越の子羊をほふりました。祭司とレビ人は、自分たちが積極的でなかったことを恥じて身をきよめ、焼き尽くすいけにえを神殿に運びました。 16 それから、神の人モーセの律法で決められたとおり、そのおのおのの部署に就きました。祭司はレビ人から受け取った血を注ぎました。

17-19 エフライム、マナセ、イッサカル、ゼブルンから来た人々の多くはきよめの儀式を受けていなかったので、汚れたままでした。それでレビ人は、彼らのために過越の子羊をほふり、彼らをきよめました。それからヒゼキヤ王が彼らのために祈ったので、規則に反してはいたものの、彼らは過越のいけにえを食べることが許されたのです。王は祈りました。「恵み深い主よ。たとえ正しい手順できよめられていない者でも、父祖の神、主に従う決心をした者の罪をお赦しください。」 20 主は王の祈りを聞き、彼らを滅ぼすようなことはしませんでした。

21 こうしてイスラエルの民は、七日間、エルサレムで過越の祭りを大きな喜びのうちに祝いました。その間、レビ人と祭司は毎日、シンバルなどに合わせて主をほめたたえました。 22 ヒゼキヤ王は、すぐれた音楽をもって仕えたレビ人に、感謝のことばを述べました。祝いは七日続き、和解のいけにえがささげられ、民は彼らの父祖の神、主に罪を告白しました。

23 興奮が高まる中で、さらに七日間祝いを続けることが、全会一致で決められました。 24 王は民にいけにえ用の雄の子牛千頭と羊七千頭を贈り、高官たちも雄の子牛千頭と羊一万頭を寄贈しました。多くの祭司たちは進み出て、身をきよめました。 25 ユダの民は、祭司やレビ人、寄留の外国人やイスラエルから来た人々と喜びを分かち合いました。 26 ダビデの子ソロモン王の時代からこのかた、エルサレムでこのように盛大に祭りが祝われたことはありませんでした。 27 祭司とレビ人は立ち上がって民を祝福しました。彼らの祈りは、天の聖所の主に聞き届けられました。

La Bible du Semeur

2 Chroniques 30

Les préparatifs de la Pâque

1Ezéchias envoya des messagers dans tout Israël et Juda, et écrivit même des lettres à Ephraïm et Manassé[a], pour les inviter à venir au temple de l’Eternel à Jérusalem afin de célébrer la Pâque en l’honneur de l’Eternel, le Dieu d’Israël. Le roi, ses ministres et toute la communauté avaient tenu conseil à Jérusalem et ils avaient convenu de célébrer la Pâque au second mois de l’année[b]. Ils n’avaient pas pu la célébrer à la date prescrite, car il n’y avait pas suffisamment de prêtres qui se soient purifiés et le peuple ne s’était pas rassemblé à Jérusalem. Ce projet parut bon au roi et à toute l’assemblée et, comme beaucoup d’Israélites ne célébraient plus la Pâque selon ce qui est écrit, ils décidèrent de faire une annonce dans tout Israël depuis Beer-Sheva jusqu’à Dan pour inviter tout le monde à se rendre à Jérusalem afin de célébrer la Pâque en l’honneur de l’Eternel, le Dieu d’Israël.

Les coureurs s’en allèrent dans tout Israël et Juda porter les lettres signées par le roi et ses ministres. Le roi leur avait ordonné de proclamer: Israélites, revenez à l’Eternel, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, et il reviendra à vous, vous, les rescapés, qui avez échappé à l’emprise du roi d’Assyrie[c].

N’imitez pas vos pères et vos frères qui ont été infidèles à l’Eternel, le Dieu de leurs ancêtres. C’est pour cela que Dieu a fait venir la dévastation sur leur pays comme vous le constatez. Maintenant, ne soyez donc pas rebelles comme vos ancêtres, engagez-vous solennellement envers l’Eternel, revenez à son sanctuaire qu’il a consacré pour toujours! Servez l’Eternel, votre Dieu, pour que sa colère ardente se détourne de vous! Si vous revenez vraiment à l’Eternel, vos compatriotes et vos fils qui ont été déportés trouveront de la compassion auprès de leurs conquérants qui les laisseront revenir dans ce pays; car l’Eternel est plein de compassion et de grâce, et si vous revenez à lui, il ne vous rejettera pas.

10 Les coureurs passèrent ainsi de ville en ville dans le territoire d’Ephraïm et de Manassé. Ils poussèrent au nord jusqu’au territoire de Zabulon[d]. Mais on se moquait d’eux et on les tournait en dérision. 11 Cependant, quelques membres des tribus d’Aser, de Manassé et de Zabulon s’humilièrent et se rendirent à Jérusalem. 12 Au pays de Juda, Dieu agit puissamment sur la population et la rendit unanime pour obéir à l’ordre du roi et des ministres qui était conforme à la parole de l’Eternel.

Une Pâque mémorable

13 Un peuple nombreux afflua donc à Jérusalem pour célébrer la fête des Pains sans levain au second mois. Ils formèrent une immense assemblée. 14 Ils se mirent à détruire les autels qui se trouvaient dans la ville et ils firent disparaître tous les encensoirs en les jetant dans le ravin du Cédron. 15 Puis on immola les agneaux pour la Pâque le quatorzième jour du second mois. Les prêtres et les lévites, saisis de honte, s’étaient purifiés et ils offrirent des holocaustes dans le temple de l’Eternel. 16 Chacun prit son poste attitré comme le prescrit la Loi de Moïse, homme de Dieu. Les lévites remettaient le sang des sacrifices aux prêtres qui le répandaient sur l’autel. 17 Comme il y avait dans l’assemblée beaucoup de gens qui ne s’étaient pas purifiés rituellement, les lévites eurent à immoler les agneaux de la Pâque[e] pour toutes ces personnes qui n’étaient pas rituellement pures et donc aptes à accomplir ce geste cultuel pour le Seigneur. 18 Beaucoup de gens, en effet, et surtout parmi ceux qui étaient venus d’Ephraïm, de Manassé, d’Issacar et de Zabulon, n’avaient pas accompli les rites de purification; mais ils mangèrent quand même l’agneau de la Pâque, contrairement à ce qui est écrit. C’est pourquoi Ezéchias pria pour eux en ces termes: Eternel, toi qui es bon, veuille pardonner 19 à tous ceux qui se sont efforcés de tout leur cœur de se tourner vers Dieu, l’Eternel, le Dieu de leurs ancêtres, même s’ils ne se sont pas purifiés comme cela est requis pour un acte cultuel.

20 L’Eternel écouta la prière d’Ezéchias et il laissa le peuple indemne. 21 Ainsi les Israélites qui se trouvaient présents à Jérusalem célébrèrent la fête des Pains sans levain pendant sept jours et dans une grande joie. Chaque jour, les lévites et les prêtres chantèrent les louanges de l’Eternel en faisant retentir leurs instruments avec force en son honneur. 22 Ezéchias adressa des encouragements à tous les lévites qui avaient fait preuve de considération envers l’Eternel.

Pendant les sept jours de la fête, ils mangèrent la viande des sacrifices, offrirent des sacrifices de communion, et célébrèrent l’Eternel, le Dieu de leurs ancêtres.

23 Toute l’assemblée décida de prolonger la fête de sept jours, et ces sept jours supplémentaires furent célébrés dans la joie, 24 car Ezéchias, roi de Juda, avait donné pour le ravitaillement de l’assemblée mille taureaux et sept mille moutons, et les ministres avaient offert mille taureaux et dix mille moutons. De nombreux prêtres s’étaient rituellement purifiés[f]. 25 Toute l’assemblée, Judéens, prêtres et lévites, tous ceux qui étaient venus d’Israël[g], ainsi que les immigrés venus d’Israël ou habitant dans le royaume de Juda, tous étaient dans la joie. 26 Une grande joie régnait dans toute la ville de Jérusalem. Depuis l’époque de Salomon, fils de David, roi d’Israël, rien de semblable ne s’était produit dans la ville. 27 Finalement, les prêtres-lévites se levèrent pour bénir le peuple. Leur voix fut entendue et leur prière parvint jusqu’à sa sainte demeure dans le ciel.

Notas al pie

  1. 30.1 Principales tribus du royaume du Nord qu’elles représentent. Ces messagers furent envoyés dans tout Israël.
  2. 30.2 Selon la Loi, la Pâque devait être célébrée le 14e jour du premier mois (Nisân; Ex 12.1-12). Mais si quelqu’un était impur ce jour-là, il pouvait la fêter le second mois (Nb 9.2, 3, 10-11). Ici, un nombre insuffisant de prêtres était en état de pureté rituelle et le peuple n’avait pas eu le temps de venir à Jérusalem (v. 3). D’autre part, ce report a peut-être également été motivé par la volonté de donner le temps aux émissaires du roi de parcourir le territoire des tribus du Nord et aux Israélites qui y subsistaient de se rendre à Jérusalem.
  3. 30.6 Allusion à la déportation d’une partie des Israélites par Sargon en 722 av. J.-C. (voir 2 R 17.5-41).
  4. 30.10 C’est-à-dire dans les territoires des tribus du Nord. Au-delà de Zabulon, les territoires étaient sous la domination du roi d’Assyrie.
  5. 30.17 Normalement, c’était le chef de famille qui devait immoler l’agneau pascal (Ex 12.3-6; Dt 16.1-6).
  6. 30.24 Pour pouvoir accomplir leur service et pour ne plus se trouver dans le cas signalé en 29.34.
  7. 30.25 Voir 11.16-17; 15.9.