Filippenzen 2 – HTB & BDS

Het Boek

Filippenzen 2:1-30

De innerlijke houding van Christus Jezus

1Als u door uw verbondenheid met Christus zozeer bemoedigd en liefdevol getroost wordt, als u door de Geest één bent met elkaar, als u zich over elkaar ontfermt en liefdevol met elkaar omgaat, 2maak mij dan helemaal gelukkig door eensgezind te zijn, elkaar lief te hebben, één van hart en ziel te zijn en naar echte eenheid te streven. 3Wees niet egoïstisch en probeer niet de eer naar u toe te trekken, maar wees nederig en sla een ander hoger aan dan uzelf. 4Denk niet alleen aan uw eigen belang, maar ook aan dat van anderen. 5Blijf erop toezien dat uw innerlijke houding moet zijn zoals die van Christus Jezus, 6die, hoewel Hij de gestalte van God had, Zich niet heeft vastgeklampt aan zijn goddelijke rechten. 7Integendeel, Hij legde zijn grote macht en heerlijkheid af, nam de gestalte aan van een dienaar en werd een mens. 8Herkenbaar als mens, vernederde Hij Zich en gehoorzaamde tot het uiterste, zelfs tot in de dood aan het kruis. 9Daarom heeft God Hem de hoogste plaats en de allerhoogste titel gegeven, 10zodat in de naam van Jezus iedereen in de hemel, op aarde en onder de aarde zijn knieën zal buigen 11en tot eer van God de Vader openlijk zal erkennen: Jezus Christus is de Here!

12Vrienden, toen ik bij u was, deed u altijd wat ik zei. Doe dat dan nog veel meer nu ik ver weg ben. Zet u uit ontzag voor God volledig in voor uw redding. 13God is onder u aan het werk. Hij zorgt ervoor dat u Hem graag wilt gehoorzamen en dat u ook doet wat Hij van u vraagt. Zo bereikt Hij zijn doel. 14Doe alles zonder mopperen en zonder ruzie, 15zodat niemand een kwaad woord van u kan zeggen. Leef in deze ontwrichte, bedorven wereld als zuivere, onschuldige kinderen van God. Want in deze wereld bent u als sterren die het licht van God uitstralen 16en die de mensen het woord voorhouden dat het leven geeft. Dan zal ik mij op de dag dat Christus terugkomt, erover kunnen verheugen dat al mijn werk onder u niet voor niets is geweest. 17Ook al zal, bij wijze van spreken, mijn bloed als een offer worden uitgegoten over uw geloof dat u God als een offer aanbiedt, toch zal ik blij zijn en die blijdschap met u allen delen. 18Wees dan ook blij, samen met mij.

19Als de Here Jezus het wil, zal ik binnenkort Timotheüs naar u toe sturen, zodat hij mij, als hij daarna bij mij terugkomt, kan bemoedigen door te vertellen hoe het met u gaat. 20Er is niemand die zo met mij meevoelt als Timotheüs, niemand wie uw wel en wee zo ter harte gaat. 21Alle anderen schijnen alleen maar aan hun eigen zaken te denken en niet aan die van Jezus Christus. 22Maar u weet hoe waardevol Timotheüs is, hij heeft mij als een eigen zoon geholpen het goede nieuws bekend te maken. 23Zodra ik weet wat mij hier te wachten staat, zal ik hem naar u toe sturen. 24Maar ik vertrouw erop dat de Here mij binnenkort de kans zal geven zelf ook naar u toe te komen.

25Al met al leek het mij het beste Epafroditus naar u terug te sturen. Ik vond het heel fijn dat hij namens u bij mij kwam om mij in mijn nood bij te staan. Hij en ik zijn echte broeders geworden, wij hebben zij aan zij gewerkt en gestreden. 26Nu stuur ik hem weer naar huis, want hij verlangt erg naar u allen, hij maakt zich ongerust omdat u hebt gehoord dat hij ziek was. 27Hij is inderdaad erg ziek geweest. Het scheelde niet veel of hij was gestorven. Maar God heeft hem gespaard en mij daarmee een groot verdriet bespaard. 28Ook daarom heb ik hem opgedragen zo snel mogelijk naar u toe te gaan, want ik weet hoe blij u zult zijn als u hem weer ziet en ik zal niet langer in zorgen zitten. 29Verwelkom hem dus met grote blijdschap, zoals u het de Here zou doen. Mensen als hij moet u in ere houden, 30want hij heeft voor het werk van Christus de dood voor ogen gezien. Hij heeft zijn leven op het spel gezet om mij de hulp te bieden die u niet kon geven.

La Bible du Semeur

Philippiens 2:1-30

Aimer, à l’aide de Christ

1N’avez-vous pas trouvé en Christ un réconfort, dans l’amour un encouragement, par l’Esprit une communion entre vous2.1 Autres traductions : Christ ne vous y invite-t-il pas ? L’amour ne vous y encourage-t-il pas ? L’Esprit ne vous rend-il pas solidaires ? (ou : n’êtes-vous pas en communion avec l’Esprit ?). ? N’avez-vous pas de l’affection et de la bonté les uns pour les autres ? 2Rendez donc ma joie complète : tendez à vivre en accord les uns avec les autres. Et pour cela, ayez le même amour, une même pensée, et tendez au même but. 3Ne faites donc rien par esprit de rivalité2.3 Autre traduction : par égoïsme., ou par un vain désir de vous mettre en avant ; au contraire, par humilité, considérez les autres comme plus importants que vous-mêmes ; 4et que chacun regarde, non ses propres qualités2.4 Autre traduction : intérêts., mais celles des autres. 5Tendez à vivre ainsi entre vous, car c’est ce qui convient quand on est uni à Jésus-Christ2.5 Autre traduction : tendez en vous-mêmes à cette attitude qui est (ou était) aussi en Jésus-Christ. Ou : Ayez entre vous les sentiments qui viennent de Jésus-Christ..

6Lui qui était de condition divine2.6 Certains pensent que Paul citerait ici un hymne de l’Eglise primitive, mais il est possible qu’il l’ait composé lui-même.,

ne chercha pas à profiter2.6 D’autres comprennent : ne chercha pas à rester de force l’égal de Dieu (ou à se faire de force l’égal de Dieu).

de l’égalité avec Dieu,

7mais il s’est dépouillé lui-même,

et il a pris

la condition d’un serviteur

en se rendant semblable aux hommes :

se trouvant ainsi reconnu

à son aspect, comme un simple homme,

8il s’abaissa lui-même

en devenant obéissant,

jusqu’à subir la mort,

oui, la mort sur la croix.

9C’est pourquoi Dieu l’a élevé

à la plus haute place

et il lui a donné le nom

qui est au-dessus de tout nom,

10pour qu’au nom de Jésus

tout être s’agenouille

dans les cieux, sur la terre

et jusque sous la terre,

11et que chacun déclare :

Jésus-Christ est Seigneur2.11 Dans le paganisme, ce titre s’appliquait à la divinité suprême. Plus tard, les empereurs le revendiqueront. L’Ancien Testament rendait par ce titre le nom de Dieu (l’Eternel). Paul applique à Jésus ce qu’Es 45.23-24 disait de Dieu.

à la gloire de Dieu le Père.

Faire fructifier son salut

12Mes chers amis, vous avez toujours été obéissants : faites donc fructifier votre salut, avec toute la crainte qui s’impose, non seulement quand je suis présent, mais bien plus maintenant que je suis absent. 13Car c’est Dieu lui-même qui agit en vous, pour produire à la fois le vouloir et le faire conformément à son projet bienveillant2.13 Autre traduction : car c’est Dieu lui-même qui agit parmi vous pour susciter le vouloir et le faire en vue de la bonne entente..

14Faites tout sans vous plaindre et sans discuter, 15pour être irréprochables et purs, des enfants de Dieu sans tache au sein d’une humanité corrompue et perverse. Dans cette humanité, vous brillez comme des flambeaux dans le monde, 16en portant2.16 Autre traduction : en présentant aux hommes. la Parole de vie. Ainsi, lorsque viendra le jour de Christ, vous serez mon titre de gloire : je n’aurai pas couru2.16 L’apôtre compare ses efforts et ses luttes à ceux des athlètes qui courent dans le stade (comparer 3.12-13 ; 1 Co 9.24-26 ; Ga 2.2). pour rien et ma peine n’aura pas été inutile. 17Et même si je dois m’offrir comme une libation pour accompagner le sacrifice que vous offrez à Dieu, c’est-à-dire le service de votre foi2.17 Voir 2 Tm 4.6. La foi des Philippiens est comparée à un sacrifice offert à Dieu, sur lequel le sang de l’apôtre serait versé comme les libations de vin sur les offrandes de fleur de farine accompagnant certains sacrifices (Ex 29.38-41)., je m’en réjouis et je me réjouis avec vous tous. 18Vous aussi, de la même manière, réjouissez-vous, et réjouissez-vous avec moi.

L’envoi de Timothée et d’Epaphrodite

19J’espère, en comptant sur le Seigneur Jésus, vous envoyer bientôt Timothée pour être moi-même encouragé par les nouvelles qu’il me donnera de vous.

20Il n’y a personne ici, en dehors de lui, pour partager mes sentiments et se soucier sincèrement de ce qui vous concerne. 21Car tous ne s’intéressent qu’à leurs propres affaires et non à la cause de Jésus-Christ. 22Mais vous savez que Timothée a fait ses preuves : comme un enfant aux côtés de son père, il s’est consacré avec moi au service de l’Evangile. 23C’est donc lui que j’espère pouvoir vous envoyer dès que je verrai quelle tournure prennent les événements pour moi.

24Et j’ai cette confiance dans le Seigneur que je viendrai bientôt moi-même chez vous. 25Par ailleurs, j’ai estimé nécessaire de vous renvoyer Epaphrodite2.25 Délégué de l’Eglise de Philippes auprès de Paul pour l’aider pendant son emprisonnement (4.18). Les Philippiens avaient envoyé à Paul un don matériel avec ce frère, mais celui-ci était tombé malade peu après son arrivée (v. 27)., mon frère, mon collaborateur et mon compagnon d’armes, votre délégué auquel vous avez donné la charge de subvenir à mes besoins. 26Il avait, en effet, un grand désir de vous revoir et il était préoccupé parce que vous avez appris qu’il était malade. 27Il a été malade, c’est vrai, et il a frôlé la mort, mais Dieu a eu pitié de lui, et pas seulement de lui, mais aussi de moi, pour m’éviter d’avoir peine sur peine.

28Je me suis donc hâté de vous le renvoyer pour que vous vous réjouissiez de le revoir : cela adoucira ma peine. 29Réservez-lui donc un accueil digne de votre union commune au Seigneur ; recevez-le avec une grande joie. Ayez de l’estime pour de tels hommes, 30car c’est en travaillant au service de Christ qu’il a failli mourir. Il a exposé sa vie pour s’acquitter, à votre place, du service que vous ne pouviez me rendre vous-mêmes.