Holy Bible in Gĩkũyũ

Habakuku 1:1-17

11:1 Nahu 1:1Ĩno nĩyo ndũmĩrĩri nditũ ĩrĩa yakinyĩrĩire mũnabii Habakuku.

Gũteta kwa Habakuku

21:2 Thab 13:1-2; Zek 1:2Wee Jehova-rĩ, nĩ nginya rĩ ngũtũũra ngũkayagĩra ũndeithie,

no wee ũkaaga kũnjigua?

Githĩ ndigũkayagĩra ngiugaga, “Haaro! Haaro!”

no wee ũkaaga kũhonokania?

31:3 Ayub 9:23; Jer 20:8Ũtũmaga ndĩrorere wagi wa kĩhooto nĩkĩ?

Ũkiragĩrĩria maũndũ mooru nĩkĩ?

Mwanangĩko na haaro irĩ mbere yakwa;

kũrĩ na njũgitano, nayo mbaara nĩ nyingĩ.

41:4 Thab 119:126; Isa 5:20Nĩ ũndũ ũcio, watho nĩmwagithie hinya,

na kĩhooto gĩtihootanaga.

Andũ arĩa aaganu marigiicaga arĩa athingu,

na nĩ ũndũ ũcio kĩhooto gĩkoogomio.

Icookia rĩa Jehova

5“Atĩrĩrĩ, ta rorai ndũrĩrĩ na mwĩrorere ũhoro wacio,

na mũmake biũ.

Nĩgũkorwo matukũ-inĩ maku nĩngwĩka ũndũ

ũrĩa ũtangĩĩtĩkia o na ũngĩĩrwo.

61:6 2Ath 24:2; Jer 13:20Nĩngwarahũra andũ a Babuloni,

andũ a haaro, na matarĩ tha,

arĩa matuĩkanagia thĩ yothe,

na makegwatĩra ciikaro itarĩ ciao.

71:7 Isa 18:7; Jer 39:5-9Nĩ andũ a kũmakania, na a gwĩtigĩrwo;

nĩo meyathaga, na magetũũgĩria.

8Mbarathi ciao irĩ ihenya gũkĩra ngarĩ,

na nĩ ooru mũno gũkĩra njũũi iria icangacangaga kĩhwaĩ-inĩ.

Thigari ciao iria ithiiaga ihaicĩte mbarathi itengʼeraga ta ciũmbũkĩte;

ahaici acio a mbarathi moimaga kũndũ kũraya.

Mombũkaga ta nderi ĩgĩcuuhũkĩra gĩa kũrĩa;

91:9 Hab 2:5othe mokaga mehaarĩirie kũruta haaro.

Thigari icio ciao nyingĩ mũno ithiiaga ihaatĩte ta rũhuho rwa werũ-inĩ,

igathiĩ itahĩte andũ aingĩ mũno ta mũthanga.

101:10 2Maũ 36:6; Jer 33:4Manyararaga athamaki,

na makanyũrũria andũ arĩa maathanaga.

Mathekagĩrĩra matũũra mothe manene marĩa mairigĩre;

maakaga ihumbu cia tĩĩri, magatunyana matũũra macio.

111:11 Jer 4:11-12; Dan 4:30Ningĩ mahĩtũkagĩra kuo na ihenya o ta rũhuho mathiĩte na mbere:

andũ maagararaga watho, magatuĩka ehia,

magatua atĩ hinya wao nĩguo ngai yao.”

Gũteta gwa Keerĩ kwa Habakuku

121:12 Kĩam 21:33; Isa 10:6; Thaam 33:22Wee Jehova-rĩ, githĩ ndũtũũraga kuuma tene o na tene?

O Wee Ngai wakwa, ũrĩa wakwa mũtheru, tondũ ũcio tũtigakua.

Wee Jehova-rĩ, nĩwe ũthuurĩte andũ a Babuloni mahingie ituĩro rĩaku;

wee Rwaro rwa Ihiga-rĩ, ũkamaamũra matũherithie.

131:13 Thab 18:26; Maca 3:34-36; Ayub 21:7Maitho maku nĩ matheru mũno, matingĩĩrorera ũmaramari;

wee-rĩ, ndũngĩkirĩrĩria maũndũ mooru.

Ũgĩkiragĩrĩria andũ arĩa oingumania nĩkĩ?

Ũkiraga nĩkĩ rĩrĩa andũ arĩa aaganu

mekũmeria andũ arĩa athingu kũmakĩra?

14Ũtuĩte andũ ta thamaki cia iria,

ũkamatua ta ciũmbe cia iria-inĩ, iria itarĩ mũciathi.

151:15 Isa 19:8; Jer 16:16Thũ ĩyo njaganu ĩmaguucagia othe na ndwano,

ĩkamagwatia na wabu wayo,

ĩkamacookereria thĩinĩ wa mũtego wayo;

nĩ ũndũ ũcio ĩgakena na ĩgacanjamũka.

16Nĩ ũndũ ũcio, ĩrutagĩra wabu wayo igongona,

na ĩgacinĩra mũtego wayo ũbumba,

nĩgũkorwo wabu wayo nĩguo ũtũmaga ĩtũũre ĩĩkenagia,

na ĩkarĩĩaga irio iria njega mũno.

171:17 Isa 14:6Ĩĩgũtũũra ĩtahaga na wabu wayo,

ĩkaniinaga ndũrĩrĩ ingĩ ĩtegũciguĩra tha?

La Bible du Semeur

Habaquq 1:1-17

1Proclamation dont Habaquq, le prophète, a reçu la révélation.

Plaintes et questions

Le prophète discute avec Dieu

2Jusques à quand, ô Eternel,

appellerai-je à l’aide

sans que tu ne m’entendes ?

Jusques à quand devrai-je |crier vers toi |au sujet de la violence

sans que tu sauves ?

3Pourquoi me fais-tu voir |de telles injustices ?

Comment peux-tu te contenter |d’observer les méfaits |qui se commettent ?

Je ne vois devant moi |que ravage et violence,

il y a des querelles,

et des conflits surgissent.

4A cause de cela, |on ne respecte plus la loi,

et le droit ne triomphe pas.

Car les méchants |empêchent les justes d’agir1.4 Autre traduction : l’emportent sur les justes (dans les tribunaux).,

les jugements qui sont rendus |sont corrompus.

La réponse inattendue de Dieu

5– Regardez, traîtres1.5 traîtres : d’après un texte hébreu retrouvé à Qumrân et l’ancienne version grecque (voir Ac 13.41). Le texte hébreu traditionnel a : les nations., |et observez !

Vous serez stupéfaits, |vous serez ébahis,

car je vais accomplir |en votre temps une œuvre ;

vous ne le croiriez pas |si on vous en parlait.

6Je vais faire venir |les Chaldéens1.6 Le nom Chaldéens désigne ici les Babyloniens, qui ont reconquis leur indépendance de l’Assyrie vers 630 av. J.-C. et fondé un empire néo-babylonien en 626, pour dominer tout le Proche-Orient de 605 à 539, en particulier durant le règne de Nabuchodonosor (605 à 562 av. J.-C.).,

peuple féroce |et déchaîné,

qui parcourt les étendues de la terre

pour prendre possession |des demeures d’autrui.

7Il est terrible et redoutable,

il impose lui-même |son droit et son pouvoir.

8Ses chevaux sont agiles, |plus que des léopards,

et ils ont du mordant, |plus que les loups du soir.

Ses coursiers se déploient,

ils arrivent de loin,

ils volent comme l’aigle

lorsqu’il fond sur sa proie.

9Oui, les voilà qui viennent |tous adonnés à la violence ;

le visage tendu, |ils foncent en avant.

Voilà les prisonniers |rassemblés, innombrables |comme les grains de sable.

10Partout, ce peuple traite |les rois avec mépris,

et il se rit des princes,

il se rit de toutes leurs forteresses ;

il élève contre elles |des terrasses de siège

et s’en empare.

11Puis il change d’avis |et il passe plus loin1.11 Verset difficile. Autres traductions : il est passé comme le vent et s’en est allé ou le vent est passé et s’en est allé..

Il se charge de crimes,

lui qui voue sa force à son dieu1.11 Il se charge de crimes, lui … à son dieu. L’ancienne version grecque a : alors j’exposerai ma remontrance à mon Dieu. La fin du verset a été traduite diversement : lui qui attribue sa force à son Dieu ou lui dont la force est le dieu..

Pourquoi, ô Dieu ?

12– N’es-tu pas depuis l’origine, |ô Eternel ?

Tu es mon Dieu, mon Saint,

tu ne meurs pas1.12 Selon une tradition de copistes juifs. Ce texte, jugé offensant pour Dieu, semble avoir été modifié en : nous ne mourrons pas, que l’on a actuellement dans le texte hébreu traditionnel..

O Eternel, |toi le rocher, |c’est pour exécuter |le jugement |que tu as suscité ce peuple,

et tu l’as rendu fort1.12 Autre traduction : formé. |pour qu’il soit l’instrument |du châtiment.

13Tes yeux sont bien trop purs |pour supporter la vue du mal,

tu ne peux accepter |de voir des méfaits se commettre.

Pourquoi supportes-tu |la vue des traîtres ?

Pourquoi gardes-tu le silence |quand l’impie engloutit |un plus juste que lui ?

14Tu traites les humains |tout comme des poissons

ou comme des bestioles |qui sont sans maître.

15Car le Chaldéen les prend tous |à l’hameçon,

il les drague dans son filet

et les entasse dans sa nasse.

Alors il se réjouit |et il exulte.

16Alors il offre |à son filet des sacrifices,

il brûle de l’encens |en l’honneur de sa nasse,

car il obtient, par eux, |une pêche abondante,

des repas plantureux.

17Continuera-t-il donc toujours |à dégainer son glaive1.17 D’après le commentaire d’Habaquq retrouvé à Qumrân. Le texte hébreu traditionnel a : à vider son filet.

pour égorger les autres peuples |sans aucune pitié ?