Nueva Versión Internacional (Castilian)

Isaías 1

1Visión que recibió Isaías hijo de Amoz acerca de Judá y Jerusalén, durante los reinados de Uzías, Jotán, Acaz y Ezequías, reyes de Judá.

Judá, nación rebelde

¡Oíd, cielos! ¡Escucha, tierra!
    Así dice el Señor:
«Yo crie hijos hasta hacerlos hombres,
    pero ellos se rebelaron contra mí.
El buey conoce a su dueño
    y el asno el pesebre de su amo;
¡pero Israel no conoce,
    mi pueblo no entiende!»

¡Ay, nación pecadora,
    pueblo cargado de culpa,
generación de malhechores,
    hijos corruptos!
¡Han abandonado al Señor!
    ¡Han despreciado al Santo de Israel!
    ¡Se han vuelto atrás!

¿Para qué recibir más golpes?
    ¿Para qué insistir en la rebelión?
Toda su cabeza está herida,
    todo su corazón está enfermo.
Desde la planta del pie hasta la coronilla
    no les queda nada sano:
todo en ellos es heridas, moretones
    y llagas abiertas,
que no les han sido curadas ni vendadas,
    ni aliviadas con aceite.

Vuestro país está desolado,
    vuestras ciudades son presa del fuego;
ante vuestros propios ojos
    los extraños devoran vuestros campos;
vuestro país está desolado,
    como si hubiera sido destruido por extranjeros.
La bella Sión ha quedado
    como cobertizo en un viñedo,
como choza en un melonar,
    como ciudad sitiada.
Si el Señor Todopoderoso
    no nos hubiera dejado algunos sobrevivientes,
seríamos ya como Sodoma,
    nos pareceríamos a Gomorra.

10 ¡Oíd la palabra del Señor,
    gobernantes de Sodoma!
¡Escucha la ley de nuestro Dios,
    pueblo de Gomorra!
11 «¿De qué me sirven vuestros muchos sacrificios?
    —dice el Señor—.
Harto estoy de holocaustos de carneros
    y de la grasa de animales engordados;
la sangre de toros, corderos y cabras
    no me complace.
12 ¿Por qué venís a presentaros ante mí?
    ¿Quién os mandó traer animales
    para que pisotearan mis atrios?
13 No me sigáis trayendo vanas ofrendas;
    el incienso es para mí una abominación.
Luna nueva, día de reposo, asambleas convocadas;
    ¡no soporto que con vuestra adoración me ofendáis!
14 Yo aborrezco vuestras lunas nuevas y festividades;
    se han vuelto una carga para mí
    que estoy cansado de soportar.
15 Cuando levantáis vuestras manos,
    yo aparto de vosotros mis ojos;
aunque multipliquéis vuestras oraciones,
    no las escucharé,
    pues tenéis las manos llenas de sangre.
16 ¡Lavaos, limpiaos!
    ¡Apartad de mi vista vuestras obras malvadas!
¡Dejad de hacer el mal!
17     ¡Aprended a hacer el bien!
¡Buscad la justicia y reprended al opresor!
    ¡Abogad por el huérfano y defended a la viuda!

18 »Venid, pongamos las cosas en claro
    —dice el Señor—.
¿Son vuestros pecados como escarlata?
    ¡Quedarán blancos como la nieve!
¿Son rojos como la púrpura?
    ¡Quedarán como la lana!
19 ¿Estáis dispuestos a obedecer?
    ¡Comeréis lo mejor de la tierra!
20 ¿Rehusáis y os rebeláis?
    ¡Seréis devorados por la espada!»
            El Señor mismo lo ha dicho.

21 ¡Cómo se ha prostituido la ciudad fiel!
    Antes estaba llena de justicia.
La rectitud moraba en ella,
    pero ahora solo quedan asesinos.
22 Tu plata se ha convertido en escoria;
    tu buen vino, en agua.
23 Tus gobernantes son rebeldes,
    cómplices de ladrones;
todos aman el soborno
    y van tras los regalos.
No abogan por el huérfano,
    ni se ocupan de la causa de la viuda.

24 Por eso afirma el Señor,
    el Señor Todopoderoso, el Fuerte de Israel:
«Me desquitaré de mis adversarios,
    me vengaré de mis enemigos.
25 Volveré mi mano contra ti,
    limpiaré tus escorias con lejía
    y quitaré todas tus impurezas.
26 Restauraré a tus jueces como al principio,
    y a tus consejeros como al comienzo.
Entonces serás llamada “Ciudad de justicia”,
    “Ciudad fiel”».

27 Con justicia Sión será redimida,
    y con rectitud, los que se arrepientan.
28 Pero los rebeldes y pecadores a una serán quebrantados,
    y perecerán los que abandonan al Señor.
29 Se avergonzarán de las encinas que tanto amáis;
    los jardines que elegisteis serán para ellos una afrenta.
30 Seréis como una encina con hojas marchitas,
    como un jardín sin agua.
31 El hombre fuerte se convertirá en estopa,
    y su trabajo en chispa;
arderán los dos juntos,
    y no habrá quien los apague.

La Bible du Semeur

Esaïe 1:1-31

1Révélations reçues par Esaïe, fils d’Amots, au sujet de Juda et de Jérusalem, sous les règnes d’Ozias, de Yotam, d’Ahaz et d’Ezéchias, rois de Juda1.1 Ozias : 2 R 15.1-7 ; 2 Ch 26.1-23 ; Yotam : 2 R 15.32-38 ; 2 Ch 27.1-9 ; Ahaz : 2 R 16.1-20 ; 2 Ch 28.1-27 ; Ezéchias : 2 R 18.1-20 ; 2 Ch 29.1-32. Ces rois ont régné en Juda de 792 à 698 (ou 686) av. J.-C. Esaïe a exercé son ministère de 740 jusqu’au début du viie siècle av. J.-C..

Prophéties sur Juda et sur Israël

Juda est bien malade

2Vous, les cieux, écoutez,

toi, terre, tends l’oreille,

c’est l’Eternel qui parle :

J’ai élevé des enfants, et j’ai pris soin d’eux,

mais ils se sont révoltés contre moi.

3Le bœuf sait bien |à qui il appartient,

et l’âne connaît la mangeoire |où le nourrit son maître.

Israël ne veut rien savoir,

et mon peuple ne comprend pas.

4Malheur à toi, nation coupable,

peuple chargé de fautes,

race adonnée au mal

et enfants corrompus !

Vous avez abandonné l’Eternel,

méprisé le Saint d’Israël,

vous lui avez tourné le dos.

51.5 Autre traduction : Pourquoi ? vous frapper encore,

puisque vous persistez |dans votre rébellion ?

Car, déjà, votre tête |tout entière est malade,

votre cœur est tout affligé.

6De la plante des pieds |jusqu’à la tête,

rien n’est en bon état,

ce ne sont que blessures, |contusions et plaies vives

que l’on n’a pas pansées |ni bandées, ni soignées

avec de l’huile.

7Le pays que vous habitez |est dévasté1.7 Allusion à l’invasion assyrienne de 701, sous Sennachérib (Es 36 à 37 ; 2 R 18.13), ou à l’invasion des Syriens et des Israélites du Nord, vers 734 (Es 7 ; 2 Ch 28.5-8, 17-18).,

vos villes sont détruites par le feu,

vos campagnes sont ravagées |sous vos yeux par des étrangers.

Oui, tout est dévasté, |détruit par des envahisseurs1.7 En modifiant légèrement le texte hébreu traditionnel, on obtient : comme à la catastrophe de Sodome (voir Gn 19.23-25)..

8Et Sion est restée

comme une hutte |au milieu d’une vigne,

comme un abri |dans un champ de concombres,

comme une ville |entourée d’armées ennemies.

9Si l’Eternel, |le Seigneur des armées célestes,

ne nous avait laissé |un faible reste,

nous ressemblerions à Sodome

et nous serions comme Gomorrhe1.9 Cité en Rm 9.29..

Changez de comportement

10Vous, les chefs de Sodome,

écoutez bien |ce que dit l’Eternel,

vous, peuple de Gomorrhe1.10 Sodome, Gomorrhe : voir Gn 18.20 ; 19.,

écoutez bien |la Loi de notre Dieu.

11A quoi peuvent bien me servir |vos nombreux sacrifices ?

dit l’Eternel,

car je suis rassasié |des holocaustes de béliers,

et de la graisse |de bêtes à l’engrais.

Je ne prends pas plaisir

aux sacrifices de taureaux, |d’agneaux comme de boucs1.11 Pour les v. 11-14, voir Am 5.21-22..

12Quand vous venez |pour vous présenter devant moi,

qui vous a demandé |de fouler mes parvis ?

13Cessez de m’apporter |d’inutiles offrandes :

j’ai l’encens en horreur ;

quant aux nouvelles lunes, |aux sabbats et aux assemblées,

je ne veux plus |de ces rassemblements de culte |de gens qui font le mal.

14Oui, vos nouvelles lunes, |toutes vos fêtes, |je les déteste,

elles sont un fardeau pour moi ;

je suis las de les supporter.

15Lorsque vous étendez les mains |pour me prier,

je me cache les yeux,

vous avez beau multiplier |le nombre des prières,

je ne vous entends pas,

car vos mains sont pleines de sang.

16Lavez-vous donc, |purifiez-vous,

écartez de ma vue |vos mauvaises actions

et cessez de faire le mal.

17Apprenez à faire le bien,

efforcez-vous d’agir avec droiture,

assistez l’opprimé1.17 D’après les versions anciennes. Le texte hébreu traditionnel a : l’oppresseur.,

et défendez le droit |de l’orphelin,

plaidez la cause de la veuve !

18Venez et discutons ensemble,

dit l’Eternel :

si vos péchés sont rouges |comme de l’écarlate,

ils deviendront

aussi blancs que la neige.

Oui, s’ils sont rouges |comme la pourpre,

ils deviendront |aussi blancs que la laine.

19Si vous vous décidez à m’obéir,

vous mangerez |les meilleurs produits du pays.

20Mais, si vous refusez, |si vous êtes rebelles,

c’est l’épée qui vous mangera,

l’Eternel le déclare.

Autrefois, aujourd’hui et demain

21Jérusalem !

Comment se fait-il donc |que la cité fidèle

soit devenue |une prostituée1.21 L’infidélité d’Israël à l’alliance avec l’Eternel est souvent comparée par les prophètes à la prostitution (Jr 3.2 ; 13.27 ; Ez 16.15 ; 23.11 ; Os 2.4 ; Na 3.4). ?

Toi, jadis pleine de droiture,

où la justice demeurait,

maintenant, tu abrites |des assassins.

22Ton argent n’est plus que scories,

et ton vin le meilleur |est coupé d’eau.

23Tes chefs sont des rebelles,

complices de voleurs,

tous aiment les pots-de-vin

et sont avides de présents,

ils ne défendent pas |les droits de l’orphelin ;

la cause de la veuve |jamais ne leur parvient.

24C’est pourquoi l’Eternel,

le Seigneur des armées célestes,

le Puissant d’Israël, |vous déclare ceci :

Malheur à vous !

Je tirerai vengeance |de vous, mes adversaires,

je vous ferai payer, |ô vous, mes ennemis.

25Je tournerai ma main |contre toi, ô Jérusalem,

je fondrai tes scories,

comme avec de la soude1.25 Ou de la potasse.,

et je vais supprimer |tous tes déchets.

26Je te redonnerai des dirigeants |comme ceux d’autrefois,

des conseillers |comme au commencement.

Après cela, |tu seras appelée

la Ville-de-Justice

et la Cité fidèle.

27Le salut viendra pour Sion |selon le droit,

ses habitants |qui reviendront à Dieu1.27 Autre traduction : chez elle. |seront sauvés : |ils obtiendront justice.

28Mais les pécheurs |et ceux qui transgressent la Loi

seront brisés ensemble

et ceux qui se détournent |de l’Eternel, |disparaîtront.

29Et quant aux chênes, |ceux que vous aimez tant,

ils tourneront à votre honte,

vous rougirez |à cause des jardins sacrés1.29 Voir Es 17.10 ; Os 4.13.

que vous avez choisis.

30Car vous serez vous-mêmes |pareils aux chênes

au feuillage flétri,

ou tout comme un jardin |qui serait privé d’eau.

31L’homme le plus puissant |sera comme l’étoupe,

et ce qu’il a produit |servira d’étincelle

pour qu’il soit consumé |avec ce qu’il a fait

sans qu’il y ait personne |pour éteindre les flammes1.31 Autre traduction : le lin semi-traité deviendra de l’étoupe, et celui qui l’a fait sera une étincelle. Avec son œuvre, il brûlera sans qu’il y ait personne pour éteindre les flammes..