Knijga O Kristu

Poslanica Hebrejima 8

Krist je naš Veliki svećenik

1Glavno je ovo: imamo Velikoga svećenika koji sjedi na mjestu najviše časti u nebu, zdesna Bogu.

On je bogoslužnik u svetome šatoru, na pravome mjestu bogoslužja koje nisu načinile ljudske ruke, nego Bog.

A kako svaki veliki svećenik treba prinositi darove i žrtve, i naš Veliki svećenik trebao je nešto prinijeti.

Da je on na zemlji, ne bi ni bio svećenik jer već postoje oni koji prema Mojsijevu zakonu prinose darove.

Oni služe na mjestu bogoslužja koje je samo slika, samo sjena onoga nebeskoga. Jer kad se Mojsije spremao napraviti Šator, Bog ga je upozorio: 'Pazi! Načini sve prema uzorku koji ti je pokazan na gori.'[a]

Ali naš je Veliki svećenik dobio uzvišenije bogoslužje od onih koji služe pod starim Zakonom jer je on posrednik boljega saveza s Bogom, ozakonjenoga na boljim obećanjima.

Da je stari savez bio besprijekoran, ne bi ga trebalo zamijeniti drugim.

Ali sam mu je Bog našao zamjerku. Rekao je, naime:
    'Doći će dan, veli Gospodin,
            kad ću sklopiti novi savez
            s narodom Izraela i Jude.

Taj savez neće biti poput onoga
    što sam ga sklopio s njihovim precima
            kad sam ih uzeo za ruku
            i izveo ih iz egipatske zemlje.
    Nisu ostali vjerni mojem savezu
            i zato sam im okrenuo leđa.

10 Ali učinit ću novi savez
    s izraelskim narodom
            tog dana:
    stavit ću svoje zakone u njihovu pamet
            da ih mogu razumjeti,
    i upisat ću ih u njihova srca
            da ih mogu poštivati.
    Ja ću biti njihov Bog,
            a oni moj narod.

11 I neće više morati učiti svoje susjede
    niti svoju obitelj govoreći: "Spoznaj Gospodina!'
    Svi će me, od najmanjega do najvećega,
            već poznavati.

12 Oprostit ću njihova bezakonja
    i nikada se više neću sjećati njihovih grijeha.'[b]

13 To što Bog govori o novome savezu znači da je onaj prvi zastario. On je dakle blizu nestanka.

Notas al pie

  1. Poslanica Hebrejima 8:5 Izlazak 25:40; 26:30.
  2. Poslanica Hebrejima 8:12 Jeremija 31:31-34.

La Bible du Semeur

Hébreux 8

Christ, grand-prêtre d’une alliance bien meilleure

1Or, voici le point capital de ce que nous sommes en train de dire: nous avons bien un grand-prêtre comme celui-ci, qui s’est assis dans le ciel à la droite du trône du Dieu majestueux. Il y accomplit le service du grand-prêtre dans le sanctuaire, c’est-à-dire dans le véritable tabernacle, dressé non par des hommes, mais par le Seigneur.

Tout grand-prêtre, en effet, est établi pour présenter à Dieu des offrandes et des sacrifices. Il faut donc que notre grand-prêtre aussi ait quelque chose à présenter. S’il était sur terre, il ne serait même pas prêtre. En effet, ceux qui présentent les offrandes conformément à la Loi sont déjà là. Ils sont au service d’un sanctuaire qui n’est qu’une image, que l’ombre du sanctuaire céleste. Moïse en a été averti au moment où il allait construire le tabernacle: Aie soin, lui dit le Seigneur, de faire tout selon le modèle qui t’est montré sur la montagne[a].

Mais maintenant, c’est un service bien supérieur qui a été confié à notre grand-prêtre car il est le médiateur d’une alliance bien meilleure fondée sur de meilleures promesses.

L’ancienne et la nouvelle alliance

En effet, si la première alliance avait été sans défaut, il n’aurait pas été nécessaire de la remplacer par une seconde.

Or, c’est bien un reproche que Dieu adresse à son peuple lorsqu’il déclare:

Mais des jours vont venir, dit le Seigneur,
où je conclurai avec le peuple d’Israël et celui de Juda une alliance nouvelle.
Elle ne sera pas comme celle que j’ai conclue avec leurs pères
quand je les ai pris par la main pour les faire sortir d’Egypte.
Puisqu’ils n’ont pas été fidèles à mon alliance,
moi alors, je me suis détourné d’eux, dit le Seigneur.
10 Mais voici quelle alliance je vais conclure avec le peuple d’Israël
après ces jours, dit le Seigneur:
je placerai mes lois dans leur pensée,
je les graverai sur leur cœur;
je serai leur Dieu,
et ils seront mon peuple.
11 Ils n’auront plus besoin de s’enseigner l’un l’autre
en répétant chacun à son concitoyen ou à son frère:
«Il faut que tu connaisses le Seigneur!»
Car tous me connaîtront,
du plus petit jusqu’au plus grand d’entre eux.
12 Car je pardonnerai leurs fautes,
je ne tiendrai plus compte de leurs péchés[b].

13 Par le simple fait d’appeler cette alliance-là nouvelle, le Seigneur a rendu la première ancienne; or, ce qui devient ancien et ce qui vieillit est près de disparaître.

Notas al pie

  1. 8.5 Ex 25.40.
  2. 8.12 Jr 31.31-34.