Mawu a Mulungu mu Chichewa Chalero

Masalimo 74

Ndakatulo ya Asafu.

1Nʼchifukwa chiyani mwatitaya ife kwamuyaya, Inu Mulungu?
    Chifukwa chiyani mkwiyo wanu ukutukutira pa nkhosa za busa lanu?
Kumbukirani anthu amene munawagula kalekale,
    fuko la cholowa chanu, limene Inu munaliwombola,
    phiri la Ziyoni, kumene inuyo mumakhala.
Tembenuzani mapazi kuloza ku mabwinja awa amuyaya
    chiwonongeko ichi chonse mdani wabweretsa pa malo opatulika.

Adani anu anabangula pa malo pamene Inu munkakumana nafe;
    anayimika mbendera zawo monga zizindikiro zachigonjetso.
Iwo anachita ngati anthu oti anyamula mbendera zawo
    kuti adule mitengo mʼnkhalango.
Kenaka anaphwanya ndi nkhwangwa ndi akasemasema awo
    zonse zimene tinapachika.
Iwo anatentha malo anu opatulika mpaka kuwagwetsa pansi;
    anadetsa malo okhalamo dzina lanu.
Ndipo anati mʼmitima yawo, “Tawatha kwathunthu.”
    Anatentha malo aliwonse amene Mulungu amapembedzedwerako mʼdzikomo.
Ife sitinapatsidwe chizindikiro chodabwitsa;
    palibe aneneri amene atsala
    ndipo palibe aliyense wa ife akudziwa kuti izi zidzatenga nthawi yayitali bwanji.

10 Kodi mpaka liti, mdani adzanyoze Inu Mulungu?
    Kodi amaliwongowa adzapeputsa dzina lanu kwamuyaya?
11 Chifukwa chiyani mukubweza dzanja lanu lamanja?
    Litulutseni kuchoka pachifuwa chanu ndipo muwawononge!

12 Koma Inu Mulungu, ndinu Mfumu yanga kuyambira kalekale;
    Mumabweretsa chipulumutso pa dziko lapansi.
13 Ndinu amene munagawa nyanja ndi mphamvu yanu;
    munathyola mitu ya zirombo za mʼmadzi.
14 Ndinu amene munaphwanya mitu ya Leviyatani
    ndi kuyipereka ngati chakudya cha zirombo za mʼchipululu.
15 Ndinu amene munatsekula akasupe ndi mitsinje,
    munawumitsa mitsinje imene siphwa nthawi zonse.
16 Masana ndi anu ndipo usiku ndi wanunso;
    Inuyo munakhazikitsa dzuwa ndi mwezi.
17 Ndinu amene munakhazikitsa malire onse a dziko lapansi;
    munakhazikitsa chilimwe ndi dzinja.

18 Kumbukirani momwe mdani wakunyozerani Inu Yehova,
    momwe anthu opusa apeputsira dzina lanu.
19 Musapereke moyo wa nkhunda yanu ku zirombo zakuthengo;
    nthawi zonse musayiwale miyoyo ya anthu anu osautsidwa.
20 Mukumbukire pangano lanu, pakuti malo obisika a mʼdziko
    asanduka mochitira zachiwawa zochuluka.
21 Musalole kuti osautsidwa abwerere mwamanyazi;
    osauka ndi osowa atamande dzina lanu.

22 Dzukani Inu Mulungu ndipo dzitetezeni pa mlandu;
    kumbukirani momwe opusa akukunyozerani tsiku lonse.
23 Musalekerere phokoso la otsutsana nanu,
    chiwawa cha adani anu, chimene chikumveka kosalekeza.

La Bible du Semeur

Psaumes 74

Lamentation sur le sanctuaire détruit

1Méditation[a] d’Asaph[b].

Pourquoi, ô Dieu, |nous délaisser sans cesse ?
Pourquoi t’irrites-tu
contre nous, le troupeau |dont tu es le berger ?
Souviens-toi de ton peuple
que tu t’es acquis autrefois : |cette tribu que tu as délivrée |pour en faire ton patrimoine.
Souviens-toi du mont de Sion |où tu as fixé ton séjour !
Viens visiter ces lieux |qui sont toujours en ruine :
l’ennemi a tout saccagé |au sanctuaire[c].
Tes adversaires ont rugi |au lieu où l’on te rencontrait,
et ils y ont dressé leurs étendards |en signe de victoire.
Ils ont été pareils à ceux qui lèvent la cognée
pour abattre les arbres d’un bosquet.
Tous les ouvrages taillés dans le bois[d], |ils les ont mis en pièces,
à coups de haches et de masses.
Ils ont mis le feu à ton sanctuaire,
ils ont rasé et profané |le lieu où tu demeures.
Ils pensaient en eux-mêmes : |« Nous les détruirons tous ensemble ! »
Ils ont brûlé dans le pays
tous les endroits |où l’on rendait un culte à Dieu.
Nous ne voyons plus de signes miraculeux.
Et il n’y a plus de prophètes.
Personne parmi nous ne sait |combien de temps encore |tout cela durera.

10 Jusques à quand, ô Dieu, |l’agresseur blasphémera-t-il ?
L’ennemi pourra-t-il |t’insulter sans relâche ?
11 Pourquoi te retiens-tu d’intervenir ?
Ne reste donc pas inactif : |viens les exterminer !
12 Pourtant, Dieu est mon Roi |depuis les temps anciens,
il est l’auteur d’actes de délivrance |au milieu du pays !
13 C’est toi qui as fendu la mer |par ta puissance !
C’est toi qui as brisé les crânes |des monstres sur les eaux !
14 Toi qui as fracassé les têtes |du grand dragon marin[e],
et qui l’as donné en pâture
aux animaux sauvages du désert[f] !
15 Toi qui as fait jaillir des sources |et des eaux en torrent[g] !
Toi qui as desséché le lit |des fleuves permanents[h] !
16 A toi le jour, à toi la nuit !
Toi qui as mis en place |la lune et le soleil.
17 C’est toi qui as fixé |les bornes de la terre,
tu as fait l’été et l’hiver !
18 Souviens-toi donc, ô Eternel, |que l’ennemi t’a insulté,
qu’un peuple d’insensés |t’a outragé !
19 Ne livre pas aux bêtes fauves |ta tourterelle[i],
n’oublie pas indéfiniment |le sort des affligés |qui t’appartiennent !
20 Mais considère ton alliance[j], |car la mesure est comble !
Les lieux retirés du pays
sont des repaires de violence[k].
21 Ne laisse pas les opprimés |repartir dans la honte !
Que le pauvre et le malheureux |aient lieu de te louer !
22 Debout, ô Dieu ! défends ta cause !
Souviens-toi des insultes
que, tout au long du jour, |les insensés t’adressent.
23 N’oublie pas les clameurs |de tous tes adversaires,
ni le tumulte que tes ennemis |font monter constamment.

Notas al pie

  1. 74.1 Signification incertaine.
  2. 74.1 Voir note 50.1.
  3. 74.3 Allusion à la destruction du Temple par les Babyloniens (2 Ch 36.18-19 ; Dn 9.17).
  4. 74.6 Autre traduction : portes.
  5. 74.14 Du Léviathan, monstre mythologique à sept têtes (dans les poèmes d’Ougarit), voir 106.26 ; Jb 3.8 ; 7.12 ; Es 27.1.
  6. 74.14 Autre traduction : aux hyènes.
  7. 74.15 Voir Ex 17.6 ; Nb 20.11.
  8. 74.15 Voir Ex 14.29 ; Jos 2.10.
  9. 74.19 Terme de tendresse désignant Israël.
  10. 74.20 L’alliance conclue avec Israël sur le mont Sinaï était assortie d’une promesse de sécurité et de bénédiction dans son pays (Ex 19.5-6 ; 23.27-31 ; 34.10-11 ; Lv 26.11-12, 42, 44-45 ; Dt 28.1-14 ; voir Ps 105.8-11 ; 106.45 ; 111.5, 9 ; Es 54.10 ; Jr 14.21 ; Ez 16.60).
  11. 74.20 Hébreu peu clair. Autres traductions : car ils sont pleins, les lieux sombres du pays, repaires de violence ou car partout les lieux …