Mawu a Mulungu mu Chichewa Chalero

Masalimo 46

Kwa mtsogoleri wa mayimbidwe. Ndakatulo ya ana a Kora. Nyimbo ya anamwali.

1Mulungu ndiye kothawira kwathu ndi mphamvu yathu,
    thandizo lopezekeratu pa nthawi ya mavuto.
Nʼchifukwa chake sitidzaopa ngakhale dziko lapansi lisunthike,
    ngakhale mapiri agwe pakati pa nyanja,
ngakhale madzi ake atakokoma ndi kuchita thovu,
    ngakhale mapiri agwedezeke ndi kukokoma kwake.

Kuli mtsinje umene njira zake za madzi zimasangalatsa mzinda wa Mulungu,
    malo oyera kumene Wammwambamwamba amakhalako.
Mulungu ali mʼkati mwake, iwo sudzagwa;
    Mulungu adzawuthandiza mmawa.
Mitundu ikupokosera, mafumu akugwa;
    Iye wakweza mawu ake, dziko lapansi likusungunuka.

Yehova Wamphamvuzonse ali ndi ife,
    Mulungu wa Yakobo ndi linga lathu.

Bwerani kuti mudzaone ntchito za Yehova,
    chiwonongeko chimene wachibweretsa pa dziko lapansi.
Iye amathetsa nkhondo ku malekezero a dziko lapansi;
    Iye amathyola uta ndi kupindapinda mkondo;
    amatentha zishango ndi moto.
10 Iye akuti, “Khala chete, ndipo dziwa kuti ndine Mulungu;
    ndidzakwezedwa pakati pa mitundu ya anthu;
    ine ndidzakwezedwa mʼdziko lapansi.”

11 Yehova Wamphamvuzonse ali ndi ife,
    Mulungu wa Yakobo ndi linga lathu.

La Bible du Semeur

Psaumes 46

Dieu est pour nous un rempart

1Au chef de chœur. Un cantique des Qoréites[a] pour voix de soprano.

Dieu est pour nous un rempart, |il est un refuge,
un secours toujours offert |lorsque survient la détresse.
Aussi, nous ne craignons rien |quand la terre est secouée,
quand les montagnes s’effondrent, |basculant au fond des mers,
quand, grondants et bouillonnants, |les flots des mers se soulèvent
et ébranlent les montagnes.
            Pause
Il est un cours d’eau |dont les bras réjouissent |la cité de Dieu,
la demeure sainte du Très-Haut.
Dieu réside au milieu d’elle, |elle n’est pas ébranlée,
car Dieu vient à son secours |dès le point du jour.
Des peuples s’agitent |et des royaumes s’effondrent :
la voix de Dieu retentit, |et la terre se dissout.
Avec nous est l’Eternel |des armées célestes ;
nous avons pour citadelle |le Dieu de Jacob.
            Pause
Venez, contemplez |tout ce que l’Eternel fait,
les ravages |qu’il opère sur la terre.
10 Il fait cesser les combats |jusqu’aux confins de la terre,
l’arc, il l’a brisé |et il a rompu la lance,
il a consumé au feu |tous les chars de guerre[b].
11 « Arrêtez ! dit-il, |reconnaissez-moi pour Dieu.
Je serai glorifié par les peuples, |je serai glorifié sur la terre[c]. »
12 Avec nous est l’Eternel |des armées célestes.
Nous avons pour citadelle |le Dieu de Jacob.
            Pause

Notas al pie

  1. 46.1 Voir note 42.1.
  2. 46.10 Les versions anciennes ont : les boucliers.
  3. 46.11 D’autres comprennent : Je domine sur les peuples, je domine sur la terre.