Chinese Contemporary Bible (Traditional)

耶利米書 46

關於埃及的預言

1耶和華把有關列國的事告訴了耶利米先知。 猶大王約西亞的兒子約雅敬執政第四年,埃及王法老尼哥的軍隊在幼發拉底河邊的迦基米施被巴比倫王尼布甲尼撒擊敗。論到埃及,耶和華說:

「要預備大小盾牌,
衝向戰場。
要套好戰車,
騎上戰馬,
擦亮矛槍,
頂盔貫甲。
可是,我看見的是什麼呢?
他們驚慌後退,
勇士敗逃,不敢回頭,
驚恐不安。
這是耶和華說的。
善跑者跑不掉,
強壯者逃不了,
他們仆倒在北面的幼發拉底河邊。

「那如尼羅河漲溢,
如江水奔騰的是誰呢?
埃及如尼羅河漲溢,
如江水奔騰。
她說,『我要漲溢,淹沒大地,
毀滅城邑和其中的居民。』
戰馬奔馳吧!
戰車疾駛吧!
勇士啊,就是那些手拿盾牌的古實人和弗人以及箭法嫺熟的呂底亞人啊,出戰吧!
10 因為這是主——萬軍之耶和華向敵人報仇的日子。
刀劍必吞噬他們,
痛飲他們的血,
因為要在北方的幼發拉底河邊向主——萬軍之耶和華獻祭。
11 埃及人啊,
去基列取乳香吧!
然而,再多的良藥也無法醫治你們。
12 你們的恥辱傳遍列國,
你們的哀哭響徹大地,
你們的勇士彼此碰撞,
倒在一起。」

13 論到巴比倫王尼布甲尼撒要來攻打埃及的事,耶和華對耶利米先知說:

14 「你要在埃及宣佈,在密奪、挪弗和答比匿宣告,
『你們要準備戰鬥,
因為刀劍要吞噬你們周圍的人。』
15 你們的勇士為何仆倒?
他們無法堅立,
因為耶和華擊倒了他們,
16 使他們跌跌絆絆,紛紛倒下。
他們說,『起來,我們回到同胞那裡,回到故鄉吧,
好躲避敵人的刀劍。』
17 他們在那裡喊叫,
『埃及王法老只會虛張聲勢,
他已錯失良機。』」

18 名叫萬軍之耶和華的王說:
「我憑我的永恆起誓,
將有一位要來,
他的氣勢如群山中的他泊山,
又像海邊的迦密山。
19 住在埃及的子民啊,
收拾行裝準備流亡吧!
因為挪弗必被燒毀,
淪為廢墟,杳無人跡。

20 「埃及像頭肥美的母牛犢,
但從北方卻來了牛虻。
21 埃及的傭兵好像肥牛犢,
都轉身逃之夭夭,無力抵擋,
因為他們遭難、受罰的日子到了。

22 「敵軍進攻的時候,
埃及必像蛇一樣嘶嘶地溜走。
敵軍必拿著斧頭蜂擁而來,
像樵夫砍樹一樣攻擊他們。
23 埃及的人口雖然稠密如林,
敵軍必像無數的蝗蟲一樣掃平他們。
這是耶和華說的。
24 埃及人必蒙羞,
落在北方人的手中。」

25 以色列的上帝——萬軍之耶和華說:「看啊,我要懲罰提比斯的神明亞捫和埃及的其他神明、法老、首領以及依靠法老的人。 26 我要把他們交在想殺他們的巴比倫王尼布甲尼撒及其官長手中。然而,日後埃及必再有人居住,如往日一樣。這是耶和華說的。

27 「我的僕人雅各啊,不要害怕!
以色列人啊,不要驚慌!
因為我要從遠方把你們救回來,
使你們從流亡之地歸回。
你們必重返家園,安享太平,
無人攪擾。
28 我的僕人雅各啊,不要害怕,
因為我與你同在。
我曾使你流亡到列國,
我必徹底毀滅列國,
但不會徹底毀滅你,
也不會饒過你,
我必公正地懲治你。
這是耶和華說的。」

La Bible du Semeur

Jérémie 46

Sur les peuples non Israélites

Contre l’Egypte

La défaite de l’Egypte

1Voici les paroles que l’Eternel adressa au prophète Jérémie au sujet des peuples non israélites, au sujet de l’Egypte et de l’armée du pharaon Néko, roi d’Egypte[a], qui fut battue par Nabuchodonosor, roi de Babylone, à Karkemish, sur les bords de l’Euphrate, la quatrième année du règne de Yehoyaqim, fils de Josias, roi de Juda:

Alignez le petit et le grand bouclier
et marchez au combat!
Harnachez les chevaux
et montez sur les chars!
A vos rangs, casques sur la tête!
Affûtez bien vos lances!
Endossez vos cuirasses!

Pourquoi les vois-je si terrifiés,
battre en retraite?
Et leurs guerriers sont pourfendus;
ils fuient éperdument sans plus se retourner:
de toutes parts, c’est la terreur[b],
l’Eternel le déclare.
Même les plus agiles ne peuvent se sauver,
et les plus valeureux ne peuvent échapper.
Dans le septentrion, sur les bords de l’Euphrate,
les voilà qui trébuchent et qui s’écroulent!

Qui est-ce donc qui monte[c] comme les eaux du Nil,
comme des fleuves dont l’eau est bouillonnante?
C’est l’Egypte qui monte comme les eaux du Nil,
comme des fleuves dont l’eau est bouillonnante.
Elle s’est écriée: «Je monterai,
je couvrirai la terre,
je détruirai les villes et ceux qui les habitent.»
A l’assaut, les chevaux,
et foncez, chars de guerre!
En avant, les soldats!
les Ethiopiens, les gens de Pouth,
portant le bouclier,
et les archers de Loud[d]!
10 Mais c’est le jour pour l’Eternel, le Seigneur des armées célestes,
des règlements de comptes:
il va régler ses comptes avec ses ennemis.
L’épée dévore, elle se rassasie,
s’enivre de leur sang.
Car c’est un sacrifice pour l’Eternel, le Seigneur des armées célestes,
dans le pays du nord, sur les bords de l’Euphrate[e].
11 Va, monte à Galaad pour y chercher du baume,
ô population de l’Egypte!
En vain tu multiplies les soins et les remèdes,
rien ne peut te guérir.
12 Les autres peuples ont appris ta honte
et la terre est remplie de tes cris de détresse,
quand un guerrier se heurte à un autre guerrier,
tous deux tombent ensemble.

L’invasion de l’Egypte

13 Voici la parole que l’Eternel adressa au prophète Jérémie, pour annoncer que Nabuchodonosor, roi de Babylone, viendrait infliger une défaite à l’Egypte[f]:

14 Faites-le savoir en Egypte,
et proclamez-le à Migdol,
proclamez-le à Memphis et Daphné!
Commandez: A vos rangs, préparez-vous!
Déjà l’épée dévore autour de toi.
15 Pourquoi donc Apis[g] s’enfuit-il? Ton taureau si puissant n’a donc pas résisté?
En effet, l’Eternel l’a bousculé!
16 Ils sont nombreux à trébucher,
à tomber l’un sur l’autre, se disant mutuellement:
«Debout! Retournons au pays,
sur notre sol natal et chez les nôtres,
et fuyons l’épée meurtrière[h]
17 Là ils ont dit du pharaon[i]:
«Le roi d’Egypte, c’est du bruit, il a manqué son occasion.»
18 Aussi vrai que je vis,
c’est là ce que déclare le Roi qui a pour nom le Seigneur des armées célestes,
aussi vrai que le mont Thabor est parmi les montagnes,
et que le mont Carmel est au bord de la mer, il vient!
19 Fais ton sac de captive,
population d’Egypte,
car Memphis sera dévastée,
elle sera brûlée
et privée d’habitants.

20 Une belle génisse, voilà ce qu’est l’Egypte!
Mais, descendant du nord, un taon est arrivé sur elle.
21 Même les mercenaires qui sont au milieu d’elle
et qui étaient traités comme des veaux que l’on met à l’engrais,
eux aussi, ils font demi-tour
et fuient en masses: ils ne résistent pas,
car le jour de la ruine va les atteindre:
c’est le temps de leur châtiment.
22 L’Egypte prend la fuite, sifflant comme un serpent,
car ils viennent en force,
ils se jettent sur elle comme des bûcherons
armés de leurs cognées[j].
23 Ils coupent sa forêt
qui est impénétrable,
l’Eternel le déclare,
car ils sont plus nombreux que des criquets,
on ne peut les compter.
24 La population de l’Egypte est couverte de honte:
elle a été livrée à un peuple venu du nord.

25 Le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël, a dit: Je vais intervenir contre le dieu Amôn de Thèbes[k], contre le pharaon, contre l’Egypte, contre ses dieux et ses rois, contre le pharaon, et contre ceux qui se confient en lui! 26 Je vais les livrer au pouvoir de ceux qui en veulent à leur vie, au roi de Babylone, Nabuchodonosor, et à ses officiers. Par la suite, l’Egypte sera peuplée comme autrefois, l’Eternel le déclare.

Israël connaîtra le repos

27 Et toi, Jacob mon serviteur,
sois donc sans crainte,
non, n’aie pas peur, ô Israël!
Car moi, je vais te délivrer, de la terre lointaine,
toi et tes descendants, du pays de l’exil.
Oui, Jacob reviendra, il jouira de la tranquillité, et d’une vie paisible;
personne ne l’inquiétera[l].
28 Sois donc sans crainte,
Jacob mon serviteur,
déclare l’Eternel,
car je suis avec toi.
Je ferai table rase de tous les peuples
chez lesquels je t’ai dispersé,
mais je ne ferai pas table rase de toi;
cependant je te châtierai selon ce qui est juste;
je ne te laisserai certainement pas impuni.

Notas al pie

  1. 46.2 Le pharaon Néko (610 à 595 av. J.-C.), voyant les Babyloniens s’étendre sur l’Euphrate, voulut prendre l’offensive contre eux et soumettre en même temps tous les pays entre l’Egypte et la Chaldée (y compris la Judée). Josias voulut lui barrer le passage de son pays. Il fut tué à Meguiddo (2 R 23.29-35). Néko fut battu par les Babyloniens en 605 av. J.-C. à Karkemish, ville située sur l’Euphrate, près de l’actuelle frontière entre la Syrie et la Turquie (voir 2 R 23.29-35).
  2. 46.5 Voir 6.25; 20.3, 10; 49.29.
  3. 46.7 Jérémie évoque le départ de l’armée depuis Egypte.
  4. 46.9 Pouth et Loud : voir Gn 10.6, 22 et notes.
  5. 46.10 A Karkemish.
  6. 46.13 Voir 43.11 et note.
  7. 46.15 Le dieu Apis était représenté par un taureau, symbole de la force. Pourquoi … s’enfuit-il : d’après l’ancienne version grecque. Le texte hébreu traditionnel a: pourquoi tes guerriers sont-ils terrassés?
  8. 46.16 Ce sont les mercenaires qui parlent ainsi (voir v. 21).
  9. 46.17 En adoptant une autre vocalisation que le texte hébreu traditionnel, l’ancienne version grecque a traduit: Donnez pour nom au pharaon.
  10. 46.22 Les armées chaldéennes sont comparées à une troupe de bûcherons venant abattre les Egyptiens, faisant s’enfuir les serpents cachés dans la forêt.
  11. 46.25 Amôn : dieu principal des Egyptiens. Thèbes, dans la Haute-Egypte, à 500 kilomètres au sud du Caire, était le centre de son culte.
  12. 46.27 Les v. 27-28 ont leur parallèle en 30.10-11.