Chinese Contemporary Bible (Simplified)

以西结书 1

以西结的异象

1第三十年四月五日,我正在迦巴鲁河畔被掳的人当中,忽然天开了,我看见了上帝的异象。 那是约雅斤王被掳第五年的四月五日, 就在迦勒底人境内的迦巴鲁河畔,耶和华的话特别传给了布西的儿子以西结祭司,耶和华的能力[a]降在他身上。

在异象中,我看见一阵狂风从北方刮来,随后有一大朵云闪耀着火光,四周环绕着灿烂的光芒,火的中心像发光的金属。 火中有四个像人形的活物, 每个活物有四张不同的面孔和四个翅膀。 他们的腿是直的,脚如同牛犊的蹄,都亮如磨光的铜。 四面的翅膀下都有人的手,四个活物都有脸和翅膀, 翅膀彼此相连。他们移动时不必转身,各朝前面移动。 10 四个活物的面孔是这样的:正面是人的脸,右面是狮子的脸,左面是牛的脸,后面是鹰的脸。 11 他们的翅膀向上展开,每个活物的一对翅膀与其他活物的翅膀相连,另外一对翅膀遮蔽身体。 12 耶和华的灵往哪里去,他们也往哪里去,移动时不用转身。 13 四个活物的形象如燃烧的火炭,又像火把。活物之间有火上下移动,发出耀眼的闪电。 14 这些活物像闪电一样往来飞驰。

15 当我观看这些活物的时候,发现每个活物旁边的地上都有一个轮子。 16 四个轮子的形状和结构都一样,好像轮套轮,如同闪耀的绿宝石。 17 他们可以向四面移动,移动时轮子不必转向。 18 轮圈高而可畏,周围布满了眼睛。 19 活物行走,轮子也在旁边行走;活物上升,轮子也上升。 20 灵往哪里去,活物也往哪里去,轮子也跟着往哪里去,因为活物的灵在轮子里。 21 活物行走,轮子也行走;活物站立不动,轮子也站立不动;活物上升,轮子也跟着上升,因为活物的灵在轮子里。

22 活物的头上好像铺展着茫茫的穹苍,如同顶着耀眼的水晶。 23 穹苍下四个活物伸展翅膀,彼此相对,各用两个翅膀遮蔽身体。 24 他们移动时,翅膀发出的响声如洪涛之声,既像全能者的声音,又像军队的呐喊。活物站住的时候,便将翅膀垂下。 25 他们站立垂下翅膀时,有声音从他们头顶的穹苍之上传来。

26 在他们头顶的穹苍之上仿佛有蓝宝石的宝座,有一位形状像人的高高坐在宝座上。 27 我看到祂的腰部以上好像烧红发亮的金属,好像有火四面环绕。腰部以下如同火焰。祂周围有耀眼的光辉, 28 仿佛雨天云中的彩虹。

这是耶和华荣耀的形象。我一看见,便俯伏在地,随后听见有说话的声音。

Notas al pie

  1. 1:3 能力”希伯来文是“手”。

La Bible du Semeur

Ézéchiel 1

Le jugement de Jérusalem

La vocation d’Ezéchiel

1Le cinquième jour du quatrième mois de la trentième année[a], je me trouvais parmi les déportés, près du canal du Kebar[b]. Le ciel s’ouvrit et Dieu m’envoya des visions.

Le cinquième jour du mois de cette année-là, c’est-à-dire la cinquième année de la captivité du roi Yehoyakîn[c], l’Eternel adressa la parole à Ezéchiel, fils du prêtre Bouzi, au pays des Chaldéens, près du canal du Kebar. Là, la main de l’Eternel reposa sur lui.

Ezéchiel contemple la gloire de Dieu

Je vis soudain un vent de tempête venant du nord qui poussait devant lui un énorme nuage sillonné d’éclairs. Ce nuage était entouré d’une clarté éblouissante. En son centre, il y avait l’éclat d’un métal au milieu du feu[d]. En son milieu, je distinguais quelque chose qui ressemblait à quatre êtres vivants; par leur aspect, ils ressemblaient à des hommes[e]. Chacun d’eux avait quatre faces et quatre ailes. Leurs jambes étaient droites; leurs pieds étaient comme ceux d’un taureau et brillaient comme du bronze poli. Sous leurs ailes, et à leurs quatre côtés, apparaissaient des mains humaines, et chacun des quatre avait ses faces et ses ailes. Leurs ailes se touchaient l’une l’autre par leurs extrémités. Quand ils se déplaçaient, ils ne se tournaient pas, mais chacun avançait droit devant soi. 10 Leurs faces ressemblaient à celle d’un homme, et ils avaient tous les quatre une face de lion à droite, une face de taureau à gauche, et une face d’aigle. 11 Chacun d’eux avait deux paires d’ailes: deux de ces ailes se déployaient vers le haut et chacune touchait une aile d’un autre être vivant de son côté, les deux autres couvraient leurs corps. 12 Chacun d’eux avançait droit devant soi, ils allaient là où l’Esprit[f] les poussait à aller sans qu’aucun d’eux ne se tourne pour se déplacer.

13 Ces êtres vivants avaient l’aspect de braises[g] incandescentes, et de torches brillantes: ils paraissaient embrasés comme des torches brillantes. Le feu courait entre ces êtres vivants; ils avaient l’éclat du feu et des éclairs jaillissaient de ce feu. 14 Ces êtres couraient, allant et venant en tous sens, comme des éclairs.

15 En contemplant ces êtres vivants, j’aperçus à côté de chacun d’eux une roue qui touchait terre, vers leurs quatre faces. 16 Les quatre roues étaient pareilles: elles semblaient faites en chrysolithe[h] et paraissaient encastrées l’une au milieu de l’autre. 17 Elles pouvaient donc se déplacer dans les quatre directions sans pivoter. 18 Les jantes des quatre roues étaient d’une dimension énorme et terrifiante. Elles étaient couvertes d’yeux sur toute leur circonférence. 19 Quand les êtres vivants se déplaçaient, les roues se déplaçaient à côté d’eux, et quand ils s’élevaient de terre, elles s’élevaient aussi. 20 Ils allaient là où l’Esprit[i] les poussait à aller. Les roues s’élevaient en même temps qu’eux, car l’Esprit qui animait les êtres vivants animait aussi les roues. 21 Quand les êtres vivants s’avançaient, se tenaient arrêtés ou s’élevaient de terre, les roues s’avançaient, se tenaient arrêtées ou s’élevaient de terre en même temps qu’eux, car l’Esprit qui animait les êtres vivants animait aussi les roues.

22 Au-dessus de la tête de ces êtres vivants s’étendait quelque chose qui ressemblait à une étendue céleste et qui avait l’éclat éblouissant du cristal. 23 Sous cette étendue, ils tendaient leurs ailes jusqu’à toucher celles de leurs voisins, et chacun en avait deux qui lui couvraient le corps. 24 Quand ils se déplaçaient, j’entendais le bruit de leurs ailes, un bruit semblable au grondement de grosses eaux ou à la voix du Tout-Puissant, c’était un bruit de grand tumulte comme celui d’un campement guerrier. Quand ils s’arrêtaient, ils abaissaient leurs ailes. 25 Alors une voix retentit au-dessus de l’étendue céleste qui surplombait leur tête. 26 Par-dessus cette étendue apparaissait comme une pierre de saphir qui avait la forme d’un trône, et au-dessus de ce qui ressemblait à un trône, au point le plus élevé, se tenait un être ayant l’aspect d’un homme. 27 Je vis que la partie supérieure de son corps, au-dessus de ce qui ressemblait à sa taille, avait un éclat étincelant et l’aspect du feu tout autour, et la partie inférieure semblait comme baignée de feu et répandait autour d’elle une vive clarté. 28 La clarté qui l’environnait avait l’aspect de l’arc-en-ciel qui resplendit dans les nuées en un jour de pluie. C’est ainsi que m’apparut ce qui ressemblait à la gloire de l’Eternel. A cette vue, je tombai la face contre terre, et j’entendis quelqu’un me parler.

Notas al pie

  1. 1.1 Probablement le quatrième mois de la trentième année de la vie d’Ezéchiel, l’âge auquel il aurait dû commencer à exercer ses fonctions sacerdotales (Nb 4.3).
  2. 1.1 Le Kebar : grand canal relié à l’Euphrate, au sud de Babylone.
  3. 1.2 C’est-à-dire juillet 593 av. J.-C. Sur la captivité de Yehoyakîn, voir 2 R 24.8-17; 2 Ch 36.9-10.
  4. 1.4 Pour les v. 4-28, voir 10.1-22; cf. Ap 4.
  5. 1.5 Selon 10.15, ces êtres vivants sont des chérubins (voir Ex 25.17 et note).
  6. 1.12 En hébreu, il y a un jeu sur les deux sens possibles du terme: vent et Esprit.
  7. 1.13 Selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a: au milieu de ces êtres vivants, il y avait des braises …
  8. 1.16 Pierre précieuse importée d’Espagne.
  9. 1.20 Voir 1.12 et note.