Священное Писание (Восточный перевод), версия для Таджикистана

Заб 69

Песнь 69

Дирижёру хора. Песнь Довуда. В напоминание.

Всевышний, скорее избавь меня!
    Поспеши мне на помощь, Вечный!
Пусть все, кто желает моей смерти,
    будут пристыжены и посрамлены.
Пусть все, кто хочет моей погибели,
    в бесчестии повернут назад.
Пусть возвратятся со стыдом
    говорящие мне: «Ага! Ага!»
Пусть ликуют и радуются о Тебе
    все ищущие Тебя,
Пусть те, кто любит Тебя за Твоё спасение,
    всегда говорят: «Велик Всевышний!»

Я же беден и нищ.
    Поспеши ко мне, Всевышний!
Ты – помощь моя и мой избавитель;
    Вечный, не замедли!

La Bible du Semeur

Psaumes 69

Je suis submergé, sauve-moi !

1Au chef de chœur, un psaume de David, à chanter sur la mélodie des « Lis »[a].

O mon Dieu, sauve-moi,
j’ai de l’eau jusqu’au cou.
Dans une boue profonde, je m’enlise, |sans point d’appui.
Me voici descendu |au plus profond des eaux ; |un fort courant m’emporte.
Je m’épuise à crier, |mon gosier est brûlant,
mes yeux se sont usés |à attendre mon Dieu.
Car ceux qui me haïssent |sans la moindre raison[b]
ont dépassé le nombre |des cheveux de ma tête.
Ils sont puissants, |mes ennemis menteurs : |qui veulent me détruire.
Je dois restituer |ce que je n’ai pas extorqué.
O Dieu, tu sais |comme j’ai été insensé,
et mes actes coupables |ne te sont pas cachés.
Qu’ils ne soient pas dans la honte à cause de moi, |ceux qui ont mis leur espérance en toi,
ô Eternel, |ô Seigneur des armées célestes !
Que ceux qui se tournent vers toi |ne soient pas à cause de moi |remplis de confusion,
Dieu d’Israël !
Car c’est pour toi |que je porte l’opprobre
et que la confusion |me couvre le visage.
Me voilà devenu |étranger pour mes frères
et comme un inconnu |pour les fils de ma mère !
10 L’amour que j’ai pour ta maison |est en moi comme un feu |qui me consume[c],
et les insultes |des hommes qui t’insultent |sont retombées sur moi[d].
11 Quand je pleure et je jeûne,
je reçois des insultes.
12 Je me revêts |d’une toile de sac,
et je deviens pour eux |un objet de risée.
13 Les gens qui sont assis |sur la place publique |aux portes de la ville,
et les buveurs d’alcool |font de moi leur chanson.

14 Quant à moi, je t’exprime ma prière :
ô Eternel, |n’est-ce pas le moment |de montrer ta faveur ?
Exauce-moi, ô Dieu, |dans ton immense amour
et sauve-moi |dans ta fidélité !
15 Tire-moi de la boue ! |Que je n’enfonce pas !
Viens donc me délivrer |de ceux qui me haïssent,
et des profondes eaux !
16 Que je ne sois pas emporté |par le fort courant d’eau
et que l’abîme |ne m’engloutisse pas !
Que le gouffre béant |ne se referme pas sur moi !
17 Réponds-moi, Eternel, |ton amour est si bon !
Dans ta grande compassion, |occupe-toi de moi !
18 Ne te détourne plus |de moi, ton serviteur !
Je suis dans la détresse, |réponds-moi sans tarder !
19 Approche-toi de moi, |viens me sauver la vie.
Oui, viens me libérer, |car j’ai des ennemis.
20 Toi, tu sais comme je subis l’opprobre, |quelle est ma honte, |et mon ignominie.
Ils sont là, devant toi, |tous mes persécuteurs.
21 L’opprobre me brise le cœur, |je ne m’en remets pas ;
j’espère un geste |de sympathie en ma faveur, |mais mon attente est vaine,
quelqu’un qui me console, |mais je n’en trouve pas.
22 Ils ont mis du poison[e] |dans le pain que je mange.
Pour étancher ma soif, |ils m’offrent du vinaigre[f].

23 Que leurs banquets deviennent |un piège devant eux,
que leur tranquillité[g] |soit comme un traquenard[h] !
24 Que leurs yeux s’obscurcissent |au point de ne plus voir,
fais-leur courber le dos |continuellement !
25 Que ton indignation |se déverse sur eux !
Que ta colère ardente les atteigne !
26 Que les lieux où ils campent |soient dévastés,
que leurs demeures |soient privées d’habitants[i] !
27 Ils se sont acharnés |sur celui que tu as frappé,
ils se sont répandus |en commérages |sur les malheurs de ceux |que tu avais blessés.
28 Charge-les donc |de tous leurs crimes,
et qu’ils ne soient pas mis |au bénéfice |de ta justice !
29 Que leurs noms soient rayés |du livre des vivants[j] !
Qu’ils ne soient pas inscrits |parmi les justes !
30 Je suis affligé et je souffre,
mais ton secours, ô Dieu, |me mettra à l’abri.
31 Alors je te louerai, |ô Dieu, dans mes cantiques,
je dirai ta grandeur |avec reconnaissance.
32 Voilà, ô Eternel, |qui te plaît plus qu’un bœuf |ou qu’un taureau
ayant sabots et cornes[k].
33 O vous, les affligés, |voyez, réjouissez-vous !
Oui, vous qui vous tournez vers Dieu, |que votre cœur soit vivifié !
34 Car l’Eternel entend |les cris des défavorisés,
il ne méprise pas |ceux qui lui appartiennent |quand ils sont en prison.

35 Que le ciel et la terre |entonnent ses louanges
et que les mers l’acclament |avec tout être qui s’y meut !
36 Car Dieu viendra sauver |la ville de Sion |et il rebâtira |les cités de Juda.
On y habitera, |on les possédera.
37 Quant à la descendance |des serviteurs de l’Eternel, |elle en héritera,
et ceux qui l’aiment |y feront leur demeure.

Notas al pie

  1. 69.1 Terme de sens incertain. Autre traduction : avec accompagnement sur instrument à six cordes.
  2. 69.5 Voir Jn 15.25.
  3. 69.10 Cité en Jn 2.17.
  4. 69.10 Cité en Rm 15.3.
  5. 69.22 Voir Mt 27.34.
  6. 69.22 Voir Mt 27.48 ; Mc 15.36 ; Jn 19.28-29.
  7. 69.23 La version grecque a : un châtiment. Rm 11.9 cite cette version.
  8. 69.23 Les v. 23-24 sont cités en Rm 11.9-10.
  9. 69.26 Cité en Ac 1.20 à propos de la mort de Judas.
  10. 69.29 Voir Ex 32.32-33 ; Dn 12.1 ; Lc 10.20 ; Ph 4.3 ; Ap 13.8 ; 17.8 ; 20.12, 15 ; 21.27.
  11. 69.32 Voir 50.10-14 ; 51.18-19.