Забур 74 CARS - Psaumes 74 BDS

Священное Писание

Забур 74:1-11

Песнь 74

1Дирижёру хора. На мотив «Не погуби». Песнопение Асафа.

2Благодарим Тебя, Всевышний, благодарим,

потому что близко Твоё присутствие;

возвещают люди чудеса Твои.

3Ты сказал: «В назначенный срок

Я буду судить справедливо.

4Когда колеблется земля и все живущие на ней,

Я удерживаю её основания». Пауза

5Я сказал гордецам: «Не превозноситесь» –

и нечестивым: «Не кичитесь своей мощью74:5 Букв.: «Не поднимайте рога». Рог был символом могущества, власти и силы. То же в ст. 6..

6Не кичитесь своей мощью перед небом,

не говорите надменно».

7Ни с востока, ни с запада, ни с пустыни

не стоит ожидать возвышения.

8Лишь Всевышний – судья:

Он одного унижает, а другого возвышает.

9В руке Его – чаша с кипящим вином,

полным горьких приправ,

и Он льёт из неё.

Даже гущу её будут выжимать и пить

все нечестивые на земле.

10Я буду возвещать это вечно,

буду воспевать Бога Якуба,

потому что Он сказал:

11«Я уничтожу мощь всех нечестивых,

а праведным придам сил»74:11 Букв.: «срежу рога… вознесутся рога»..

La Bible du Semeur

Psaumes 74:1-23

Lamentation sur le sanctuaire détruit

1Méditation74.1 Signification incertaine. d’Asaph74.1 Voir note 50.1..

Pourquoi, ô Dieu, |nous délaisser sans cesse ?

Pourquoi t’irrites-tu

contre nous, le troupeau |dont tu es le berger ?

2Souviens-toi de ton peuple

que tu t’es acquis autrefois : |cette tribu que tu as délivrée |pour en faire ton patrimoine.

Souviens-toi du mont de Sion |où tu as fixé ton séjour !

3Viens visiter ces lieux |qui sont toujours en ruine :

l’ennemi a tout saccagé |au sanctuaire74.3 Allusion à la destruction du Temple par les Babyloniens (2 Ch 36.18-19 ; Dn 9.17)..

4Tes adversaires ont rugi |au lieu où l’on te rencontrait,

et ils y ont dressé leurs étendards |en signe de victoire.

5Ils ont été pareils à ceux qui lèvent la cognée

pour abattre les arbres d’un bosquet.

6Tous les ouvrages taillés dans le bois74.6 Autre traduction : portes., |ils les ont mis en pièces,

à coups de haches et de masses.

7Ils ont mis le feu à ton sanctuaire,

ils ont rasé et profané |le lieu où tu demeures.

8Ils pensaient en eux-mêmes : |« Nous les détruirons tous ensemble ! »

Ils ont brûlé dans le pays

tous les endroits |où l’on rendait un culte à Dieu.

9Nous ne voyons plus de signes miraculeux.

Et il n’y a plus de prophètes.

Personne parmi nous ne sait |combien de temps encore |tout cela durera.

10Jusques à quand, ô Dieu, |l’agresseur blasphémera-t-il ?

L’ennemi pourra-t-il |t’insulter sans relâche ?

11Pourquoi te retiens-tu d’intervenir ?

Ne reste donc pas inactif : |viens les exterminer !

12Pourtant, Dieu est mon Roi |depuis les temps anciens,

il est l’auteur d’actes de délivrance |au milieu du pays !

13C’est toi qui as fendu la mer |par ta puissance !

C’est toi qui as brisé les crânes |des monstres sur les eaux !

14Toi qui as fracassé les têtes |du grand dragon marin74.14 Du Léviathan, monstre mythologique à sept têtes (dans les poèmes d’Ougarit), voir 106.26 ; Jb 3.8 ; 7.12 ; Es 27.1.,

et qui l’as donné en pâture

aux animaux sauvages du désert74.14 Autre traduction : aux hyènes. !

15Toi qui as fait jaillir des sources |et des eaux en torrent74.15 Voir Ex 17.6 ; Nb 20.11. !

Toi qui as desséché le lit |des fleuves permanents74.15 Voir Ex 14.29 ; Jos 2.10. !

16A toi le jour, à toi la nuit !

Toi qui as mis en place |la lune et le soleil.

17C’est toi qui as fixé |les bornes de la terre,

tu as fait l’été et l’hiver !

18Souviens-toi donc, ô Eternel, |que l’ennemi t’a insulté,

qu’un peuple d’insensés |t’a outragé !

19Ne livre pas aux bêtes fauves |ta tourterelle74.19 Terme de tendresse désignant Israël.,

n’oublie pas indéfiniment |le sort des affligés |qui t’appartiennent !

20Mais considère ton alliance74.20 L’alliance conclue avec Israël sur le mont Sinaï était assortie d’une promesse de sécurité et de bénédiction dans son pays (Ex 19.5-6 ; 23.27-31 ; 34.10-11 ; Lv 26.11-12, 42, 44-45 ; Dt 28.1-14 ; voir Ps 105.8-11 ; 106.45 ; 111.5, 9 ; Es 54.10 ; Jr 14.21 ; Ez 16.60)., |car la mesure est comble !

Les lieux retirés du pays

sont des repaires de violence74.20 Hébreu peu clair. Autres traductions : car ils sont pleins, les lieux sombres du pays, repaires de violence ou car partout les lieux ….

21Ne laisse pas les opprimés |repartir dans la honte !

Que le pauvre et le malheureux |aient lieu de te louer !

22Debout, ô Dieu ! défends ta cause !

Souviens-toi des insultes

que, tout au long du jour, |les insensés t’adressent.

23N’oublie pas les clameurs |de tous tes adversaires,

ni le tumulte que tes ennemis |font monter constamment.