Bíbélì Mímọ́ Yorùbá Òde Òn

Saamu 62

Fún adarí orin. Fun Jedutuni. Saamu Dafidi.

1Nínú Ọlọ́run nìkan ni ọkàn mi ti rí ìsinmi;
    ìgbàlà mi ti ọ̀dọ̀ rẹ̀ wá.
Òun nìkan ní àpáta mi àti ìgbàlà mi;
    Òun ni ààbò mi, a kì yóò sí mi ní ipò padà.

Ẹ̀yin ó ti máa kọ́lú ènìyàn kan pẹ́ tó?
    Gbogbo yín ni ó fẹ́ pa á,
    bí ògiri tí ó fẹ́ yẹ̀, àti bí ọgbà tí ń wó lọ?
Kìkì èrò wọn ni láti bì ṣubú
    kúrò nínú ọlá rẹ̀;
    inú wọn dùn sí irọ́.
Wọ́n ń fi ẹnu wọn súre,
    ṣùgbọ́n wọ́n ń gégùn ún nínú ọkàn wọn. Sela.

Nínú Ọlọ́run nìkan ni ìsinmi wà, ìwọ Ọlọ́run mi.
    Ìrètí mi wá láti ọ̀dọ̀ rẹ.
Òun nìkan ní àpáta àti ìgbàlà mi;
    Òun ni ààbò mi, a kì yóò ṣí mi ní ipò.
Ìgbàlà mi àti ògo mi dúró nínú Ọlọ́run;
    Òun ní àpáta ńlá mi, àti ààbò mi.
Gbẹ́kẹ̀lé ní gbogbo ìgbà, ẹ̀yin ènìyàn;
    tú ọkàn rẹ jáde sí i,
nítorí Ọlọ́run ni ààbò wa.

Nítòótọ́, asán ni àwọn ọmọ ènìyàn, èké
    sì ni àwọn olóyè, wọ́n gòkè nínú ìwọ̀n,
    lápapọ̀ wọ́n jẹ́ èémí.
10 Má ṣe gbẹ́kẹ̀lé ìnilára,
    tàbí gbéraga nínú olè jíjà,
nítòótọ́ bí ọrọ̀ rẹ̀ ń pọ̀ sí i,
    má ṣe gbẹ́kẹ̀ rẹ lé wọn.

11 Ọlọ́run ti sọ̀rọ̀ lẹ́ẹ̀kejì, ni mo
    gbọ́ èyí pé, ti Ọlọ́run ni agbára
12 Pẹ̀lúpẹ̀lú, Olúwa, tìrẹ ni àánú
    nítorí tí ìwọ san án fún olúkúlùkù ènìyàn gẹ́gẹ́ bí iṣẹ́ rẹ̀.

La Bible du Semeur

Psaumes 62

En Dieu mon âme est tranquille

1Au chef de chœur, à Yedoutoun[a]. Un psaume de David.

Pour sûr, c’est à Dieu seul |que, dans le calme, |je me remets :
mon salut vient de lui.
Pour sûr, lui seul est mon rocher, |et mon Sauveur ;
il est ma forteresse : |je ne serai pas ébranlé.
Combien de temps encore |allez-vous, tous ensemble, |vous ruer sur un homme
pour chercher à l’abattre
comme un mur qui s’affaisse,
ou comme une clôture |qui cède à la poussée ?
Oui, eux, ils forment des projets |pour le précipiter |de son poste élevé.
Ils aiment le mensonge.
De la bouche, ils bénissent,
mais du cœur, ils maudissent.
            Pause
Oui, remets-toi, mon âme, |à Dieu seul, dans le calme :
mon espoir vient de lui.
Pour sûr, lui seul est mon rocher, |et mon Sauveur,
ma forteresse, |je ne serai pas ébranlé.
De Dieu dépendent |mon salut et ma gloire,
mon rocher fortifié, |mon refuge est en Dieu.
Vous, les gens de mon peuple, |ayez confiance en lui |en toutes circonstances !
Ouvrez-lui votre cœur !
Dieu est notre refuge.
            Pause
10 Oui, les êtres humains |sont un souffle qui passe ;
les hommes, tous ensemble, |ne sont que déception ;
placés sur la balance, |ils pèseraient
à eux tous moins que rien.
11 Ne comptez pas |sur le gain obtenu par extorsion !
Ne placez pas un espoir illusoire |dans les biens mal acquis !
Si la fortune augmente,
n’y attachez pas votre cœur !
12 Dieu a dit une chose,
et il l’a répétée, |et je l’ai entendue :
la puissance est à Dieu.
13 Et c’est aussi, Seigneur, |en ta personne, |que la bonté réside,
car tu rends à chacun |selon ce qu’il a fait.

Notas al pie

  1. 62.1 Voir note 39.1.