Bibelen på hverdagsdansk

1 Peter 5

Afsluttende formaninger

1Og nu et ord til jer, der er ledere i en menighed. Jeg er selv leder og var vidne til,[a] hvordan Kristus måtte lide, og jeg vil sammen med jer få del i hans herlighed, når den engang åbenbares. Jeg beder jer nu: Vær gode hyrder for den del af Guds hjord, I har fået ansvar for. Jeres tjeneste skal bygge på ønsket om at gøre Guds vilje og ikke fordi, I føler jer tvunget til det. Gør det ikke for pengenes skyld, men fordi I gerne vil. Pas på ikke at se menigheden som nogle, I hersker over, men vær et forbillede for dem. Når så overhyrden kommer, vil I blive belønnet med en herlig sejrskrans, der aldrig visner.

Også jer unge har jeg et ord til: I skal underordne jer lederne. Ja, I skal alle sammen være ydmyge over for hinanden, for „Gud modarbejder de hovmodige, men de ydmyge giver han nåde.”[b] Hvis I vil bøje jer under Guds vældige magt, vil han ophøje jer, når tiden er inde til det.

Kast alle jeres bekymringer på ham, for han har omsorg for jer.

Vær altid på vagt over for jeres modstander, Djævelen, for han strejfer omkring som en brølende løve på jagt efter et offer. Vær stærke i troen og stå hans fristelser imod. Tænk på, at andre kristne over hele verden må gennemgå de samme lidelser, som I skal igennem. 10 Det er kun en kort tid, I må lide. Al nådes Gud, som gennem Kristus har kaldet jer til evig herlighed, vil opmuntre, støtte, styrke og befæste jer. 11 Ham tilhører magten i al evighed. Amen.

Hilsener

12 Jeg har skrevet dette brev med hjælp fra min trofaste medarbejder Silas for i korthed at opmuntre jer og forsikre jer om, at den Guds nåde, I har taget imod, er sandhed. Hold fast ved det.

13 Mange hilsener fra menigheden her i Rom,[c] der er udvalgt sammen med jer. Også min nære ven og medarbejder Markus skal jeg hilse fra. 14 Nu må I hilse hinanden med et helligt kindkys. Fred være med alle jer, som tilhører Kristus.

Notas al pie

  1. 5,1 Eller: „og har vidnet om, hvordan…”.
  2. 5,5 Ordsp. 3,34 (LXX), Jak. 4,6.
  3. 5,13 Ordret: „den medudvalgte (søster) i Babylon.” Babylon er sandsynligvis et kodenavn for Rom, jf. 2.Joh. og Åbenbaringsbogen.

La Bible du Semeur

1 Pierre 5

Recommandations aux responsables dans l’Eglise et aux croyants

1C’est pour cela que j’adresse quelques recommandations à ceux parmi vous qui sont responsables de l’Eglise. Je leur parle en tant que responsable comme eux et témoin des souffrances de Christ, moi qui ai aussi part à la gloire qui va être révélée. Prenez soin du troupeau de Dieu qui vous a été confié. Faites-le, non comme si vous y étiez contraints, mais par dévouement, comme Dieu le désire; non pas pour de honteuses raisons financières, mais de plein gré; et n’exercez pas un pouvoir autoritaire sur ceux qui ont été confiés à vos soins, mais soyez les modèles du troupeau. Alors, quand le Berger en chef paraîtra, vous recevrez la couronne de gloire qui ne perdra jamais sa beauté.

Vous de même, jeunes gens, soumettez-vous aux responsables de l’Eglise. Et vous tous, dans vos relations mutuelles, revêtez-vous d’humilité, car l’Ecriture déclare: Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il accorde sa grâce aux humbles[a]. Tenez-vous donc humblement sous la main puissante de Dieu, pour qu’il vous élève au moment fixé par lui et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car il prend soin de vous.

Encouragements

Faites preuve de modération et soyez vigilants. Votre adversaire, le diable, rôde autour de vous comme un lion rugissant, qui cherche quelqu’un à dévorer. Résistez-lui en demeurant fermes dans votre foi, car vous savez que vos frères et sœurs dispersés à travers le monde connaissent les mêmes souffrances. 10 Mais quand vous aurez souffert un peu de temps, Dieu, l’auteur de toute grâce, qui vous a appelés à connaître sa gloire éternelle dans l’union à Jésus-Christ, vous rétablira lui-même; il vous affermira, vous fortifiera et vous rendra inébranlables.

11 A lui appartient la puissance pour toujours. Amen!

Salutations

12 Je vous ai écrit assez brièvement par la main de Silvain, ce frère fidèle, pour vous encourager et vous assurer que c’est bien à la véritable grâce de Dieu que vous êtes attachés.

13 Recevez les salutations de l’Eglise qui est à Babylone[b] et que Dieu a choisie. Mon fils Marc[c] vous envoie aussi ses salutations.

14 Donnez-vous, les uns aux autres, le baiser fraternel. Paix à vous tous qui êtes unis à Christ.

Notas al pie

  1. 5.5 Pr 3.34 cité selon l’ancienne version grecque.
  2. 5.13 Plusieurs identifications de cette Babylone ont été proposées: l’ancienne capitale du royaume babylonien, une Babylone égyptienne (devenue le Vieux-Caire) qui abritait une importante colonie juive, et plus souvent, comme le fera l’Apocalypse, Rome. Cette désignation du lieu de séjour de l’Eglise souligne que le peuple de Dieu vit en exil parmi les païens, de même que les Juifs l’ont été après leur déportation à Babylone au vie siècle av. J.-C.
  3. 5.13 Jean-Marc, neveu de Barnabas, auteur de l’Evangile selon Marc (voir Ac 12.12, 25; 13.13; 15.37-39; Col 4.10; Phm 24). Le mot fils indique des liens très forts entre les deux hommes: Marc devait être un disciple de Pierre et peut-être un proche collaborateur. Cela peut aussi indiquer qu’il avait été amené à la foi par Pierre (comparer 1 Tm 1.2; Tt 1.4).