La Bible du Semeur

Psaumes 90

Quatrième livre

Apprends-nous à bien compter nos jours!

1Prière de Moïse, l’homme de Dieu.

O Seigneur, d’âge en âge
tu as été notre refuge.
Avant que soient nées les montagnes,
et que tu aies créé la terre et l’univers,
de toute éternité et pour l’éternité, toi, tu es Dieu.
Tu fais retourner l’homme à la poussière,
et tu dis aux humains: «Retournez-y[a]
Car mille ans, à tes yeux,
sont comme le jour d’hier qui est déjà passé[b],
comme une seule veille au milieu de la nuit.
Tu les plonges dans le sommeil,
et ils sont au matin comme l’herbe éphémère
qui fleurit le matin, et passe vite:
le soir, elle se fane et se flétrit.

Nous sommes consumés par ta colère,
ta fureur nous effraie:
tu as mis devant toi tous nos péchés,
et tu mets en lumière tout ce que nous cachons.
Tous nos jours disparaissent par ta colère,
et nous achevons nos années comme un murmure …
10 Le temps de notre vie? C’est soixante-dix ans,
au mieux: quatre-vingts ans pour les plus vigoureux;
et leur agitation n’est que peine et misère.
Car le temps passe vite et nous nous envolons.
11 Qui donc connaît l’intensité de ta colère,
et ton courroux à la mesure de la crainte qui t’est due?
12 Oh! Apprends-nous à bien compter nos jours,
afin que notre cœur acquière la sagesse!

13 Tourne-toi de nouveau vers nous, ô Eternel! Jusques à quand tarderas-tu encore?
Aie pitié de tes serviteurs!
14 Rassasie-nous tous les matins de ton amour,
et nous crierons de joie, pleins d’allégresse, tout au long de nos jours.
15 Rends-nous en jours de joie les jours de nos épreuves,
et en années de joie nos années de malheur!
16 Que tes serviteurs voient tes œuvres,
et que ta splendeur brille sur leurs descendants.
17 Que le Seigneur, notre Dieu, nous accorde sa faveur!
Fais prospérer pour nous l’ouvrage de nos mains!
Oh oui! fais prospérer l’ouvrage de nos mains!

Notas al pie

  1. 90.3 Voir Gn 3.19.
  2. 90.4 Cité en 2 P 3.8.