La Bible du Semeur

Psaumes 88

Prière d’un homme près de la mort

1Un psaume des Qoréites[a]. Cantique à chanter avec accompagnement de flûtes[b]. Au chef de chœur. Une méditation[c] d’Hémân[d] l’Ezrahite.

Eternel Dieu, toi qui me sauves,
je crie à toi, pendant le jour, pendant la nuit, en ta présence.
Que ma prière parvienne jusqu’à toi!
Veuille prêter attention à mes cris!
Car je suis rassasié de maux,
et je suis tout près de la mort.

Déjà je suis compté parmi ceux qui s’en vont dans le tombeau.
Je ressemble à un homme
qui a perdu ses forces.
C’est au milieu des morts que j’ai ma place,
comme ceux qui, mortellement blessés, sont couchés dans la tombe,
que tu as oubliés
et dont tu ne t’occupes plus.
Tu m’as jeté dans un gouffre sans fond,
dans les fonds ténébreux.
Ta fureur me tenaille,
les flots de ta colère ont déferlé sur moi.
            Pause
Tu as fait s’éloigner de moi mes proches,
tu as fait de moi un objet d’horreur pour eux.
Je suis emprisonné, je ne peux m’en sortir.
10 Mes yeux sont épuisés à force d’affliction.
Je t’invoque, Eternel, tout au long de mes jours,
je tends les mains vers toi.
11 Feras-tu des prodiges pour ceux qui ne sont plus?
Verra-t-on se lever les morts pour te louer?
            Pause
12 Parle-t-on dans la tombe de ton amour?
De ta fidélité dans le séjour des morts?
13 Connaît-on tes prodiges là où sont les ténèbres,
et ta justice au pays de l’oubli?

14 Pour moi, ô Eternel, je crie à toi,
je te présente ma prière chaque matin.
15 Pourquoi, ô Eternel, me rejeter,
me refuser ton attention?
16 Car je suis affligé, près de la mort depuis que je suis jeune;
j’endure les terreurs que tu m’imposes. Je suis désemparé.
17 Les flots de ta colère ont déferlé sur moi,
je suis anéanti par les angoisses qui me viennent de toi.
18 Comme des eaux qui me submergent,
de toutes parts, elles m’assaillent tous les jours.
19 Tu as fait s’éloigner de moi tous mes amis, mes compagnons!
Ma seule compagnie est celle des ténèbres.

Notas al pie

  1. 88.1 Voir note 42.1.
  2. 88.1 Sens incertain.
  3. 88.1 Sens incertain.
  4. 88.1 Voir 1 Ch 6.18-22; 25.1, 4.

New Living Translation

Psalm 88

Psalm 88

For the choir director: A psalm of the descendants of Korah. A song to be sung to the tune “The Suffering of Affliction.” A psalm[a] of Heman the Ezrahite.

O Lord, God of my salvation,
    I cry out to you by day.
    I come to you at night.
Now hear my prayer;
    listen to my cry.
For my life is full of troubles,
    and death[b] draws near.
I am as good as dead,
    like a strong man with no strength left.
They have left me among the dead,
    and I lie like a corpse in a grave.
I am forgotten,
    cut off from your care.
You have thrown me into the lowest pit,
    into the darkest depths.
Your anger weighs me down;
    with wave after wave you have engulfed me. Interlude

You have driven my friends away
    by making me repulsive to them.
I am in a trap with no way of escape.
    My eyes are blinded by my tears.
Each day I beg for your help, O Lord;
    I lift my hands to you for mercy.
10 Are your wonderful deeds of any use to the dead?
    Do the dead rise up and praise you? Interlude

11 Can those in the grave declare your unfailing love?
    Can they proclaim your faithfulness in the place of destruction?[c]
12 Can the darkness speak of your wonderful deeds?
    Can anyone in the land of forgetfulness talk about your righteousness?
13 O Lord, I cry out to you.
    I will keep on pleading day by day.
14 O Lord, why do you reject me?
    Why do you turn your face from me?

15 I have been sick and close to death since my youth.
    I stand helpless and desperate before your terrors.
16 Your fierce anger has overwhelmed me.
    Your terrors have paralyzed me.
17 They swirl around me like floodwaters all day long.
    They have engulfed me completely.
18 You have taken away my companions and loved ones.
    Darkness is my closest friend.

Notas al pie

  1. 88:Title Hebrew maskil. This may be a literary or musical term.
  2. 88:3 Hebrew Sheol.
  3. 88:11 Hebrew in Abaddon?