La Bible du Semeur

Psaumes 88

Prière d’un homme près de la mort

1Un psaume des Qoréites[a]. Cantique à chanter avec accompagnement de flûtes[b]. Au chef de chœur. Une méditation[c] d’Hémân[d] l’Ezrahite.

Eternel Dieu, toi qui me sauves,
je crie à toi, pendant le jour, pendant la nuit, en ta présence.
Que ma prière parvienne jusqu’à toi!
Veuille prêter attention à mes cris!
Car je suis rassasié de maux,
et je suis tout près de la mort.

Déjà je suis compté parmi ceux qui s’en vont dans le tombeau.
Je ressemble à un homme
qui a perdu ses forces.
C’est au milieu des morts que j’ai ma place,
comme ceux qui, mortellement blessés, sont couchés dans la tombe,
que tu as oubliés
et dont tu ne t’occupes plus.
Tu m’as jeté dans un gouffre sans fond,
dans les fonds ténébreux.
Ta fureur me tenaille,
les flots de ta colère ont déferlé sur moi.
            Pause
Tu as fait s’éloigner de moi mes proches,
tu as fait de moi un objet d’horreur pour eux.
Je suis emprisonné, je ne peux m’en sortir.
10 Mes yeux sont épuisés à force d’affliction.
Je t’invoque, Eternel, tout au long de mes jours,
je tends les mains vers toi.
11 Feras-tu des prodiges pour ceux qui ne sont plus?
Verra-t-on se lever les morts pour te louer?
            Pause
12 Parle-t-on dans la tombe de ton amour?
De ta fidélité dans le séjour des morts?
13 Connaît-on tes prodiges là où sont les ténèbres,
et ta justice au pays de l’oubli?

14 Pour moi, ô Eternel, je crie à toi,
je te présente ma prière chaque matin.
15 Pourquoi, ô Eternel, me rejeter,
me refuser ton attention?
16 Car je suis affligé, près de la mort depuis que je suis jeune;
j’endure les terreurs que tu m’imposes. Je suis désemparé.
17 Les flots de ta colère ont déferlé sur moi,
je suis anéanti par les angoisses qui me viennent de toi.
18 Comme des eaux qui me submergent,
de toutes parts, elles m’assaillent tous les jours.
19 Tu as fait s’éloigner de moi tous mes amis, mes compagnons!
Ma seule compagnie est celle des ténèbres.

Notas al pie

  1. 88.1 Voir note 42.1.
  2. 88.1 Sens incertain.
  3. 88.1 Sens incertain.
  4. 88.1 Voir 1 Ch 6.18-22; 25.1, 4.

King James Version

Psalm 88

1O lord God of my salvation, I have cried day and night before thee:

Let my prayer come before thee: incline thine ear unto my cry;

For my soul is full of troubles: and my life draweth nigh unto the grave.

I am counted with them that go down into the pit: I am as a man that hath no strength:

Free among the dead, like the slain that lie in the grave, whom thou rememberest no more: and they are cut off from thy hand.

Thou hast laid me in the lowest pit, in darkness, in the deeps.

Thy wrath lieth hard upon me, and thou hast afflicted me with all thy waves. Selah.

Thou hast put away mine acquaintance far from me; thou hast made me an abomination unto them: I am shut up, and I cannot come forth.

Mine eye mourneth by reason of affliction: Lord, I have called daily upon thee, I have stretched out my hands unto thee.

10 Wilt thou shew wonders to the dead? shall the dead arise and praise thee? Selah.

11 Shall thy lovingkindness be declared in the grave? or thy faithfulness in destruction?

12 Shall thy wonders be known in the dark? and thy righteousness in the land of forgetfulness?

13 But unto thee have I cried, O Lord; and in the morning shall my prayer prevent thee.

14 Lord, why castest thou off my soul? why hidest thou thy face from me?

15 I am afflicted and ready to die from my youth up: while I suffer thy terrors I am distracted.

16 Thy fierce wrath goeth over me; thy terrors have cut me off.

17 They came round about me daily like water; they compassed me about together.

18 Lover and friend hast thou put far from me, and mine acquaintance into darkness.