La Bible du Semeur

Psaumes 82

Dieu juge les dirigeants des nations

1Psaume d’Asaph[a].

Dieu se tient au conseil divin,
au milieu des «dieux[b]», il rend la justice:
«Ah! jusques à quand rendrez-vous des jugements iniques
et prendrez-vous le parti des méchants?
            Pause
Faites droit au faible, et à l’orphelin,
et rendez justice au pauvre et au démuni[c],
libérez le faible et le défavorisé,
délivrez-les de la main des méchants.

Mais ils ne comprennent rien, ils ne savent rien,
ils errent dans les ténèbres;
les fondements du pays en sont ébranlés.
J’avais dit: “Vous êtes des dieux[d],
oui, vous tous, vous êtes des fils du Très-Haut!”
Cependant, vous périrez comme tous les hommes,
et vous tomberez comme n’importe quel dirigeant.»

O Dieu, lève-toi et viens gouverner[e] le monde,
car tu as pour possession tous les peuples!

Notas al pie

  1. 82.1 Voir note 50.1.
  2. 82.1 Terme honorifique qui désigne ici et au v. 6 ceux qui gouvernent et qui rendent la justice (voir 138.1 et note).
  3. 82.3 Voir Ex 22.21-22; Es 1.17; 3.14-15; 11.4; Jr 22.3, 16; cf. Ps 72.2, 4, 12-14; Pr 31.8-9.
  4. 82.6 Voir note v. 1. Cité en Jn 10.34.
  5. 82.8 gouverner : autre traduction: juger. Le verbe hébreu correspondant a souvent un sens plus large que le mot français juger, englobant à la fois l’exercice du pouvoir politique et l’administration de la justice dans les tribunaux. En effet, les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire n’étaient pas séparés dans le Proche-Orient ancien et les dirigeants politiques exerçaient souvent la fonction de juge.

Hoffnung für Alle

Psalm 82

Der höchste Richter erhebt Anklage

1Ein Lied von Asaf.

Gott steht auf inmitten der Götter[a],
    in ihrer Versammlung erhebt er Anklage:
»Wie lange noch wollt ihr das Recht verdrehen,
wenn ihr eure Urteile sprecht?
    Wie lange noch wollt ihr Partei ergreifen für Menschen,
    die sich mir widersetzen?
Verhelft den Wehrlosen und Waisen zu ihrem Recht!
    Behandelt die Armen und Bedürftigen, wie es ihnen zusteht!
Reißt sie aus den Klauen ihrer Unterdrücker!«

Aber sie handeln ohne Sinn und Verstand;
sie irren im Dunkeln umher und sehen nicht,
    dass durch ihre Bosheit die Welt ins Wanken gerät.
Zwar hatte ich ihnen gesagt: »Ihr seid Götter!
    Ihr alle seid Söhne des Höchsten!
Aber wie gewöhnliche Menschen müsst auch ihr sterben;
    euer Leben wird genauso enden wie das eines jeden Herrschers!«

Erhebe dich, Gott, und richte die Welt,
    denn dir gehören alle Völker!

Notas al pie

  1. 82,1 Mit den Göttern sind hier vielleicht menschliche Richter gemeint. Vgl. Psalm 58,2.