La Bible du Semeur

Psaumes 81

Si mon peuple m’écoutait …

1Au chef de chœur. A chanter avec accompagnement de la harpe de Gath[a]. Psaume d’Asaph[b].

Lancez des cris d’allégresse vers Dieu notre force!
Acclamez joyeusement le Dieu de Jacob!
Entonnez un chant, faites résonner le tambourin,
pincez la lyre harmonieuse, jouez sur le luth!
Embouchez le cor au début du mois,
à la pleine lune, au grand jour de fête[c]!
C’est la loi pour Israël,
c’est une ordonnance du Dieu de Jacob,
et c’est un décret qu’il établit pour Joseph
quand il attaqua le pays d’Egypte.

J’entends un langage que je ne connaissais pas:
«J’ai déchargé ses épaules du fardeau
et ses mains sont libérées de la corvée des corbeilles.»
Tu étais dans la détresse: tu as appelé, alors je t’ai délivré,
je t’ai répondu, caché au sein du tonnerre,
et je t’ai mis à l’épreuve près des eaux de Meriba[d].
            Pause
Ecoute, ô mon peuple, je t’avertirai.
Ah, si seulement tu m’écoutais, Israël!
10 Tu n’auras chez toi aucun autre Dieu,
tu n’adoreras aucun des dieux étrangers!
11 Je suis l’Eternel, ton Dieu,
qui t’ai fait sortir d’Egypte[e].
Ouvre largement ta bouche, je la remplirai.
12 Mais mon peuple n’a pas écouté ma voix,
Israël n’a pas voulu de moi.
13 Alors je les ai laissé aller selon leur cœur obstiné,
ils n’ont fait que suivre leurs propres idées.
14 Si mon peuple m’écoutait,
et si Israël marchait sur les voies que j’ai prescrites,
15 je ferais en un instant plier tous ses ennemis,
et je tournerais ma main contre ceux qui les oppriment.
16 Et ceux qui haïssent l’Eternel lui seraient assujettis,
le temps de leur soumission durerait toujours.
17 Je nourrirais Israël de fleur de froment,
et je le rassasierais du miel d’abeilles sauvages[f].

Notas al pie

  1. 81.1 Voir note 8.1.
  2. 81.1 Voir note 50.1.
  3. 81.4 On devait sonner des trompettes au début de chaque mois, à la nouvelle lune (Nb 10.10), et en particulier au début du 7e mois, pour la fête des Trompettes (Lv 23.24). La fête : au regard des v. 6, 7, 11, il pourrait s’agir de la Pâque, qui célébrait la sortie d’Egypte (Ex 12) et se situait vers la pleine lune, le 14 du premier mois. Certains y voient cependant une référence à la fête des Cabanes (1 R 8.2, 65; 12.32; 2 Ch 5.3; 7.8; Né 8.14; Ez 45.25), qui commençait à la pleine lune, le 15 du 7e mois, et qui servait aussi de fête de reconnaissance pour les dons de Dieu durant la moisson (Lv 23.39-40; Dt 16.13-15).
  4. 81.8 Voir Ex 17.1-7; Nb 20.1-13.
  5. 81.11 Rappel d’Ex 20.2-3; Dt 5.6-7.
  6. 81.17 Allusion à Dt 32.13-14.

The Message

Psalm 81

An Asaph Psalm

11-5 A song to our strong God!
    a shout to the God of Jacob!
Anthems from the choir, music from the band,
    sweet sounds from lute and harp,
Trumpets and trombones and horns:
    it’s festival day, a feast to God!
A day decreed by God,
    solemnly ordered by the God of Jacob.
He commanded Joseph to keep this day
    so we’d never forget what he did in Egypt.

I hear this most gentle whisper from One
I never guessed would speak to me:

6-7 “I took the world off your shoulders,
    freed you from a life of hard labor.
You called to me in your pain;
    I got you out of a bad place.
I answered you from where the thunder hides,
    I proved you at Meribah Fountain.

8-10 “Listen, dear ones—get this straight;
    O Israel, don’t take this lightly.
Don’t take up with strange gods,
    don’t worship the latest in gods.
I’m God, your God, the very God
    who rescued you from doom in Egypt,
Then fed you all you could eat,
    filled your hungry stomachs.

11-12 “But my people didn’t listen,
    Israel paid no attention;
So I let go of the reins and told them, ‘Run!
    Do it your own way!’

13-16 “Oh, dear people, will you listen to me now?
    Israel, will you follow my map?
I’ll make short work of your enemies,
    give your foes the back of my hand.
I’ll send the God-haters cringing like dogs,
    never to be heard from again.
You’ll feast on my fresh-baked bread
    spread with butter and rock-pure honey.”