La Bible du Semeur

Psaumes 80

Jusques à quand, Seigneur?

1Au chef de chœur, à chanter sur la mélodie des «Lis[a] de la Loi». Psaume d’Asaph[b].

O Berger d’Israël, tends vers moi ton oreille,
toi qui conduis Joseph[c] comme un troupeau!
O toi qui sièges entre les chérubins[d],
parais dans ta splendeur
aux regards d’Ephraïm, de Benjamin, de Manassé[e]! Déploie ta force!
Viens nous sauver!
O Dieu, rétablis-nous,
montre-toi favorable, et nous serons sauvés!

O Eternel, Dieu des armées célestes,
jusques à quand seras-tu en colère
en réponse aux prières que t’adresse ton peuple?
Tu le nourris d’un pain trempé de pleurs.
Tu lui fais boire des larmes sans mesure.
Tu fais de nous un brandon de discorde pour nos voisins!
Et nos ennemis se moquent de nous.
Dieu des armées célestes, rétablis-nous,
montre-toi favorable, et nous serons sauvés!

Tu avais arraché de l’Egypte une vigne[f],
puis tu as chassé des peuplades, et tu l’as replantée.
10 Tu avais déblayé le terrain devant elle
et elle a pris racine profondément en terre, puis elle a rempli le pays.
11 Son ombre couvrait les montagnes,
ses sarments ressemblaient aux plus grands cèdres.
12 Elle étendait ses vrilles vers la mer
et ses rejets allaient jusqu’à l’Euphrate[g].
13 Pourquoi as-tu défoncé ses clôtures?
Tous les passants viennent y grappiller.
14 Le sanglier qui sort de la forêt la retourne en tous sens.
Les animaux des champs viennent y pâturer.
15 Dieu des armées célestes, reviens enfin!
Jette un regard du haut du ciel et vois!
Viens t’occuper de cette vigne!

16 Viens protéger ce cep que tu as toi-même planté,
ce rejeton[h] que tu as fait grandir pour toi!
17 On y a mis le feu, elle a été coupée!
Que sous l’effet de ta colère les ennemis périssent!
18 Protège l’homme qui se tient à ta droite,
cet homme que pour ton service tu as fortifié.
19 Et, jamais plus, nous ne te quitterons.
Fais-nous revivre et nous t’invoquerons!
20 O Eternel, Dieu des armées célestes, rétablis-nous,
montre-toi favorable, et nous serons sauvés!

Notas al pie

  1. 80.1 Signification incertaine. Autre traduction: avec accompagnement sur instrument à six cordes.
  2. 80.1 Voir note 50.1.
  3. 80.2 Père d’Ephraïm et de Manassé (Gn 48.8-20) peut désigner les dix tribus du Nord, mais comme Joseph fut établi «fils aîné» par Jacob (Gn 48.5), ce nom peut aussi se référer à tout Israël.
  4. 80.2 Les deux figures ailées qui dominaient le coffre sacré (Ex 25.22; 1 R 6.23-28).
  5. 80.3 Les trois tribus des descendants de Rachel qui suivaient immédiatement le coffre sacré (Nb 10.21-24) dans la marche vers le pays promis.
  6. 80.9 Israël est plusieurs fois comparé à une vigne (voir Es 5.1-7; 27.2-6; Ez 15.1-8; Jn 15.1-10).
  7. 80.12 La mer Méditerranée et l’Euphrate étaient les limites extrêmes du royaume d’Israël sous David et Salomon.
  8. 80.16 Il y a sans doute ici un jeu de mots sur le double sens du terme: le rejeton est le «rameau de Joseph» (Gn 49.22) mais aussi le rejeton davidique dont il est question au v. 18.

The Message

Psalm 80

An Asaph Psalm

11-2 Listen, Shepherd, Israel’s Shepherd—
    get all your Joseph sheep together.
Throw beams of light
    from your dazzling throne
So Ephraim, Benjamin, and Manasseh
    can see where they’re going.
Get out of bed—you’ve slept long enough!
    Come on the run before it’s too late.

God, come back!
    Smile your blessing smile:
    That will be our salvation.

4-6 God, God-of-the-Angel-Armies,
    how long will you smolder like a sleeping volcano
    while your people call for fire and brimstone?
You put us on a diet of tears,
    bucket after bucket of salty tears to drink.
You make us look ridiculous to our friends;
    our enemies poke fun day after day.

God-of-the-Angel-Armies, come back!
    Smile your blessing smile:
        That will be our salvation.

8-18 Remember how you brought a young vine from Egypt,
    cleared out the brambles and briers
    and planted your very own vineyard?
You prepared the good earth,
    you planted her roots deep;
    the vineyard filled the land.
Your vine soared high and shaded the mountains,
    even dwarfing the giant cedars.
Your vine ranged west to the Sea,
    east to the River.
So why do you no longer protect your vine?
    Trespassers pick its grapes at will;
Wild pigs crash through and crush it,
    and the mice nibble away at what’s left.
God-of-the-Angel-Armies, turn our way!
    Take a good look at what’s happened
    and attend to this vine.
Care for what you once tenderly planted—
    the vine you raised from a shoot.
And those who dared to set it on fire—
    give them a look that will kill!
Then take the hand of your once-favorite child,
    the child you raised to adulthood.
We will never turn our back on you;
    breathe life into our lungs so we can shout your name!

19 God, God-of-the-Angel-Armies, come back!
    Smile your blessing smile:
    That will be our salvation.