La Bible du Semeur

Psaumes 77

Dieu aurait-il changé ?

1Au chef de chœur, selon Yedoutoun[a]. Un psaume d’Asaph[b].

J’appelle Dieu, |je crie vers lui ;
j’appelle Dieu, |et il m’écoute.
Au jour de ma détresse, |je m’adresse au Seigneur
tout au long de la nuit, sans cesse, |je tends les mains vers lui,
je reste inconsolable.
Dès que je pense à Dieu, |je me mets à gémir,
et quand je réfléchis, |j’ai l’esprit abattu.
            Pause
Quand je veux m’endormir, |tu me tiens en éveil.
Me voici dans le trouble : |je ne sais plus que dire.
Je songe aux jours passés,
aux années d’autrefois,
j’évoque mes cantiques, |au milieu de la nuit,
je médite en moi-même,
et les questions me viennent :
« L’abandon du Seigneur |va-t-il durer toujours ?
Ne redeviendra-t-il |plus jamais favorable ?
Son amour serait-il |épuisé à jamais ?
Sa parole va-t-elle pour toujours |rester sans suite ?
10 Dieu a-t-il oublié |de manifester sa faveur ?
A-t-il, dans sa colère, |éteint sa compassion ? »
            Pause
11 Voici, me dis-je, |ce qui fait ma souffrance :
« Le Très-Haut n’agit plus |comme autrefois. »
12 Je me rappellerai |ce qu’a fait l’Eternel.
Oui, je veux évoquer |tes prodiges passés,
13 je veux méditer sur toutes tes œuvres,
et réfléchir à tes hauts faits.
14 Dieu, tu agis saintement !
Quel dieu est aussi grand que Dieu ?
15 Car toi, tu es le Dieu |qui réalise des prodiges !
Tu as manifesté |ta puissance parmi les peuples.
16 Et tu as libéré ton peuple,
les enfants de Jacob, |comme ceux de Joseph,
en mettant en œuvre ta force.
            Pause
17 Les eaux[c] t’ont vu, ô Dieu,
les eaux t’ont vu, |et elles se sont mises |à bouillonner,
et même les abîmes |ont été ébranlés.
18 Les nuées déversèrent |de la pluie en torrents,
et dans le ciel d’orage, |retentit le tonnerre.
Tes flèches[d] sillonnaient |le ciel dans tous les sens.
19 Au vacarme de ton tonnerre, |du sein de la tornade,
l’éclat de tes éclairs |illuminait le monde,
et la terre en fut ébranlée, |et se mit à trembler.
20 Au milieu de la mer, |tu as frayé ta route
et tracé ton sentier |parmi les grandes eaux[e].
Et nul n’a discerné |la trace de tes pas.
21 Tu as conduit ton peuple |comme un troupeau
Par le moyen |du ministère de Moïse |et d’Aaron.

Notas al pie

  1. 77.1 Voir note 39.1.
  2. 77.1 Voir note 50.1.
  3. 77.17 Les eaux de la mer des Roseaux lors de l’Exode que rappellent les v. 17-20.
  4. 77.18 C’est-à-dire les éclairs (18.15 ; 97.4 ; 144.6).
  5. 77.20 Voir Ex 14 et 15.

Knijga O Kristu

Este capítulo no está disponible momentáneamente. Por favor intente nuevamente luego.