La Bible du Semeur

Psaumes 55:1-24

Trahi

1Au chef de chœur. Une méditation55.1 Signification incertaine. de David, à chanter avec accompagnement d’instruments à cordes.

2O Dieu, |écoute ma prière !

Ne te dérobe pas |lorsque je te supplie !

3Prête-moi attention |et réponds-moi !

Abattu55.3 Sens incertain. Autre traduction : j’erre çà et là., je gémis ; |le trouble m’envahit.

4Je suis troublé |quand j’entends les propos |de l’ennemi,

quand je vois l’oppression |qu’imposent les méchants.

Les gens m’accablent |de leurs méfaits ;

avec colère, |ils me pourchassent.

5Mon cœur se serre |dans ma poitrine,

la terreur de la mort |vient m’assaillir.

6Des craintes et des tremblements |m’ont envahi,

je suis saisi d’horreur.

7Alors je dis : |« Ah ! si j’avais les ailes |de la colombe !

Je prendrais mon envol |pour trouver un refuge.

8Je m’enfuirais |bien loin d’ici,

pour demeurer |dans le désert.

Pause

9Je gagnerais en hâte |un sûr abri

contre le vent impétueux |de la tempête. »

10O Seigneur, réduis à néant |et brouille leur langage,

car je ne vois |dans la cité |que violences |et dissensions

11qui rôdent, nuit et jour, |sur ses remparts55.11 Le sujet du verbe n’est pas précisé en hébreu. Ce pourrait être les ennemis, mais, plus probablement, ce sont les violences et dissensions qui, au lieu de protéger la ville de Jérusalem, y imposent un règne de malheur et de destruction..

Des malheurs, des misères |sont dans son sein ;

12des forces destructrices |agissent dans ses murs,

l’oppression et la tromperie |ne quittent pas ses grandes places.

13Si c’était l’ennemi55.13 Autre traduction (selon la ponctuation en hébreu) : ce n’est pas un ennemi. |qui venait m’insulter,

je le supporterais.

Si celui qui me hait55.13 Autre traduction (selon la ponctuation en hébreu) : ce n’est pas celui qui me hait qui … |s’élevait contre moi,

je pourrais me cacher de lui.

14Mais c’est toi, toi qui es |un homme de mon rang,

toi mon intime |qui m’es si familier,

15avec qui je prenais plaisir |à échanger des confidences,

quand nous allions ensemble |avec la foule55.15 D’autres comprennent : d’un commun accord. |dans la maison de Dieu …

16Que la mort les surprenne !

Que, vivants, ils descendent |dans le séjour des morts !

Car la méchanceté |habite leur demeure, |jusqu’au fond de leur cœur !

17Moi, j’en appelle à Dieu,

et l’Eternel me sauvera.

18Le soir, le matin, à midi55.18 Voir Dn 6.11. La journée israélite commençait le soir, au coucher du soleil., |je me répands en plaintes |et en gémissements.

Il m’entendra,

19et me rendra la paix, |il me délivrera

du combat qu’on me livre.

Car ils sont très nombreux |à s’opposer à moi.

20Oui, Dieu entend, |il les humiliera55.20 D’après l’ancienne version grecque et la syriaque. Texte hébreu traditionnel : et il leur répondra..

Depuis toujours, il règne.

Pause

Eux ne s’amendent pas ;

ils ne craignent pas Dieu.

21Cet homme, lui, |s’en prend à ses alliés,

il viole ses engagements |scellés par une alliance.

22Sa bouche est pleine de douceur, |plus onctueuse que la crème,

mais la guerre est tapie |tout au fond de son cœur !

Ses propos sont plus doux que l’huile,

pourtant, ce sont des épées nues !

23Rejette ton fardeau |sur l’Eternel : |il prendra soin de toi,

il ne laissera pas le juste |s’écrouler pour toujours.

24Et toi, ô Dieu, |tu les feras descendre |dans le puits de la destruction.

Ces hommes fourbes |et sanguinaires

n’atteindront pas |la moitié de leurs jours.

Mais moi, je me confie en toi.

Habrit Hakhadasha/Haderekh

Este capítulo no está disponible momentáneamente. Por favor intente nuevamente luego.