La Bible du Semeur

Psaumes 52

La fin d’un arriviste

1Au chef de chœur: une méditation[a] de David, qu’il composa lorsque Doëg l’Edomite vint informer Saül que David était entré dans la maison d’Ahimélek[b].

Toi qui es fort, qu’as-tu à te vanter de ta méchanceté?
Vois: la bonté de Dieu se manifeste chaque jour.
Ta langue trame des projets de destruction,
c’est un rasoir bien affilé, elle est habile pour tromper.
Tu as donné ta préférence au mal plutôt qu’au bien,
tu as préféré le mensonge à la sincérité.
            Pause
Tu aimes les mots qui détruisent,
ta langue n’est que tromperie.
C’est pourquoi Dieu te détruira définitivement.
Il te saisira dans ta tente, et il t’en chassera,
il arrachera tes racines du pays des vivants.
            Pause
Alors les justes le verront et ils seront saisis de crainte,
ils se riront de toi:
«Le voici, l’homme qui ne prenait pas Dieu pour forteresse,
celui qui se fiait à ses grandes richesses
et qui se croyait fort par ses actes destructeurs[c]

10 Mais moi, je suis comme un olivier verdoyant dans la maison de Dieu.
Je compte sur l’amour de Dieu à toujours, à jamais.
11 Je te célébrerai toujours pour ce que tu as fait.
Je veux m’attendre à toi,
car ta bonté se manifeste à ceux qui te sont attachés.

Notas al pie

  1. 52.1 Signification incertaine.
  2. 52.2 Voir 1 S 21.8; 22.9-10.
  3. 52.9 La version syriaque a: richesse.

Nueva Versión Internacional (Castilian)

Salmos 52

Al director musical. Masquil de David, cuando Doeg el edomita fue a informarle a Saúl: «David ha ido a la casa de Ajimélec».

1¿Prepotente, por qué te jactas de tu maldad?
    ¡El amor de Dios es constante!
Tu lengua, como navaja afilada,
    trama destrucción y practica el engaño.
Más que el bien, amas la maldad;
    más que la verdad, amas la mentira. Selah

Lengua embustera,
    te encanta ofender con tus palabras.
Pero Dios te arruinará para siempre;
    te tomará y te arrojará de tu hogar;
    ¡te arrancará del mundo de los vivos! Selah

Los justos verán esto, y temerán;
    entre burlas dirán de él:
«¡Aquí tenéis al hombre
    que no buscó refugio en Dios,
sino que confió en su gran riqueza
    y se afirmó en su maldad!»

Pero yo soy como un olivo verde
    que florece en la casa de Dios;
yo confío en el gran amor de Dios
    eternamente y para siempre.

En todo tiempo te alabaré por tus obras;
    en ti pondré mi esperanza en presencia de tus fieles,
    porque tu nombre es bueno.