La Bible du Semeur

Psaumes 52

La fin d’un arriviste

1Au chef de chœur : une méditation[a] de David, qu’il composa lorsque Doëg l’Edomite vint informer Saül que David était entré dans la maison d’Ahimélek[b].

Toi qui es fort, |qu’as-tu à te vanter |de ta méchanceté ?
Vois : la bonté de Dieu |se manifeste chaque jour.
Ta langue trame des projets |de destruction,
c’est un rasoir bien affilé, |elle est habile pour tromper.
Tu as donné ta préférence |au mal plutôt qu’au bien,
tu as préféré le mensonge |à la sincérité.
            Pause
Tu aimes les mots qui détruisent,
ta langue n’est que tromperie.
C’est pourquoi Dieu te détruira |définitivement.
Il te saisira dans ta tente, |et il t’en chassera,
il arrachera tes racines |du pays des vivants.
            Pause
Alors les justes le verront |et ils seront saisis de crainte,
ils se riront de toi :
« Le voici, l’homme |qui ne prenait pas Dieu |pour forteresse,
celui qui se fiait |à ses grandes richesses
et qui se croyait fort |par ses actes destructeurs[c] ! »

10 Mais moi, je suis comme un olivier verdoyant |dans la maison de Dieu.
Je compte sur l’amour de Dieu |à toujours, à jamais.
11 Je te célébrerai toujours |pour ce que tu as fait.
Je veux m’attendre à toi,
car ta bonté se manifeste |à ceux qui te sont attachés.

Notas al pie

  1. 52.1 Signification incertaine.
  2. 52.2 Voir 1 S 21.8 ; 22.9-10.
  3. 52.9 La version syriaque a : richesse.

La Bible du Semeur

Psaumes 52

La fin d’un arriviste

1Au chef de chœur : une méditation[a] de David, qu’il composa lorsque Doëg l’Edomite vint informer Saül que David était entré dans la maison d’Ahimélek[b].

Toi qui es fort, |qu’as-tu à te vanter |de ta méchanceté ?
Vois : la bonté de Dieu |se manifeste chaque jour.
Ta langue trame des projets |de destruction,
c’est un rasoir bien affilé, |elle est habile pour tromper.
Tu as donné ta préférence |au mal plutôt qu’au bien,
tu as préféré le mensonge |à la sincérité.
            Pause
Tu aimes les mots qui détruisent,
ta langue n’est que tromperie.
C’est pourquoi Dieu te détruira |définitivement.
Il te saisira dans ta tente, |et il t’en chassera,
il arrachera tes racines |du pays des vivants.
            Pause
Alors les justes le verront |et ils seront saisis de crainte,
ils se riront de toi :
« Le voici, l’homme |qui ne prenait pas Dieu |pour forteresse,
celui qui se fiait |à ses grandes richesses
et qui se croyait fort |par ses actes destructeurs[c] ! »

10 Mais moi, je suis comme un olivier verdoyant |dans la maison de Dieu.
Je compte sur l’amour de Dieu |à toujours, à jamais.
11 Je te célébrerai toujours |pour ce que tu as fait.
Je veux m’attendre à toi,
car ta bonté se manifeste |à ceux qui te sont attachés.

Notas al pie

  1. 52.1 Signification incertaine.
  2. 52.2 Voir 1 S 21.8 ; 22.9-10.
  3. 52.9 La version syriaque a : richesse.