La Bible du Semeur

Psaumes 35

Le Seigneur protège les faibles

1De David.

O Eternel, viens accuser |ceux qui m’accusent,
combats toi-même |qui me combat.
Saisis le petit bouclier |et le grand bouclier,
lève-toi pour me secourir !
Brandis ta lance |avec le javelot |contre mes poursuivants !
Dis-moi que tu es mon Sauveur.
Qu’ils soient honteux, déshonorés, |ceux qui en veulent à ma vie !
Qu’ils reculent couverts d’opprobre, |ceux qui projettent mon malheur !
Qu’ils soient comme la paille |emportée par le vent,
quand les repoussera |l’ange de l’Eternel[a] !
Que leur chemin soit sombre, |qu’il soit glissant
lorsque l’ange de l’Eternel |viendra les pourchasser !
Sans cause, ils ont caché |des pièges sur ma route,
sans raison, pour me perdre, |ils ont creusé des fosses.
Que le malheur s’abatte |sur eux à l’improviste !
Et que dans le filet |qu’ils ont caché, |ils puissent s’empêtrer !
Qu’ils tombent dans la fosse |qu’ils ont creusée |et qu’elle fasse |leur propre ruine[b].
J’exulterai de joie |en l’Eternel,
je me réjouirai |pour le salut |qu’il aura accompli pour moi.
10 Je clamerai de tout mon être : |« Eternel, qui est comme toi ?
Le malheureux, tu le délivres |d’un ennemi plus fort que lui,
les pauvres et les démunis, |tu les libères |de ceux qui les oppriment. »

11 Des témoins adonnés à la violence se lèvent,
on vient m’interroger |sur des faits que j’ignore.
12 Ils me rendent le mal |pour le bien que j’ai fait.
Je suis abandonné.
13 Et moi, quand ils étaient malades, |je revêtais un vêtement de deuil
et je m’humiliais en jeûnant.
Sans cesse, je priais pour eux[c]
14 comme pour un ami |ou pour un frère. |J’allais, courbé sous la tristesse,
comme en menant le deuil |pour la mort d’une mère.
15 Je suis tombé dans le malheur : |les voilà qui s’attroupent |en triomphant à mon sujet ;
oui, ils s’attroupent contre moi |pour m’attaquer à mon insu[d].
Sans répit, ils m’outragent.
16 Avec une ironie mordante, |ces hypocrites
grincent des dents à mon sujet.
17 Seigneur, comment |supportes-tu cela ?
Soustrais ma vie à leurs sévices,
ma vie qui m’est précieuse, |à ces lions !
18 Je te rendrai hommage |dans la grande assemblée.
Je te louerai |avec la foule immense.

19 Sans cause, ils sont mes ennemis : |qu’ils ne triomphent pas |à mon sujet !
Ils me détestent sans raison. |Qu’ils n’osent plus cligner de l’œil |pour m’insulter !
20 Car ce n’est pas la paix |qu’apporte leur parole,
ils forgent des mensonges |contre les gens paisibles du pays.
21 La bouche grande ouverte,
ils disent : |« Eh, eh ! Nous l’avons vu ! »
22 Eternel, toi, tu as tout vu ! |Ne reste pas muet !
Seigneur, ne te tiens pas |si éloigné de moi !
23 Interviens donc !
Oui, interviens |pour défendre mon droit,
toi, mon Dieu, mon Seigneur, |pour prendre en main ma cause !
24 Rends-moi justice, |toi qui es juste, |ô Eternel mon Dieu !
Empêche-les |de triompher à mon sujet !
25 Qu’ils ne se disent pas : |« Ah, ah, c’est ce que nous voulions ! »
Non, qu’ils ne disent pas : |« Nous n’avons fait de lui |qu’une bouchée ! »
26 Que la honte et le déshonneur |atteignent tous ceux qui se réjouissent |de mon malheur !
Qu’ils soient couverts de honte |et revêtus de confusion,
ceux qui, pour se grandir, |se tournent contre moi !
27 Alors ceux qui désirent |voir mon droit rétabli
pourront se réjouir, |et ils crieront de joie
en répétant sans cesse : |« Que l’Eternel est grand,
lui qui désire |le bonheur de son serviteur ! »
28 Oui, je proclamerai que tu es juste,
je dirai ta louange tout le jour.

Notas al pie

  1. 35.5 Voir note 34.8.
  2. 35.8 La version syriaque a : qu’ils ont creusée pour moi.
  3. 35.13 Autre traduction : quand ma prière n’était pas exaucée.
  4. 35.15 à mon insu : autre traduction : ces gens que je ne connais pas.

Slovo na cestu

Este capítulo no está disponible momentáneamente. Por favor intente nuevamente luego.