La Bible du Semeur

Psaumes 30

Tu m’as rendu à la vie

1Cantique pour l’inauguration du Temple. Un psaume de David.

Je te loue, ô Eternel, |car tu m’as tiré du gouffre.
Tu n’as pas permis |que mes ennemis |se réjouissent à mes dépens.

Eternel, mon Dieu,
je t’ai appelé |à mon aide, |et tu m’as guéri :
Eternel, tu m’as fait échapper |au séjour des morts,
tu m’as rendu à la vie, |en m’évitant de rejoindre |les gens qui descendent |au tombeau.

Chantez donc à l’Eternel, |vous tous qui lui êtes attachés !
Apportez-lui vos louanges ! |Proclamez sa sainteté !

Son courroux dure un instant,
sa faveur est pour la vie.
Si, le soir, des pleurs subsistent,
au matin, la joie éclate.
Je vivais paisiblement, |et je me disais :
« Je ne tomberai jamais. »
Eternel, dans ta faveur, |tu avais fortifié |la montagne où je demeure.
Tu t’es détourné de moi, |et je fus désemparé.
J’ai crié vers toi, |Eternel,
et j’ai imploré ta grâce, |ô Seigneur :
10 « Si je descends dans la tombe,
si je meurs, quel avantage |en retires-tu ?
Celui qui n’est plus |que poussière, |peut-il te louer encore,
peut-il proclamer |ta fidélité ?
11 Ecoute, Eternel, |aie pitié de moi,
Eternel, viens à mon aide ! »
12 Tu as transformé mes pleurs |en une danse de joie,
et tu m’as ôté |mes habits de deuil |pour me revêtir |d’un habit de fête,
13 afin que, de tout mon cœur, |et sans me lasser, |je te chante.
Eternel, mon Dieu, |je te louerai à jamais.

Endagaano Enkadde nʼEndagaano Empya

Zabbuli 30

Zabbuli n’Oluyimba. Okuwaayo Yeekaalu. Zabbuli ya Dawudi.

1Nnaakugulumizanga, Ayi Mukama,
    kubanga wannyimusa;
    n’otoganya balabe bange kunneeyagalirako.
Ayi Mukama, nakukaabirira onnyambe,
    n’omponya.
Ayi Mukama, omwoyo gwange waguggya emagombe,
    n’omponya ekinnya.

Muyimbire Mukama nga mumutendereza, mmwe abatukuvu be;
    mutendereze erinnya lye ettukuvu.
Kubanga obusungu bwe bwa kiseera buseera,
    naye obulungi bwe bwa mirembe gyonna.
Amaziga gayinza okubaawo ekiro kyokka
    essanyu ne lijja nga bukedde.

Bwe namala okunywera
    ne njogera nti, “Sigenda kusiguukululwa.”
Ayi Mukama, bwe wanjagala,
    wanyweza olusozi lwange;
naye bwe wankweka amaaso go
    ne neeraliikirira.
Ggwe gwe nakoowoola, Ayi Mukama;
    ne nkukaabirira Mukama, onsaasire.
“Kingasa ki bwe nzika mu kinnya
    ne nzikirira?
Enfuufu eneekutenderezanga
    n’etegeeza abantu obwesigwa bwo?
10 Mpuliriza, Ayi Mukama, onsaasire;
    Ayi Mukama, onnyambe.”

11 Ofudde okwaziirana kwange amazina;
    onnyambuddemu ebibukutu, n’onnyambaza essanyu.
12 Omutima gwange gulemenga kusirika busirisi, wabula gukuyimbirenga ennyimba ez’okukutenderezanga.
    Ayi Mukama, Katonda wange, nnaakwebazanga emirembe gyonna.