La Bible du Semeur

Psaumes 3

Le salut vient de l’Eternel

1Psaume de David, quand il fuyait devant son fils Absalom[a].

O Eternel, mes ennemis sont si nombreux!
Oui, si nombreux mes adversaires qui se sont dressés contre moi.
Et si nombreux ceux qui prétendent
qu’il n’y a plus aucun secours pour moi auprès de Dieu.
            Pause[b]
Pourtant, ô Eternel, tu es pour moi un bouclier qui me protège.
O toi ma gloire, tu me feras marcher encore la tête haute.

A haute voix, je crie vers l’Eternel;
de sa montagne sainte, mon Dieu m’exaucera.
            Pause
Quand je me couche, je m’endors;
je me réveille car l’Eternel est mon soutien.
Je ne craindrai donc pas ces multitudes
qui sont postées autour de moi.

Eternel, lève-toi! Au secours, mon Dieu, sauve-moi!
Tu gifles tous mes ennemis:
tu casses les dents aux méchants.
De l’Eternel vient le salut.
O Eternel, fais reposer ta bénédiction sur les tiens.
            Pause

Notas al pie

  1. 3.1 Voir 2 S 15.13-37.
  2. 3.3 Le sens de ce terme n’est pas assuré.

Nkwa Asem

Nnwom 3

Ahohia bere mu anɔpa mpae

1O Awurade, nnipa bebree tia me. Nnipa pii pɛ sɛ wɔhaw me. Mewɔ atamfo bebree. Bebree no ara ka se Onyankopɔn remmoa me da. Nanso, Awurade, wone me kyɛm, m’anuonyam ne m’anidaso. Wo nko ara na wubetumi apagyaw me ti a masi no ase aniwu mu no.

Misu mefrɛɛ Awurade, na ɔtee me nka wɔ n’asɔredan a ɛwɔ Yerusalem no mu. Metɔ hɔ da, na anadwo no nyinaa, Awurade bɔ me ho ban ma minyan asomdwoe mu.

Ɛwom sɛ mprempren atamfo ɔpedu atwa me ho ahyia de, nanso minsuro. Mesu mafrɛ no se, “Sɔre, O Awurade! Gye me nkwa, o me Nyankopɔn!” Na bobɔ m’atamfo nyinaa abogye. Na bubu nnebɔneyɛfo se.

Efisɛ, nkwagye fi Onyankopɔn. Na ohyira ne nkurɔfo nyinaa.