La Bible du Semeur

Psaumes 27

En sécurité auprès de Dieu

1De David.

Oui, l’Eternel est ma lumière |et mon Sauveur :
de qui aurais-je crainte ?
L’Eternel est ma forteresse : |il protège ma vie ;
de qui aurais-je peur ?
Que des méchants |s’avancent contre moi,
voulant me nuire,
ce sont mes ennemis, |mes oppresseurs,
qui perdent pied et tombent.
Qu’une armée vienne m’assiéger,
mon cœur reste sans crainte.
Que l’on me déclare la guerre,
je suis plein d’assurance.
J’ai présenté à l’Eternel |un seul souhait, |mais qui me tient vraiment à cœur :
je voudrais habiter |dans la maison de l’Eternel |tous les jours de ma vie
afin d’admirer l’Eternel |dans sa beauté[a],
et de chercher à le connaître[b] |dans sa demeure.
Car il me cache sous sa tente |dans les jours du malheur.
Au secret de son tabernacle, |il me tient abrité ;
sur un rocher, |il me met hors d’atteinte.
Dès à présent, |je peux lever la tête |pour dominer |mes ennemis autour de moi.
J’offrirai dans son tabernacle |des sacrifices |avec des cris de joie,
je célébrerai l’Eternel |par le chant et les instruments.

O Eternel, |écoute mon appel |car je t’invoque.
Accorde-moi la grâce |de me répondre.
Du fond de mon cœur, je me dis, |de ta part : « Tournez-vous vers moi ! »
Oui, c’est vers toi que je me tourne, |ô Eternel,
ne te détourne pas de moi
et ne repousse pas |ton serviteur avec colère !
Toi qui m’as secouru,
ne me délaisse pas ! |Ne m’abandonne pas,
ô Dieu, toi qui es mon Sauveur !
10 Si mon père et ma mère |devaient m’abandonner,
l’Eternel me recueillerait.
11 Enseigne-moi la voie |que tu veux que je suive, |ô Eternel,
et conduis-moi |par un sentier égal,
puisque mes ennemis me guettent.
12 Ne m’abandonne pas |aux désirs de mes adversaires
lorsque de faux témoins |se dressent contre moi,
respirant la violence.
13 Que deviendrais-je |si je n’avais pas l’assurance |d’expérimenter la bonté |de l’Eternel
au pays des vivants ?

14 Attends-toi donc à l’Eternel !
Sois fort ! |Affermis ton courage !
Oui, attends-toi à l’Eternel !

Notas al pie

  1. 27.4 Autre traduction : dans sa douceur.
  2. 27.4 Autre traduction : pour l’interroger.

Nkwa Asem

Nnwom 27

Ayeyi mpaebɔ

1Awurade ne me hann ne me nkwagye; merensuro obiara. Awurade bɔ me ho ban fi amane mu ɛno nti, merensuro da. Sɛ nnebɔneyɛfo toa me pɛ sɛ wokum me a, wohintiw, hwe ase. Sɛ asraafodɔm mpo twa me ho hyia a, merensuro da; sɛ atamfo ba me so a, mede me ho bɛto Onyankopɔn so ara.

Ade baako na mabisa Awurade; ade baako na mehwehwɛ; sɛ mɛtena Awurade fi me nkwa nna nyinaa, na mahu n’anwonwade nyinaa, na mabisa n’akwankyerɛ. Ɔhaw mu, ɔbɛma me guankɔbea; ɔbɛhwɛ me so wɔ ne fi na wabɔ me ho ban ɔbotan a ɛkorɔn so. Enti medi m’atamfo a wɔatwa me ho ahyia so nkonim. Mede anigye bɛbɔ no afɔre wɔ ne fi. Mɛto dwom; mɛkamfo Awurade. Awurade, sɛ mefrɛ wo a, tie me! Hu me mmɔbɔ na gye me so! Wokae se, “Bra na bɛsom me.” Mibuae se, “Mɛba, Awurade.” Mfa wo ho nhintaw me. Mma wo bo mmfuw me; mpam wo somfo. Woayɛ me boafo; nnyaw me hɔ; nkɔ nnya me, O Onyankopɔn, m’agyenkwa. 10 M’agya ne me na begyaw me hɔ, nanso Awurade bɛhwɛ me.

11 Kyerɛ me, Awurade, nea wopɛ sɛ meyɛ, na di m’anim kyerɛ me kwan pa efisɛ, m’atamfo dɔɔso. 12 Nnyaw me mma m’atamfo, wɔn a wɔde atoro ne ahunahuna ba me so no.

13 Minim sɛ mɛtena ase ahu Awurade papayɛ wɔ asetena yi mu.

14 Fa wo ho to Awurade so. Nya gyidi. Mpa abaw. Fa wo ho to Awurade so.