La Bible du Semeur

Psaumes 22:1-32

Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?

1Au chef de chœur. Psaume de David, à chanter sur la mélodie de « Biche de l’aurore ».

2Mon Dieu, mon Dieu, |pourquoi m’as-tu abandonné22.2 Jésus a repris ces paroles sur la croix (Mt 27.46 ; Mc 15.34). ?

Tu restes loin, |tu ne viens pas me secourir |malgré toutes mes plaintes.

3Mon Dieu, le jour, j’appelle, |mais tu ne réponds pas.

La nuit, je crie, |sans trouver de repos.

4Pourtant, tu es le Saint

qui sièges sur ton trône, |au milieu des louanges d’Israël.

5En toi déjà, |nos pères se confiaient,

oui, ils comptaient sur toi, |et tu les délivrais.

6Lorsqu’ils criaient à toi, |ils étaient délivrés,

lorsqu’ils comptaient sur toi, |ils n’étaient pas déçus.

7Mais moi je suis un ver22.7 Voir Jb 25.6 ; Es 41.14., |je ne suis plus un homme,

tout le monde m’insulte, |le peuple me méprise,

8ceux qui me voient |se rient de moi.

Tous, ils ricanent, |en secouant la tête22.8 Réminiscence en Mt 27.39 ; Mc 15.29. Voir Ps 109.25. :

9« Il se confie en l’Eternel ?

Eh bien, que maintenant |l’Eternel le délivre !

Puisqu’il trouve en lui son plaisir, |qu’il le libère donc22.9 Cité par les autorités juives devant Jésus en croix (Mt 27.43). ! »

10Toi, tu m’as fait sortir |du ventre maternel,

tu m’as mis en sécurité |sur le sein de ma mère.

11Dès mon jeune âge, |j’ai été placé sous ta garde.

Dès avant ma naissance, |tu es mon Dieu.

12Ne reste pas si loin de moi |car le danger est proche,

et il n’y a personne |qui vienne pour m’aider.

13De nombreux taureaux m’environnent :

ces fortes bêtes du Basan22.13 Le Basan était la région du nord-est du pays d’Israël où l’on élevait des bovins renommés pour leur vigueur (voir Dt 32.14 ; Ez 39.18). |sont tout autour de moi.

14Ils ouvrent largement |leurs gueules contre moi,

ils sont comme un lion |qui rugit et déchire.

15Je suis comme une eau qui s’écoule

et tous mes os sont disloqués.

Mon cœur est pareil à la cire,

on dirait qu’il se fond en moi.

16Ma force est desséchée |comme un tesson d’argile,

ma langue colle à mon palais22.16 Voir Jn 19.28.,

tu me fais retourner |à la poussière de la mort.

17Des hordes de chiens m’environnent,

la meute des méchants m’assaille.

Ils ont percé22.17 D’après certains manuscrits hébreux et les versions grecque et syriaque. La plupart des manuscrits hébreux ont : comme un lion. mes mains, mes pieds,

18je pourrais compter tous mes os ;

ils me regardent, ils me toisent,

19ils se partagent mes habits

et tirent au sort ma tunique22.19 Voir Mt 27.35 ; Mc 15.24 ; Lc 23.34 ; Jn 19.24..

20Mais toi, ô Eternel, |ne reste pas si loin !

O toi, ma force, |viens en hâte à mon aide !

21Délivre ma vie de l’épée !

Protège-moi |de la fureur des chiens !

22Délivre-moi |de la gueule du lion !

Préserve-moi |des cornes des taureaux !

Oui, tu m’as répondu !

23Je proclamerai à mes frères |quel Dieu tu es,

je te louerai |dans l’assemblée22.23 Cité en Hé 2.12..

24Vous tous qui craignez l’Eternel, |célébrez-le !

Descendants de Jacob, |glorifiez-le !

Descendants d’Israël, |redoutez-le !

25Il n’a ni mépris ni dédain |pour le pauvre dans l’affliction,

il n’a pas détourné |son regard loin de lui.

Non ! il a écouté |l’appel à l’aide |qu’il lui lançait.

26Grâce à toi, je te loue |dans la grande assemblée,

j’accomplirai mes vœux |devant ceux |qui te craignent.

27Que les malheureux mangent, |et qu’ils soient rassasiés !

Oui, qu’ils louent l’Eternel, |ceux qui vivent pour lui !

Que votre vie dure toujours !

28Aux confins de la terre, |tous les peuples du monde |se souviendront de l’Eternel. |Tous, ils se tourneront vers lui,

et toutes les peuplades |se prosterneront devant lui.

29Car l’Eternel est roi,

et il domine sur les peuples.

30Tous les grands de la terre |mangeront et l’adoreront,

et ceux qui s’en vont vers la tombe,

ceux dont la vie décline, |se prosterneront devant lui.

31Leur postérité, à son tour, |servira l’Eternel

et parlera de lui |à la génération |qui viendra après elle.

32Ils proclameront sa justice

et ils annonceront |au peuple qui va naître |ce qu’a fait l’Eternel.