La Bible du Semeur

Psaumes 139

Seigneur, tu sais tout de moi

1Au chef de chœur. Psaume de David.

Eternel, tu me sondes et tu me connais.
Toi, tu sais quand je m’assieds et quand je me lève.
De loin, tu discernes tout ce que je pense.
Tu sais quand je marche et quand je me couche,
et tous mes chemins te sont familiers.
Bien avant qu’un mot vienne sur mes lèvres,
Eternel, tu sais déjà tout ce que je vais dire.
Tu m’entoures par-derrière et par-devant,
et tu mets ta main sur moi.
Merveilleux savoir hors de ma portée,
savoir trop sublime pour que je l’atteigne.

Où pourrais-je aller loin de ton Esprit?
Où pourrais-je fuir hors de ta présence?
Si je monte au ciel tu es là,
et si je descends au séjour des morts, t’y voilà!
Si j’emprunte les ailes de l’aube
et que j’aille demeurer aux confins des mers,
10 là aussi ta main me dirigera,
ton bras droit me tiendra.
11 Et si je me dis: «Du moins les ténèbres m’envelopperont»,
alors la nuit même se change en lumière tout autour de moi.
12 Pour toi, même les ténèbres ne sont pas obscures
et la nuit est claire comme le plein jour:
lumière ou ténèbres pour toi sont pareilles.

13 Tu m’as fait ce que je suis,
et tu m’as tissé dans le ventre de ma mère.
14 Je te loue d’avoir fait de moi une créature aussi merveilleuse:
tu fais des merveilles,
et je le reconnais bien.
15 Mon corps n’était pas caché à tes yeux
quand, dans le secret, je fus façonné
et tissé comme dans les profondeurs de la terre.
16 Je n’étais encore qu’une masse informe, mais tu me voyais
et, dans ton registre, se trouvaient déjà inscrits
tous les jours que tu m’avais destinés
alors qu’aucun d’eux n’existait encore.

17 Combien tes desseins, ô Dieu, sont, pour moi, impénétrables,
et comme ils sont innombrables!
18 Si je les comptais,
ils seraient bien plus nombreux que les grains de sable sur les bords des mers.
Voici, je m’éveille, je suis encore avec toi.

19 Puisses-tu, ô Dieu, faire mourir le méchant!
Que les hommes sanguinaires partent loin de moi!
20 Ils se servent de ton nom pour leurs desseins criminels,
eux, tes adversaires, l’utilisent pour tromper.
21 Eternel, comment donc ne pas haïr ceux qui te haïssent,
et ne pas prendre en dégoût ceux qui te combattent?
22 Eh bien, je leur voue une haine extrême,
et les considère comme mes ennemis mêmes.

23 Sonde-moi, ô Dieu, pénètre mon cœur,
examine-moi, et pénètre les pensées qui me bouleversent!
24 Considère si je suis le chemin du mal
et dirige-moi sur la voie prescrite depuis toujours!

New Living Translation

Psalm 139

Psalm 139

For the choir director: A psalm of David.

O Lord, you have examined my heart
    and know everything about me.
You know when I sit down or stand up.
    You know my thoughts even when I’m far away.
You see me when I travel
    and when I rest at home.
    You know everything I do.
You know what I am going to say
    even before I say it, Lord.
You go before me and follow me.
    You place your hand of blessing on my head.
Such knowledge is too wonderful for me,
    too great for me to understand!

I can never escape from your Spirit!
    I can never get away from your presence!
If I go up to heaven, you are there;
    if I go down to the grave,[a] you are there.
If I ride the wings of the morning,
    if I dwell by the farthest oceans,
10 even there your hand will guide me,
    and your strength will support me.
11 I could ask the darkness to hide me
    and the light around me to become night—
12     but even in darkness I cannot hide from you.
To you the night shines as bright as day.
    Darkness and light are the same to you.

13 You made all the delicate, inner parts of my body
    and knit me together in my mother’s womb.
14 Thank you for making me so wonderfully complex!
    Your workmanship is marvelous—how well I know it.
15 You watched me as I was being formed in utter seclusion,
    as I was woven together in the dark of the womb.
16 You saw me before I was born.
    Every day of my life was recorded in your book.
Every moment was laid out
    before a single day had passed.

17 How precious are your thoughts about me,[b] O God.
    They cannot be numbered!
18 I can’t even count them;
    they outnumber the grains of sand!
And when I wake up,
    you are still with me!

19 O God, if only you would destroy the wicked!
    Get out of my life, you murderers!
20 They blaspheme you;
    your enemies misuse your name.
21 O Lord, shouldn’t I hate those who hate you?
    Shouldn’t I despise those who oppose you?
22 Yes, I hate them with total hatred,
    for your enemies are my enemies.

23 Search me, O God, and know my heart;
    test me and know my anxious thoughts.
24 Point out anything in me that offends you,
    and lead me along the path of everlasting life.

Notas al pie

  1. 139:8 Hebrew to Sheol.
  2. 139:17 Or How precious to me are your thoughts.