La Bible du Semeur

Psaumes 139

Seigneur, tu sais tout de moi

1Au chef de chœur. Psaume de David.

Eternel, tu me sondes et tu me connais.
Toi, tu sais quand je m’assieds et quand je me lève.
De loin, tu discernes tout ce que je pense.
Tu sais quand je marche et quand je me couche,
et tous mes chemins te sont familiers.
Bien avant qu’un mot vienne sur mes lèvres,
Eternel, tu sais déjà tout ce que je vais dire.
Tu m’entoures par-derrière et par-devant,
et tu mets ta main sur moi.
Merveilleux savoir hors de ma portée,
savoir trop sublime pour que je l’atteigne.

Où pourrais-je aller loin de ton Esprit?
Où pourrais-je fuir hors de ta présence?
Si je monte au ciel tu es là,
et si je descends au séjour des morts, t’y voilà!
Si j’emprunte les ailes de l’aube
et que j’aille demeurer aux confins des mers,
10 là aussi ta main me dirigera,
ton bras droit me tiendra.
11 Et si je me dis: «Du moins les ténèbres m’envelopperont»,
alors la nuit même se change en lumière tout autour de moi.
12 Pour toi, même les ténèbres ne sont pas obscures
et la nuit est claire comme le plein jour:
lumière ou ténèbres pour toi sont pareilles.

13 Tu m’as fait ce que je suis,
et tu m’as tissé dans le ventre de ma mère.
14 Je te loue d’avoir fait de moi une créature aussi merveilleuse:
tu fais des merveilles,
et je le reconnais bien.
15 Mon corps n’était pas caché à tes yeux
quand, dans le secret, je fus façonné
et tissé comme dans les profondeurs de la terre.
16 Je n’étais encore qu’une masse informe, mais tu me voyais
et, dans ton registre, se trouvaient déjà inscrits
tous les jours que tu m’avais destinés
alors qu’aucun d’eux n’existait encore.

17 Combien tes desseins, ô Dieu, sont, pour moi, impénétrables,
et comme ils sont innombrables!
18 Si je les comptais,
ils seraient bien plus nombreux que les grains de sable sur les bords des mers.
Voici, je m’éveille, je suis encore avec toi.

19 Puisses-tu, ô Dieu, faire mourir le méchant!
Que les hommes sanguinaires partent loin de moi!
20 Ils se servent de ton nom pour leurs desseins criminels,
eux, tes adversaires, l’utilisent pour tromper.
21 Eternel, comment donc ne pas haïr ceux qui te haïssent,
et ne pas prendre en dégoût ceux qui te combattent?
22 Eh bien, je leur voue une haine extrême,
et les considère comme mes ennemis mêmes.

23 Sonde-moi, ô Dieu, pénètre mon cœur,
examine-moi, et pénètre les pensées qui me bouleversent!
24 Considère si je suis le chemin du mal
et dirige-moi sur la voie prescrite depuis toujours!

Священное Писание (Восточный перевод), версия с «Аллахом»

Заб 139

1Дирижёру хора. Песнь Давуда.

Избавь меня, Вечный, от злых людей,
    сохрани меня от жестоких.
Они замышляют зло в сердце,
    постоянно готовы к войне.
Изощряют свой язык, как змея;
    у них на губах яд гадюки. Пауза

Сохрани меня, Вечный, от рук нечестивых,
    огради от жестоких,
    желающих поколебать мои стопы.
Высокомерные спрятали силки для меня и петли,
    разложили сеть по дороге,
    расставили для меня западню. Пауза

Я сказал Вечному: «Ты – мой Бог;
    услышь голос моих молений, Вечный!
Владыка Вечный, сила моего спасения,
    Ты прикрыл мою голову в день сражения.
Вечный, не исполняй желания нечестивых,
    не дай успеха их замыслу,
    чтобы они не возгордились». Пауза

10 Пусть падёт на голову окруживших меня несчастье,
    которое вызвали их собственные уста.
11 Пусть падут на них горящие угли;
    пусть будут они повержены в огонь,
    в глубокую пропасть, откуда не подняться им.
12 Пусть не утвердится на земле злоязычный человек;
    пусть зло преследует жестоких на погибель им.

13 Я знаю, что Вечный даст правосудие бедным
    и заступится за нищих.
14 Поистине, праведные будут славить Твоё имя;
    честные будут жить в Твоём присутствии.

Песнь Давуда.