La Bible du Semeur

Psaumes 127

De qui tout dépend

1Cantique pour la route vers la demeure de l’Eternel[a]. De Salomon.

Si l’Eternel ne bâtit la maison,
en vain les bâtisseurs travaillent.
Si l’Eternel ne garde pas la ville,
en vain la sentinelle veille.
Oui, il est vain de vous lever très tôt et de vous coucher tard,
et de vous donner tant de peine pour gagner votre pain.
Car Dieu en donne autant à ceux qui lui sont chers pendant qu’ils dorment.

Des fils: voilà le patrimoine que donne l’Eternel,
oui, des enfants sont une récompense.
Ils sont pareils aux flèches dans la main d’un guerrier,
les fils de la jeunesse[b].
Heureux est l’homme dont le carquois en est rempli!
Il ne connaîtra pas la honte
lorsqu’il entrera en contestation avec son adversaire aux portes de la ville[c].

Notas al pie

  1. 127.1 Voir note 120.1.
  2. 127.4 Nés alors que les parents étaient encore jeunes et qui pourront donc les assister (v. 5) lorsqu’ils seront âgés.
  3. 127.5 Là où se traitaient les affaires et où l’on exerçait la justice.

O Livro

Salmos 127

Salmo de Salomão.

1Se não for o Senhor a construir a casa,
será inútil o trabalho dos operários.
Se não for o Senhor a guardar a cidade,
não adiantará nada a vigília das sentinelas.
De nada serve o trabalhar desde a madrugada
    até altas horas da noite,
e comer o pão ganho com suor.
Pois que Deus quer dar aos seus filhos o justo descanso.

Os filhos que temos são uma dádiva,
são um galardão
    que o Senhor nos faz.
Os filhos que nos nascem
    na nossa juventude
são como armas
    nas mãos de um militar competente.
Felizes são os que fazem uma boa provisão deles.
Nunca hão-de ficar mal
    quando tiverem de se confrontar com os adversários.