La Bible du Semeur

Psaumes 12

Dieu tient ses promesses

1Au chef de chœur, un psaume de David, à chanter avec accompagnement de la harpe à huit cordes[a].

Au secours, ô Eternel! Il n’y a plus d’homme pieux,
on ne peut plus se fier à personne.
Chacun trompe son prochain,
lui disant des flatteries,
la duplicité au cœur.
Que l’Eternel extermine ces gens aux lèvres flatteuses
et à la langue arrogante.
Qu’il retranche ceux qui disent: «Notre langue nous rend forts,
nos alliées, ce sont nos lèvres,
qui dominerait sur nous?»

Mais l’Eternel dit: «A cause des pauvres qui sont opprimés et des démunis qui vont gémissant,
maintenant, moi j’interviens
pour accorder le salut à ceux qui sont méprisés.»
Les paroles du Seigneur, ce sont des paroles pures,
c’est de l’argent affiné,
sept fois purifié par le feu dans un creuset[b].
Eternel, toi, tu nous gardes[c]
et tu nous protégeras toujours contre ces individus.
Tout autour, des méchants rôdent,
la bassesse prédomine parmi les humains.

Notas al pie

  1. 12.1 Voir note 6.1.
  2. 12.7 La traduction est incertaine.
  3. 12.8 D’après quelques manuscrits hébreux et l’ancienne version grecque. Texte hébreu traditionnel: tu les gardes.