La Bible du Semeur

Psaumes 116

Le Seigneur entend ma voix

1Oui, j’aime l’Eternel |car il m’entend
lorsque je le supplie :
il m’a prêté l’oreille ;
je l’invoquerai donc |tous les jours de ma vie.

Les cordes de la mort |s’enroulaient tout autour de moi,
les terreurs du séjour des morts |m’avaient déjà saisi,
et j’étais accablé |de tristesse et d’angoisse.
Alors j’ai prié l’Eternel :
De grâce, ô Eternel, |viens me sauver la vie !
L’Eternel nous fait grâce |et il est juste.
Notre Dieu est compatissant.
L’Eternel garde les gens simples.
Quand j’étais démuni, |il m’a sauvé.

Retrouve donc le calme, |mon âme,
car l’Eternel t’a fait du bien.
Oui, tu m’as fait échapper à la mort,
tu as séché mes pleurs,
tu m’as préservé de la chute :
ainsi je marcherai encore |sous le regard de l’Eternel
au pays des vivants.

10 Oui, j’ai gardé confiance |même quand je disais[a] :
« Je suis trop malheureux ! »
11 Dans mon accablement, |j’en venais à me dire :
« Ah, tout homme est menteur ! »
12 Que puis-je rendre à l’Eternel
pour tous ses bienfaits envers moi ?
13 J’élèverai |la coupe du salut[b],
et j’invoquerai l’Eternel,
14 et, devant tout son peuple,
j’accomplirai les vœux |que j’ai faits envers l’Eternel.
15 Elle est précieuse |aux yeux de l’Eternel
la vie de ceux qui lui sont attachés[c].
16 De grâce, ô Eternel, |ne suis-je pas ton serviteur ?
Je suis ton serviteur, |le fils de ta servante ;
et tu as détaché mes chaînes.
17 Je t’offrirai un sacrifice, |pour marquer ma reconnaissance,
et j’invoquerai l’Eternel.

18 Oui, devant tout son peuple,
j’accomplirai les vœux |que j’ai faits envers l’Eternel,
19 sur les parvis du temple |de l’Eternel,
au milieu de Jérusalem !

Louez l’Eternel !

Notas al pie

  1. 116.10 L’ancienne version grecque a : J’ai cru c’est pourquoi j’ai parlé. C’est d’après cette version que le verset est cité en 2 Co 4.13.
  2. 116.13 Allusion possible aux libations qui accompagnaient les sacrifices de communion (d’actions de grâces) où l’on remerciait publiquement Dieu pour ses délivrances (comme on faisait circuler les coupes lors de la Pâque pour se souvenir de la délivrance d’Israël ; voir 22.27, 30 ; Lv 7.11-21).
  3. 116.15 Ou : il en coûte à l’Eternel de voir mourir ceux qui lui sont attachés (cp. 72.14).

Nkwa Asem

Nnwom 116

Obi a wɔagye no afi owu mu nkamfo

1Medɔ Awurade efisɛ, otie me. Otie me mpaebɔ. Bere biara a mefrɛ no no, ogye me so.

Owu hama kyekyeree me na damoa ho ahometew twiw bɛn me. Ɛma mebɔɔ hu. Na mefrɛɛ Awurade se, “Mesrɛ wo, Awurade, gye me nkwa!” Awurade hu mmɔbɔ na oye; yɛn Nyankopɔn yɛ mmɔborɔhunufo. Awurade bɔ wɔn a wonni bi ho ban. Bere a mewɔ ɔhaw mu no, ogyee me. Nya gyidi, me koma, efisɛ, Awurade ayɛ me yiye. Awurade gyee me fii owu mu; otwaa me nusu so na wamma manni nkogu. Enti menam Awurade anim wɔ ateasefo mu.

10 Sɛ ɛba sɛ meka se, “Wabubu me koraa” a, mekɔ so gye no di. 11 Me suro mu, sɛ meka se, “Obi nni hɔ a yɛde yɛn ho to no so” koraa a, mekɔ so gye no di. 12 Awurade papa a wayɛ me yi akyi, dɛn na metumi de ama no? 13 Mede nsa aseda bɛma Awurade sɛ wagye me nkwa. 14 Ne nkurɔfo aguabɔ ase na mede nea mede hyɛɛ no bɔ no bɛma no. 15 Sɛ Awurade nkurɔfo no bi wu a, ɛyɛ no yaw yiye.

16 Meyɛ wo somfo, Awurade. Mesom wo sɛnea me na yɛe. Woagye me afi owu mu. 17 Mede aseda bɛbɔ wo afɔre na mabɔ wo mpae. 18 Sɛ wo nkurɔfo nyinaa bɔ gua wɔ wo fi wɔ Yerusalem Kronkron mu Kronkron mu hɔ a, 19 mede nea mahyɛ wo ho bɔ no bɛma wo. Kamfo Awurade!