La Bible du Semeur

Psaumes 11

Un abri sûr

1Au chef de chœur. Un psaume de David.

Oui, j’ai fait mon refuge de l’Eternel.
Pourquoi alors me répéter:
«Prends ton vol, comme un passereau, afin de fuir dans les montagnes[a]»?
Vois les méchants bander leur arc,
poser leur flèche sur la corde
pour tirer dans l’obscurité sur ceux dont le cœur est intègre.
Lorsque les fondements vacillent,
que peut bien faire l’homme droit?

L’Eternel est dans son saint temple,
l’Eternel a son trône au ciel,
de ses yeux il observe:
il sonde les humains,
l’Eternel sonde ceux qui sont justes, mais il déteste le méchant
et l’homme épris de violence.
Il fait pleuvoir sur les méchants
du charbon[b], du feu et du soufre.
Il les expose au vent brûlant[c]: voilà la part qu’il leur réserve.
Car l’Eternel est un Dieu juste, et il aime les actes accomplis selon la justice.
Les hommes droits verront sa face.

Notas al pie

  1. 11.1 C’est-à-dire les montagnes de Judée qui ont servi de refuge à David et à ses amis lorsqu’ils étaient persécutés par Saül. Ce sont peut-être les amis de David qui lui donnent ce conseil assorti de sa justification (v. 2).
  2. 11.6 Selon une version grecque. Le texte hébreu a: filets.
  3. 11.6 Le simoun, vent chaud et violent du désert.

Nkwa Asem

Nnwom 11

Awurade mu gyidi

1Mewɔ gyidi wɔ Awurade mu sɛ obegye me nkwa. Ɛnyɛ nsɛnhunu sɛ moka kyerɛ me se, “Tu te sɛ anomaa kɔ mmepɔw so, efisɛ, nnebɔneyɛfo no afa wɔn tadua, na wɔde wɔn agyan no akyerɛ atreneefo so sɛ wɔbɛtow awɔ wɔn wɔ sum mu.

Sɛ nneɛma mu kyekyɛ saa a, onipa pa rentumi nyɛ ho hwee.”

Awurade wɔ n’asɔrefi Kronkron no mu. N’ahengua wɔ soro. Ɔhwɛ nnipa fi baabiara, na onim nea wɔn nyinaa reyɛ.

Ɔhwehwɛ nnipa pa ne nnebɔneyɛfo nyinaa mu pɛ, na asoɔdenfo de, ofi ne koma nyinaa mu kyi wɔn.

Ɔma gyabiriw a ɛredɛw, ne sufre a ɛrehyew ba nnebɔneyɛfo so, na ɔde mframa a emu wowɔ twe wɔn aso.

Awurade yɛ ɔtreneeni, na ɔdɔ nneyɛe pa enti, wɔn a wɔyɛ ade pa no, behu n’anim.