La Bible du Semeur

Psaumes 11

Un abri sûr

1Au chef de chœur. Un psaume de David.

Oui, j’ai fait mon refuge de l’Eternel.
Pourquoi alors me répéter:
«Prends ton vol, comme un passereau, afin de fuir dans les montagnes[a]»?
Vois les méchants bander leur arc,
poser leur flèche sur la corde
pour tirer dans l’obscurité sur ceux dont le cœur est intègre.
Lorsque les fondements vacillent,
que peut bien faire l’homme droit?

L’Eternel est dans son saint temple,
l’Eternel a son trône au ciel,
de ses yeux il observe:
il sonde les humains,
l’Eternel sonde ceux qui sont justes, mais il déteste le méchant
et l’homme épris de violence.
Il fait pleuvoir sur les méchants
du charbon[b], du feu et du soufre.
Il les expose au vent brûlant[c]: voilà la part qu’il leur réserve.
Car l’Eternel est un Dieu juste, et il aime les actes accomplis selon la justice.
Les hommes droits verront sa face.

Notas al pie

  1. 11.1 C’est-à-dire les montagnes de Judée qui ont servi de refuge à David et à ses amis lorsqu’ils étaient persécutés par Saül. Ce sont peut-être les amis de David qui lui donnent ce conseil assorti de sa justification (v. 2).
  2. 11.6 Selon une version grecque. Le texte hébreu a: filets.
  3. 11.6 Le simoun, vent chaud et violent du désert.

Nueva Versión Internacional (Castilian)

Salmos 11

Al director musical. Salmo de David.

1En el Señor hallo refugio.
    ¿Cómo, pues, os atrevéis a decirme:
    «Huye al monte, como las aves»?
Ved cómo tensan sus arcos los malvados:
    preparan las flechas sobre la cuerda
    para disparar desde las sombras
    contra los rectos de corazón.
Cuando los fundamentos son destruidos,
    ¿qué le queda al justo?

El Señor está en su santo templo,
    en los cielos tiene el Señor su trono,
y atentamente observa al ser humano;
    con sus propios ojos lo examina.
El Señor examina a justos y a malvados,
    y aborrece a los que aman la violencia.
Hará llover sobre los malvados
    ardientes brasas y candente azufre;
    ¡un viento abrasador será su suerte!

Justo es el Señor, y ama la justicia;
    por eso los íntegros contemplarán su rostro.