La Bible du Semeur

Psaumes 107

Cinquième livre

Cantique des rachetés

1Célébrez l’Eternel, car il est bon,
car son amour dure à toujours[a].
Qu’ils le proclament, tous ceux que l’Eternel a délivrés,
qu’il a sauvés des mains de l’oppresseur,
et qu’il a rassemblés de tous pays:
de l’est, de l’ouest, du nord et du midi[b].

Les uns erraient dans le désert où il n’y a personne,
sans trouver le chemin d’une ville habitée.
Ils étaient affamés, ils avaient soif,
et ils étaient tout près de défaillir.
Dans leur détresse, ils crièrent à l’Eternel,
et il les délivra de leurs angoisses.
Il les mena par un chemin tout droit
et les dirigea vers une ville habitable.
Qu’ils louent donc l’Eternel pour son amour,
pour ses merveilles en faveur des humains!
Il a désaltéré les assoiffés,
il a comblé de biens les affamés.

10 D’autres se trouvaient dans des lieux, où régnaient d’épaisses ténèbres et l’obscurité la plus noire,
enchaînés dans la misère et les fers
11 pour avoir bravé les commandements de Dieu
et méprisé les desseins du Très-Haut.
12 Il les humilia en les astreignant à un dur labeur:
ils succombaient, privés de tout secours.
13 Dans leur détresse, ils crièrent à l’Eternel,
et il les délivra de leurs angoisses.
14 Il les fit sortir des lieux sombres et ténébreux,
il rompit les liens qui les retenaient.
15 Qu’ils louent donc l’Eternel pour son amour,
pour ses merveilles en faveur des humains!
16 Car il a brisé les portes de bronze
et il a rompu les verrous de fer.

17 Des insensés, vivant dans le péché,
s’étaient rendus malheureux par leurs fautes.
18 Tout aliment répugnait à leur bouche,
ils approchaient des portes de la mort.
19 Dans leur détresse, ils crièrent à l’Eternel,
et il les délivra de leurs angoisses.
20 Il dit un mot et les guérit,
et il les fit échapper à la tombe.
21 Qu’ils louent donc l’Eternel pour son amour,
pour ses merveilles en faveur des humains!
22 Et qu’ils lui offrent des sacrifices de reconnaissance;
qu’avec des cris de joie, ils racontent ses œuvres.

23 D’autres s’étaient embarqués sur la mer, dans des bateaux
et ils vaquaient à leurs occupations sur de profondes eaux.
24 Ceux-là ont vu les œuvres de l’Eternel,
et ses prodiges sur la haute mer.
25 A sa parole, il fit lever un vent impétueux
qui souleva les flots.
26 Tantôt ils étaient portés jusqu’au ciel,
tantôt ils retombaient dans les abîmes,
et ainsi mis à mal, ils défaillaient.
27 Pris de vertige, ils titubaient comme ivres,
et tout leur savoir-faire s’était évanoui.
28 Dans leur détresse, ils crièrent à l’Eternel,
et il les délivra de leurs angoisses.
29 Il calma la tempête,
et fit taire les flots qui s’étaient soulevés contre eux.
30 Ce calme fut pour eux cause de joie
et Dieu les guida au port désiré.
31 Qu’ils louent donc l’Eternel pour son amour,
pour ses merveilles en faveur des humains!
32 Qu’ils disent sa grandeur dans l’assemblée du peuple,
et qu’ils le louent au conseil des autorités[c].

33 Il peut faire tarir les fleuves et les transformer en désert,
ou changer les sources d’eau en lieux secs;
34 d’un sol fertile, il fait une saline[d]
quand ses habitants pratiquent le mal.
35 Mais il change aussi le désert en lac
et la terre aride en sources d’eau vive,
36 et il y établit ceux qui ont faim,
pour qu’ils y fondent une ville habitable,
37 qu’ils ensemencent des champs et plantent des vignes
qui porteront des fruits en abondance.
38 Il les bénit en sorte qu’ils se multiplient,
Et il ne laisse pas décroître leur bétail.

39 D’autres sont réduits à un petit nombre, écrasés sous le poids
de l’oppression, du malheur et de la souffrance.
40 Dieu répand le mépris sur les puissants,
les fait errer dans un désert sans route.
41 Mais il délivre le pauvre de la détresse
et rend les familles fécondes comme le petit bétail.

42 Les hommes droits le voient et ils s’en réjouissent,
mais toute méchanceté a la bouche close.
43 Que celui qui est sage prête attention à tout cela,
et qu’il médite sur l’amour de l’Eternel.

Notas al pie

  1. 107.1 Voir 100.5; 106.1; 118.1, 29; 136; 1 Ch 16.34; 2 Ch 5.13; 7.3; Esd 3.11; Jr 33.11.
  2. 107.3 D’après la version syriaque. Texte hébreu traditionnel: la mer.
  3. 107.32 L’assemblée du peuple pour le culte et le conseil des responsables réunis aux portes de la ville où se traitaient les affaires publiques étaient les lieux où celui qui avait été délivré pouvait rendre témoignage à Dieu.
  4. 107.34 Le sel rend le sol stérile (Gn 13.10; 14.3; 19.24-26; Dt 29.22).

Священное Писание (Восточный Перевод)

Забур 107

Заб. 56:8-12; 59:7-14

1Песнопение Давуда.

Сердце моё твёрдо, Всевышний;
    буду петь и славить Тебя всей душой.
Пробудитесь, лира и арфа!
    Я проснусь на заре.
Восхвалю Тебя, Вечный, среди народов,
    воспою Тебя среди племён,
потому что милость Твоя превыше небес,
    и верность Твоя достигает облаков.
Выше небес будь превознесён, о Всевышний;
    над всей землёй да будет слава Твоя!

Сохрани нас Своей правой рукой и ответь нам,
    чтобы спаслись возлюбленные Тобой.
Всевышний обещал в Своём святилище:
    «Я разделю, торжествуя, город Шехем,
    и долину Суккот размерю для Своего народа.[a]
Мой Галаад и Мой Манасса,
    Ефраим – Мой шлем,
    Иуда – Мой скипетр.[b]
10 Моав служит Мне умывальной чашей для ног,
    Я предъявлю Свои права на Эдом,[c]
    над землёй филистимлян торжествующе воскликну».

11 Кто приведёт меня в укреплённый город?
    Кто доведёт меня до Эдома?
12 Не Ты ли, Всевышний, Который нас отринул
    и теперь не выходишь с войсками нашими?
13 Окажи нам помощь в борьбе с врагом,
    потому что людская помощь бесполезна.
14 Со Всевышним мы одержим победу;
    Он низвергнет наших врагов.

Дирижёру хора. Песнь Давуда.

Notas al pie

  1. 107:8 Шехем   здесь представляет всю территорию на западе от реки Иордана, а долина Суккот – на востоке.
  2. 107:9 Галаад   – земля на востоке от Иордана. Роду Манассы   принадлежали земли как на востоке, так и на западе от реки, а родам Ефраима   и Иуды   – северная и южная части земли на западе от Иордана. Ефраим и Иуда были наиболее влиятельными родами в Исраиле, а шлем и скипетр символизируют их военную мощь и царскую власть (царь Давуд и его потомки были из рода Иуды).
  3. 107:10 Букв.: «Я брошу Свою сандалию на Эдом».