La Bible du Semeur

Psaumes 104

Louange au Créateur

1Que tout mon être bénisse l’Eternel!
O Eternel, mon Dieu, que tu es grand!
Tu es revêtu de splendeur, et de magnificence,
tu t’enveloppes de lumière comme on se revêt d’un manteau,
et tu déploies le ciel comme une tente.
Tu fixes au-dessus des eaux du ciel la charpente de tes hautes demeures,
tu fais des nuages ton char,
tu te déplaces sur les ailes du vent,
tu fais des vents tes messagers,
les éclairs étincelants sont tes serviteurs[a].

Tu as fondé la terre sur ses bases
pour qu’elle reste inébranlable à tout jamais.
Les eaux de l’abîme la recouvraient tout comme un vêtement,
sur les montagnes les eaux reposaient;
à ta menace, elles se sont enfuies,
au bruit de ton tonnerre, elles se sont vite élancées,
gravissant des montagnes, dévalant vers des plaines[b]
jusqu’à l’endroit que tu leur avais assigné.
Tu as fixé une limite que les eaux ne franchiront plus,
et elles ne reviendront plus pour submerger la terre.

10 Tu fais jaillir des sources pour alimenter des torrents
qui coulent entre les montagnes.
11 Elles abreuvent les animaux des champs,
et les onagres[c] y étanchent leur soif.
12 Les oiseaux nichent sur leurs rives,
et chantent au sein du feuillage.

13 De tes hautes demeures tu arroses les monts,
la terre est rassasiée par l’effet de tes œuvres.
14 Tu fais pousser l’herbe pour le bétail,
et tu fais prospérer les plantes cultivées par les hommes,
afin qu’ils tirent de la terre le pain pour se nourrir.
15 Le vin réjouit le cœur de l’homme
et fait resplendir son visage, le rendant brillant plus que l’huile.
Le pain restaure sa vigueur.
16 Les arbres, ouvrages de l’Eternel, sont pleins de sève.
Tels sont les cèdres, qu’il a plantés.
17 C’est là que nichent les oiseaux
et la cigogne a sa demeure dans les cyprès.
18 Les bouquetins ont leurs retraites sur les monts élevés,
et les rochers sont le refuge des damans.

19 Tu as formé la lune pour marquer les dates des fêtes.
Le soleil sait quand il se couche.
20 Tu fais descendre les ténèbres, et c’est la nuit.
Alors les hôtes des forêts se mettent tous en mouvement;
21 les lionceaux rugissent après leur proie,
ils demandent à Dieu leur nourriture[d].
22 Mais dès que paraît le soleil, ils se retirent
pour se coucher dans leurs tanières.
23 Et l’homme sort pour se livrer à son activité,
accomplir son travail jusqu’à la nuit.

24 Combien tes œuvres sont nombreuses, ô Eternel,
tu as tout fait avec sagesse,
la terre est pleine de tout ce que tu as réalisé;
25 voici la mer immense qui s’étend à perte de vue,
peuplée d’animaux innombrables,
des plus petits jusqu’aux plus grands,
26 les bateaux la parcourent,
ainsi que le monstre marin que tu as fait pour qu’il y joue.

27 Ils comptent sur toi, tous ces êtres,
pour recevoir leur nourriture, chacun au moment opportun.
28 Tu la leur donnes, ils la prennent,
ta main s’ouvre, et ils sont comblés de bonnes choses.
29 Tu te détournes, ils sont épouvantés.
Tu leur ôtes le souffle, les voilà qui périssent,
redevenant poussière.
30 Et si tu envoies ton Esprit, ils sont créés,
tu renouvelles l’aspect de la terre.

31 Que l’Eternel soit à jamais glorifié!
Qu’il se réjouisse de ses œuvres!
32 Son regard fait trembler la terre,
il touche les montagnes et elles fument.

33 Je veux chanter pour l’Eternel ma vie durant,
célébrer mon Dieu en musique tant que j’existerai.
34 Que mes paroles lui soient agréables!
Moi, j’ai ma joie en l’Eternel.
35 Que les pécheurs soient ôtés de la terre!
Que les méchants n’existent plus!

Que tout mon être bénisse l’Eternel!
Oui, louez l’Eternel!

Notas al pie

  1. 104.4 Cité en Hé 1.7 selon l’ancienne version grecque.
  2. 104.8 Autre traduction: et les montagnes se sont élevées et les vallées se sont creusées.
  3. 104.11 Les ânes sauvages.
  4. 104.21 Voir 147.9; Jb 38.39-40; Es 31.4.

New Living Translation

Psalm 104

Psalm 104

Let all that I am praise the Lord.

O Lord my God, how great you are!
    You are robed with honor and majesty.
    You are dressed in a robe of light.
You stretch out the starry curtain of the heavens;
    you lay out the rafters of your home in the rain clouds.
You make the clouds your chariot;
    you ride upon the wings of the wind.
The winds are your messengers;
    flames of fire are your servants.[a]

You placed the world on its foundation
    so it would never be moved.
You clothed the earth with floods of water,
    water that covered even the mountains.
At your command, the water fled;
    at the sound of your thunder, it hurried away.
Mountains rose and valleys sank
    to the levels you decreed.
Then you set a firm boundary for the seas,
    so they would never again cover the earth.

10 You make springs pour water into the ravines,
    so streams gush down from the mountains.
11 They provide water for all the animals,
    and the wild donkeys quench their thirst.
12 The birds nest beside the streams
    and sing among the branches of the trees.
13 You send rain on the mountains from your heavenly home,
    and you fill the earth with the fruit of your labor.
14 You cause grass to grow for the livestock
    and plants for people to use.
You allow them to produce food from the earth—
15     wine to make them glad,
olive oil to soothe their skin,
    and bread to give them strength.
16 The trees of the Lord are well cared for—
    the cedars of Lebanon that he planted.
17 There the birds make their nests,
    and the storks make their homes in the cypresses.
18 High in the mountains live the wild goats,
    and the rocks form a refuge for the hyraxes.[b]

19 You made the moon to mark the seasons,
    and the sun knows when to set.
20 You send the darkness, and it becomes night,
    when all the forest animals prowl about.
21 Then the young lions roar for their prey,
    stalking the food provided by God.
22 At dawn they slink back
    into their dens to rest.
23 Then people go off to their work,
    where they labor until evening.

24 O Lord, what a variety of things you have made!
    In wisdom you have made them all.
    The earth is full of your creatures.
25 Here is the ocean, vast and wide,
    teeming with life of every kind,
    both large and small.
26 See the ships sailing along,
    and Leviathan,[c] which you made to play in the sea.

27 They all depend on you
    to give them food as they need it.
28 When you supply it, they gather it.
    You open your hand to feed them,
    and they are richly satisfied.
29 But if you turn away from them, they panic.
    When you take away their breath,
    they die and turn again to dust.
30 When you give them your breath,[d] life is created,
    and you renew the face of the earth.

31 May the glory of the Lord continue forever!
    The Lord takes pleasure in all he has made!
32 The earth trembles at his glance;
    the mountains smoke at his touch.

33 I will sing to the Lord as long as I live.
    I will praise my God to my last breath!
34 May all my thoughts be pleasing to him,
    for I rejoice in the Lord.
35 Let all sinners vanish from the face of the earth;
    let the wicked disappear forever.

Let all that I am praise the Lord.

Praise the Lord!

Notas al pie

  1. 104:4 Greek version reads He sends his angels like the winds, / his servants like flames of fire. Compare Heb 1:7.
  2. 104:18 Or coneys, or rock badgers.
  3. 104:26 The identification of Leviathan is disputed, ranging from an earthly creature to a mythical sea monster in ancient literature.
  4. 104:30 Or When you send your Spirit.