La Bible du Semeur

Proverbes 14

1Une femme pleine de sagesse construit sa maison,
mais celle qui est insensée la renverse de ses propres mains.
Qui craint l’Eternel se conduit avec droiture,
qui le méprise emprunte des voies perverses.
C’est par ses propres paroles que le sot est puni de son orgueil,
mais les paroles des sages sont leur sauvegarde.
Là où il n’y a pas de bétail, la mangeoire reste nette,
mais la vigueur des bœufs assure d’abondants revenus.
Un témoin honnête ne ment pas;
mais le faux témoin profère des mensonges.
Le moqueur a beau chercher la sagesse: elle lui échappe,
alors que la connaissance est facilement à la portée de l’homme de bon sens.
Eloigne-toi de l’insensé,
car il n’a aucun savoir à te communiquer.
La sagesse de l’homme réfléchi lui fait discerner sa voie[a],
mais la folie des insensés les égare.
Réparer un tort: les insensés s’en moquent,
mais entre gens droits, la bonne volonté l’emporte[b].
10 Le cœur connaît son propre chagrin,
et personne ne peut partager sa joie.
11 La maison des méchants sera détruite,
mais la demeure des gens droits sera florissante[c].
12 Bien des hommes pensent être sur le bon chemin,
et pourtant, ils se trouvent sur une voie qui, finalement, mène à la mort.
13 Le rire peut masquer la tristesse du cœur,
et la gaieté peut finir en chagrin.
14 L’homme au cœur perfide sera gavé des fruits de sa conduite,
mais l’homme de bien jouira des fruits de la sienne[d].
15 L’inexpérimenté croit tout ce qu’on lui dit,
mais l’homme réfléchi avance avec prudence.
16 Le sage craint le mal et s’en écarte,
mais l’insensé, sûr de lui, s’emporte.
17 L’homme coléreux fait des sottises;
qui a de mauvais desseins s’attire la haine.
18 La folie, voilà ce qu’héritent ceux qui manquent d’expérience,
mais la connaissance est la couronne des gens réfléchis.
19 Les méchants auront à baisser la tête devant ceux qui sont bons,
et les hommes mauvais à la porte des justes.
20 Personne n’aime le pauvre, même pas son compagnon,
mais le riche a beaucoup d’amis.
21 Qui méprise son prochain commet une faute,
mais heureux celui qui a compassion des affligés.
22 Ceux qui manigancent le mal font fausse route,
mais ceux qui projettent le bien trouvent l’amour véritable.
23 A tout travail il y a du profit,
mais le bavardage mène au dénuement.
24 La richesse des sages est leur couronne,
mais la folie des insensés reste de la folie.
25 Un témoin véridique sauve des vies[e],
mais qui profère des mensonges est un trompeur.
26 Celui qui craint l’Eternel possède une solide assurance,
et il sera un refuge pour ses enfants[f].
27 La crainte de l’Eternel est une source de vie,
elle fait éviter les pièges de la mort.
28 La gloire d’un roi dépend du nombre de ses sujets,
et la dépopulation ruine le prince.
29 Celui qui garde son sang-froid fait preuve d’une grande intelligence,
mais l’homme coléreux étale sa sottise.
30 Un cœur paisible contribue à la vie du corps;
mais l’envie est comme une maladie qui ronge les os.
31 Opprimer le pauvre, c’est outrager son Créateur,
mais avoir de la compassion pour les indigents, c’est l’honorer.
32 Le méchant est terrassé par sa perversité,
mais le juste reste plein de confiance jusque dans la mort[g].
33 La sagesse repose dans un esprit intelligent:
elle sera reconnue même parmi les sots[h].
34 La justice grandit une nation,
mais le péché est une honte pour tout peuple.
35 Le roi accorde sa faveur à ceux qui le servent avec intelligence,
mais sa colère atteint celui qui fait honte.

Notas al pie

  1. 14.8 Autre traduction: le rend attentif à sa conduite.
  2. 14.9 Autres traductions: mais les justes ont de la bonne volonté ou mais les justes cherchent à obtenir la faveur.
  3. 14.11 Voir 3.33.
  4. 14.14 Autre traduction: mais la situation de l’homme de bien est meilleure que la sienne (ou supérieure à la sienne).
  5. 14.25 Celles des accusés traduits injustement devant les tribunaux et calomniés par leurs accusateurs.
  6. 14.26 Pour les v. 26-27, voir 10.27.
  7. 14.32 L’ancienne version grecque et la syriaque ont lu: mais l’intégrité du juste est pour lui source d’assurance, ce qui suppose une simple inversion de deux lettres du texte hébreu traditionnel.
  8. 14.33 Selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque et la version syriaque ont: mais le cœur des sots ne la connaît pas.

Nueva Versión Internacional

Proverbios 14

1La mujer sabia edifica su casa;
    la necia, con sus manos la destruye.

El que va por buen camino teme al Señor;
    el que va por mal camino lo desprecia.

De la boca del necio brota arrogancia;
    los labios del sabio son su propia protección.

Donde no hay bueyes el granero está vacío;
    con la fuerza del buey aumenta la cosecha.

El testigo verdadero jamás engaña;
    el testigo falso propaga mentiras.

El insolente busca sabiduría y no la halla;
    para el entendido, el conocimiento es cosa fácil.

Manténte a distancia del necio,
    pues en sus labios no hallarás conocimiento.

La sabiduría del prudente es discernir sus caminos,
    pero al necio lo engaña su propia necedad.

Los necios hacen mofa de sus propias faltas,
    pero los íntegros cuentan con el favor de Dios.

10 Cada corazón conoce sus propias amarguras,
    y ningún extraño comparte su alegría.

11 La casa del malvado será destruida,
    pero la morada del justo prosperará.

12 Hay caminos que al hombre le parecen rectos,
    pero que acaban por ser caminos de muerte.

13 También de reírse duele el corazón,
    y hay alegrías que acaban en tristeza.

14 El inconstante recibirá todo el pago de su inconstancia;
    el hombre bueno, el premio de sus acciones.

15 El ingenuo cree todo lo que le dicen;
    el prudente se fija por dónde va.

16 El sabio teme al Señor y se aparta del mal,
    pero el necio es arrogante y se pasa de confiado.

17 El iracundo comete locuras,
    pero el prudente sabe aguantar.[a]

18 Herencia de los inexpertos es la necedad;
    corona de los prudentes, el conocimiento.

19 Los malvados se postrarán ante los buenos;
    los impíos, ante el tribunal[b] de los justos.

20 Al pobre hasta sus amigos lo aborrecen,
    pero son muchos los que aman al rico.

21 Es un pecado despreciar al prójimo;
    ¡dichoso el que se compadece de los pobres!

22 Pierden el camino los que maquinan el mal,
    pero hallan amor y verdad los que hacen el bien.

23 Todo esfuerzo tiene su recompensa,
    pero quedarse solo en palabras lleva a la pobreza.

24 La corona del sabio es su sabiduría;[c]
    la de los necios, su necedad.

25 El testigo veraz libra de la muerte,
    pero el testigo falso miente.

26 El temor del Señor es un baluarte seguro
    que sirve de refugio a los hijos.

27 El temor del Señor es fuente de vida,
    y aleja al hombre de las redes de la muerte.

28 Gloria del rey es gobernar a muchos;
    un príncipe sin súbditos está arruinado.

29 El que es paciente muestra gran discernimiento;
    el que es agresivo muestra mucha insensatez.

30 El corazón tranquilo da vida al cuerpo,
    pero la envidia corroe los huesos.

31 El que oprime al pobre ofende a su Creador,
    pero honra a Dios quien se apiada del necesitado.

32 El malvado cae por su propia maldad;
    el justo halla refugio en su integridad.[d]

33 En el corazón de los sabios mora la sabiduría,
    pero los necios ni siquiera la conocen.[e]

34 La justicia enaltece a una nación,
    pero el pecado deshonra a todos los pueblos.

35 El rey favorece al siervo inteligente,
    pero descarga su ira sobre el sinvergüenza.

Notas al pie

  1. 14:17 sabe aguantar (LXX); es odiado (TM).
  2. 14:19 ante el tribunal. Lit. ante la puerta.
  3. 14:24 su sabiduría (LXX); su riqueza (TM).
  4. 14:32 en su integridad (LXX y Siríaca); en su muerte (TM).
  5. 14:33 los necios ni siquiera la conocen (LXX y Siríaca); los necios la conocen (TM).