La Bible du Semeur

Philippiens 3

L’important, c’est Christ

1Enfin, mes frères et sœurs, réjouissez-vous de tout ce que le Seigneur est pour vous. Il ne m’en coûte pas de me répéter en vous écrivant et, pour vous, cela ne peut que contribuer à votre sécurité.

Prenez garde aux mauvais ouvriers, à ces hommes ignobles qui vous poussent à mutiler votre corps[a]. En réalité, c’est nous qui sommes circoncis de la vraie circoncision puisque nous rendons notre culte à Dieu par son Esprit et que nous mettons toute notre fierté en Jésus-Christ – au lieu de placer notre confiance dans ce que l’homme produit par lui-même. Et pourtant, je pourrais, moi aussi, placer ma confiance dans ce qui vient de l’homme. Si quelqu’un croit pouvoir se confier en ce qui vient de l’homme, je le puis bien davantage: j’ai été circoncis le huitième jour, je suis Israélite de naissance, de la tribu de Benjamin, de pur sang hébreu[b]. Pour ce qui concerne le respect de la Loi, je faisais partie des pharisiens. Quant à mon zèle, il m’a conduit à persécuter l’Eglise. Face aux exigences de la Loi, j’étais sans reproche.

Toutes ces choses constituaient, à mes yeux, un gain, mais à cause de Christ, je les considère désormais comme une perte. Oui, je considère toutes choses comme une perte à cause de ce bien suprême: la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur. A cause de lui, j’ai accepté de perdre tout cela, oui, je le considère comme bon à être mis au rebut, afin de gagner Christ. Mon désir est d’être trouvé en lui, non pas avec une justice que j’aurais moi-même acquise en obéissant à la Loi mais avec la justice qui vient de la foi en Christ et que Dieu accorde à ceux qui croient.

10 C’est ainsi que je pourrai connaître Christ, c’est-à-dire expérimenter la puissance de sa résurrection et avoir part à ses souffrances, en devenant semblable à lui jusque dans sa mort, 11 afin de parvenir, quoi qu’il arrive[c], à la résurrection.

12 Non, certes, je ne suis pas encore parvenu au but, je n’ai pas atteint la perfection, mais je continue à courir pour tâcher de saisir le prix. Car Jésus-Christ s’est saisi de moi.

Courir vers le but

13 Non, frères et sœurs, pour moi je n’estime pas avoir saisi le prix. Mais je fais une seule chose: oubliant ce qui est derrière moi, et tendant de toute mon énergie vers ce qui est devant moi, 14 je poursuis ma course vers le but pour remporter le prix attaché à l’appel que Dieu nous a adressé du haut du ciel dans l’union avec Jésus-Christ[d].

15 Nous tous qui sommes spirituellement adultes, c’est cette pensée qui doit nous diriger. Et si, sur un point quelconque, vous pensez différemment, Dieu vous éclairera aussi là-dessus. 16 Seulement, au point où nous sommes parvenus, continuons à marcher ensemble dans la même direction.

17 Suivez mon exemple, frères et sœurs, et observez comment se conduisent ceux qui vivent selon le modèle que vous trouvez en nous.

18 Car il en est beaucoup qui vivent en ennemis de la croix de Christ. Je vous en ai souvent parlé, je vous le dis une fois de plus, en pleurant. 19 Ils finiront par se perdre. Ils ont pour dieu leur ventre[e], ils mettent leur fierté dans ce qui fait leur honte, leurs pensées sont toutes dirigées vers les choses de ce monde.

20 Quant à nous, nous sommes citoyens des cieux: de là, nous attendons ardemment la venue du Seigneur Jésus-Christ pour nous sauver. 21 Car il transformera notre corps misérable pour le rendre conforme à son corps glorieux par la puissance qui lui permet aussi de tout soumettre à son autorité.

Notas al pie

  1. 3.2 Autre traduction: Vous connaissez les mauvais ouvriers, ces hommes ignobles qui … Paul vise les partisans de la circoncision.
  2. 3.5 On peut comprendre que Paul affirme ici qu’il est juif à cent pour cent. Il est aussi possible que cette formule ait pour but de préciser que la famille de Paul avait maintenu, même loin du pays d’Israël, l’usage de l’hébreu (contrairement aux Juifs hellénistes qui avaient adopté le grec; voir Ac 6); ou encore qu’elle respectait les traditions juives (contrairement aux Juifs assimilés aux populations hellénisées qui ne les respectaient plus). Benjamin : tribu en haute estime dans le judaïsme car elle était restée fidèle à la dynastie de David.
  3. 3.11 Autres traductions: quel qu’en soit le chemin, ou: avec l’espoir de parvenir.
  4. 3.14 Autre traduction: remporter le prix que Dieu nous a appelés à recevoir au ciel dans l’union avec Jésus-Christ.
  5. 3.19 Ce qui pourrait vouloir dire qu’ils ne pensent qu’à satisfaire leurs appétits, ou à servir leurs propres intérêts. Certains pensent que Paul fait allusion aux nombreuses prescriptions alimentaires auxquelles les judaïsants attachaient une grande importance (comparer Rm 16.18; Col 2.16, 20-21), à moins qu’il pense à la circoncision.

O Livro

Filipenses 3

O valor de conhecer Cristo

1Haja pois o que houver, meus irmãos, tenham alegria no Senhor. É verdade que estou sempre a dizer­vos a mesma coisa, mas não me importo, pois isso representa uma segurança para vocês.

Cuidado com os cães, esses homens que fazem o mal, os que querem obrigar­vos à mutilação na carne. Porque nós, que adoramos Deus em Espírito, somos os únicos que são verdadeiramente circuncidados, confiando em Jesus Cristo, e não em ritos físicos.

Eu bem poderia confiar nas minhas qualificações pessoais; não me faltam vantagens humanas. Fui circuncidado ao oitavo dia. Pertenço ao povo de Israel pela linha de geração da tribo de Benjamim, portanto, judeu cem por cento. Além disso fui fariseu. Quanto a zelo, bem o manifestei na perseguição que empreendi contra a igreja. E na minha vida pessoal fui irrepreensível na obediência à justiça da lei.

Mas tudo isso, que para mim era uma razão de orgulho, agora considero desperdício, devido ao que Cristo fez na minha vida. E vou até mais longe: nada há que se possa comparar com o valor imenso que representa o conhecimento de Cristo Jesus, meu Senhor. Por causa dele é que eu desprezei todas essas coisas, e as considero como lixo, na certeza de ficar a ganhar muitíssimo mais ao lado de Cristo. Não confio mais na minha bondade ou na minha capacidade para obedecer à lei de Deus, antes confio em Cristo para minha salvação. Porque a maneira de Deus nos tornar justos diante dele depende da fé. 10 Assim, eu posso realmente conhecer Cristo e experimentar o grande poder que o ressuscitou da morte. Posso aprender o que significa sofrer com ele, participar da sua morte, 11 para que, de alguma maneira, possa também experimentar a ressurreição.

Prosseguindo para o alvo

12 Bem sei que não sou perfeito, que não cheguei ainda a essa meta. Mas prossigo na minha carreira, fazendo tudo o que é preciso até chegar a esse dia, pois que foi para isso mesmo que Cristo me cativou. 13 Repito, irmãos, eu não penso que tenha atingido esse alvo, mas uma só coisa me interessa, e é que, esquecendo as dificuldades do passado, avanço para o fim que está proposto diante de mim. 14 Prossigo assim para o alvo, tendo em vista a recompensa a receber no céu, por Cristo Jesus.

15 Todos nós que já somos adultos na fé vamos concordar nestas coisas. E se num ponto ou noutro a vossa opinião for diferente, seja como for, Deus vos manifestará a sua vontade. 16 Mas, em relação às convicções que nos são comuns, avancemos juntos.

17 Peço­vos também, irmãos, que sejam meus imitadores, e aprendam daqueles que conduzem as suas vidas de acordo com a nossa. 18 Porque já vos disse e agora repito­o com lágrimas nos olhos: há muitos que se conduzem como inimigos da cruz de Cristo. 19 O futuro deles é a perdição eterna. Têm por deus os seus próprios apetites. Têm orgulho naquilo de que deveriam até envergonhar­se. Todos os seus pensamentos giram à volta do que é terreno. 20 Mas quanto a nós, a nossa pátria está no céu, donde esperamos que há­de voltar o nosso Salvador, o Senhor Jesus Cristo, 21 o qual, nessa altura, transformará os nossos fracos corpos mortais, para os tornar semelhantes ao seu próprio corpo glorioso. Ele tem o poder necessário para isso, devido à sua capacidade de sujeitar a si mesmo todas as coisas.