La Bible du Semeur

Nahoum 2:1-14

(A Juda)

1Voici sur les montagnes,

accourt un messager |qui vient vous apporter |une bonne nouvelle : |il annonce la paix.

Célèbre donc tes fêtes, |ô peuple de Juda,

et accomplis tes vœux,

car désormais, |il ne passera plus chez toi, |le criminel2.1 Voir 1.11 et note.,

il sera retranché |entièrement.

(A Ninive)

2Celui qui va te disperser |s’avance contre toi2.2 Il s’agit des armées des Mèdes et des Babyloniens, aidées par les Scythes, qui détruiront Ninive en 612 av. J.-C., Ninive.

Garde ta forteresse,

surveille tes chemins,

et rassemble ton énergie,

affermis bien tes forces.

3Car l’Eternel restaure |la gloire de Jacob,

oui, il va rétablir |la grandeur d’Israël.

En effet, les pillards |les avaient dépouillés,

et ils avaient brisé |les sarments de leur vigne.

Les prophéties contre Ninive

L’agonie de Ninive

4Les boucliers de ses guerriers |sont teints en rouge,

et ses vaillants soldats |sont vêtus d’écarlate.

Alors qu’ils se préparent !

Les aciers des chars étincellent

et les lances de bois s’agitent2.4 les lances de bois s’agitent. Les versions ont : les cavaliers s’élancent.,

5les chars se précipitent |en furie dans les rues,

ils se ruent sur les places,

on dirait des torches de feu ;

ils courent en tous sens |comme l’éclair.

6Alors le roi de l’Assyrie |bat le rappel |de tous ses capitaines.

Dans leur marche, ils trébuchent,

aux remparts2.6 Ninive était protégée par 13 kilomètres de remparts munis de quinze portes fortifiées et entourés d’un fossé de 45 mètres de large., ils se précipitent,

et les défenses |sont mises en place.

7Les portes donnant sur le fleuve2.7 Bâtie sur une berge du Tigre, Ninive avait une demi-douzaine de portes donnant sur ce fleuve. |sont enfoncées

et le palais s’écroule.

8Dans l’eau, ses pierres se répandent,

on emmène la princesse en exil2.8 Dans l’eau, ses pierres … la princesse en exil. Autre traduction : elle est découverte, enlevée, la déesse..

Ses suivantes gémissent |comme des colombes plaintives,

elles se frappent la poitrine.

9Ninive est comme un bassin fissuré

qui ne retient plus l’eau |dont il était rempli.

Les voilà qui s’enfuient.

« Arrêtez ! Arrêtez ! »

Mais nul ne se retourne.

10Pillez tout son argent |et raflez tout son or !

Ses richesses sont sans limite,

elle est remplie |d’objets précieux de toutes sortes.

11Sac, saccage et carnage !

Hélas ! Les cœurs défaillent

et les genoux flageolent.

Les voilà qui tremblent de tout leur corps.

Les visages de tous |sont blancs comme des linges.

Le lion vaincu

12Qu’est devenu |cet antre du lion,

ce domaine où les lionceaux |se repaissaient

des proies que le lion |était allé chercher2.12 des proies … chercher : d’après un texte hébreu retrouvé à Qumrân. Texte hébreu traditionnel : et que parcouraient le lion, la lionne et le lionceau.,

sans qu’ils soient dérangés ?

13Le lion déchirait |les proies pour ses petits ;

il étranglait pour ses lionnes,

il remplissait son antre de ses proies

et sa tanière |de chairs déchiquetées.

14Je vais m’en prendre à toi,

déclare l’Eternel, |le Seigneur des armées célestes.

Je viderai ton trou2.14 Modification légère du terme hébreu. Le texte hébreu traditionnel a : tes chars. Les manuscrits hébreux et les versions présentent diverses variantes. |en l’enfumant ;

alors tes lionceaux |seront dévorés par l’épée.

Je mettrai fin sur terre |à tes rapines,

et la voix de tes émissaires, |on ne l’entendra plus.

Nueva Versión Internacional (Castilian)

Nahúm 2:1-13

La destrucción de Nínive

1Nínive, un destructor avanza contra ti,

así que monta guardia en el terraplén,

vigila el camino, renueva tus fuerzas,

acrecienta tu poder.

2Porque el Señor restaura la majestad de Jacob,

como la majestad de Israel,

pues los destructores los han arrasado;

han arruinado sus sarmientos.

3Rojo es el escudo de sus valientes;

de púrpura se visten los guerreros.

El metal de sus carros brilla como fuego

mientras se alistan para la batalla

y los guerreros agitan sus lanzas.

4Desaforados corren los carros por las calles,

irrumpen con violencia por las plazas.

Son como antorchas de fuego,

como relámpagos zigzagueantes.

Caída y saqueo de Nínive

5Convoca el rey de Nínive a sus tropas escogidas,

que en su carrera se atropellan.

Se lanzan contra la muralla

para levantar la barricada,

6pero se abren las compuertas de los ríos

y el palacio se derrumba.

7Ya está decidido:

la ciudad2:7 ciudad. Alt. reina. será llevada al exilio.

Gimen sus criadas como palomas,

y se golpean el pecho.

8Nínive es como un estanque roto

cuyas aguas se derraman.

«¡Deteneos! ¡Deteneos!», les gritan,

pero nadie vuelve atrás.

9¡Saquead la plata!

¡Saquead el oro!

El tesoro es inagotable,

y abundan las riquezas y los objetos preciosos.

10¡Destrucción, desolación, devastación!

Desfallecen los corazones,

tiemblan las rodillas,

se estremecen los cuerpos,

palidecen los rostros.

La bestia salvaje morirá

11¿Qué fue de la guarida de los leones

y de la cueva de los leoncillos,

donde el león, la leona y sus cachorros

se guarecían sin que nadie los perturbara?

12¿Qué fue del león,

que despedazaba para sus crías

y estrangulaba para sus leonas,

que llenaba de presas su caverna

y de carne su guarida?

13«Pero ahora yo vengo contra ti

—afirma el Señor omnipotente—.

Reduciré a cenizas tus carros de guerra

y mataré a filo de espada a tus leoncillos.

Pondré fin en el país a tus rapiñas,

y no volverá a oírse la voz de tus mensajeros».