La Bible du Semeur

Néhémie 1

Néhémie reçoit des nouvelles de Jérusalem

1Histoire de Néhémie, fils de Hakalia. La vingtième année du règne d’Artaxerxès[a], au mois de Kislev[b], je me trouvais dans la citadelle de Suse[c]. Hanani, l’un de mes parents, arriva avec un groupe d’hommes de Juda. Je leur demandai des nouvelles du reste des Juifs revenus d’exil, et de Jérusalem. Ils me répondirent: Ceux qui ont survécu à la captivité et qui vivent dans le district de Juda[d] se trouvent dans une grande misère et dans une situation très humiliante; il y a des brèches dans la muraille de Jérusalem et ses portes ont été détruites par le feu.

Prière

Lorsque j’entendis ces nouvelles, je m’assis et me mis à pleurer. Pendant plusieurs jours, je restai abattu. Je jeûnai et je priai constamment devant le Dieu du ciel. Je suppliai: Ah! Eternel, Dieu du ciel, Dieu grand et redoutable, toi qui restes fidèle à ton alliance et qui conserves ta bienveillance à ceux qui t’aiment et qui obéissent à tes commandements, prête attention à la prière de ton serviteur! Que tes yeux soient ouverts pour voir que je suis en prière devant toi en ce moment, jour et nuit, pour intercéder en faveur de tes serviteurs les Israélites et pour confesser leurs péchés. Car nous avons péché contre toi. Oui, moi et mon peuple, nous avons péché. Nous sommes vraiment coupables envers toi, car nous avons désobéi aux commandements, aux ordonnances et aux lois que tu as donnés à Moïse, ton serviteur.

Souviens-toi, cependant, je te prie, de ces paroles que tu as ordonné à ton serviteur Moïse de prononcer: «Lorsque vous serez infidèles, je vous disperserai parmi d’autres peuples[e]. Mais si vous revenez à moi pour obéir à mes commandements et les appliquer, alors, même si vous vous trouvez éloignés jusqu’aux extrémités de la terre, je vous rassemblerai, et je vous ramènerai de là au lieu que j’ai choisi pour y établir ma présence.» 10 Ils sont tes serviteurs et ton peuple, que tu as délivrés par ta grande force et par tes interventions puissantes. 11 Je t’en prie, Seigneur, veuille prêter attention à la prière de ton serviteur et à celle de tes autres serviteurs qui désirent te craindre! De grâce, fais réussir aujourd’hui la démarche que je vais entreprendre et que cet homme[f] m’accueille avec compassion!

Or, à cette époque, j’étais chargé de servir les boissons à la table de l’empereur.

Notas al pie

  1. 1.1 En 446 av. J.-C. (Artaxerxès Ier a régné de 465 à 424 av. J.-C.), 91 ans après le retour des premiers exilés. Les mots: du règne d’Artaxerxès ne se trouvent pas dans l’hébreu. Ils sont rajoutés d’après 2.1.
  2. 1.1 En novembre-décembre.
  3. 1.1 Résidence d’hiver des rois perses, dans la vallée ensoleillée du Tigre (voir Est 1.2).
  4. 1.3 Voir note sur Esd 2.1.
  5. 1.8 Pour les v. 8-9, voir Lv 26.33; Dt 4.27; 28.64; 30.1-5.
  6. 1.11 C’est-à-dire le roi Artaxerxès dont Néhémie était l’échanson.

Hoffnung für Alle

Nehemia 1

Nehemia wird nach Jerusalem entsandt (Kapitel 1–2)

Nehemia betet für Jerusalem

1Dies ist der Bericht von Nehemia, dem Sohn von Hachalja:

Im 20. Regierungsjahr des Königs Artaxerxes von Persien, im Monat Kislew, hielt ich mich in der königlichen Residenz Susa auf. Da besuchte mich Hanani, einer meiner Brüder, und mit ihm noch andere Männer aus Juda. Ich fragte sie: »Wie geht es den Juden, die aus der Verbannung heimgekehrt sind, und wie steht es um Jerusalem?« Sie berichteten: »Die Zurückgekehrten leiden bittere Not. Man beschimpft sie. Von der Stadtmauer Jerusalems sind nur noch Trümmer übrig, die Tore liegen in Schutt und Asche.«

Als ich das hörte, setzte ich mich hin und weinte. Ich trauerte tagelang, fastete und betete:

»Ach, Herr, du Gott des Himmels, du großer und ehrfurchtgebietender Gott! Du hältst deinen Bund mit uns und erweist allen deine Güte, die dich lieben und nach deinen Geboten leben. Verschließe deine Augen und Ohren nicht, wenn ich zu dir flehe! Tag und Nacht bete ich zu dir für das Leben der Israeliten. Du bist unser Herr. Ich bekenne dir, dass wir gegen dich gesündigt haben, auch ich und meine Verwandten. Wir alle haben schwere Schuld auf uns geladen. Wir hielten uns nicht an die Gebote und Weisungen, die dein Diener Mose von dir bekommen hat. Aber denke doch daran, was du zu Mose gesagt hast: ›Wenn ihr mich verlasst, werde ich euch unter die fremden Völker zerstreuen; wenn ihr aber wieder zu mir umkehrt und meine Gebote befolgt, dann lasse ich euch in euer Land zurückkehren, auch wenn ich euch bis ans Ende der Erde vertrieben habe. Ich bringe euch an den Ort, den ich erwählt habe, um dort selbst zu wohnen[a].‹ 10 Ach, Herr, sie gehören ja trotz allem zu dir; sie sind dein Volk, das du durch deine Macht und Stärke erlöst hast. 11 Bitte erhöre doch mein Gebet und das Gebet aller, die dir dienen und dich ehren wollen. Und wenn ich beim König vorspreche, dann hilf mir, dass ich ein offenes Ohr bei ihm finde!«

Denn ich war der Mundschenk des Königs.

Notas al pie

  1. 1,9 Wörtlich: um meinen Namen dort wohnen zu lassen. – Vgl. »Name Gottes« in den Sacherklärungen.